Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Omnino, la saveur d’un café torréfié à Strasbourg livré directement à domicile

4 Lectures
Publicité

Quoi de plus agréable que les effluves de café chaud qui se répandent dans une cuisine de bon matin ? Aujourd’hui, la France est le troisième pays importateur de café au monde, avec une consommation moyenne de deux à trois tasses par jour. À l’instar du vin, du thé ou d’autres boissons, le café aussi a ses maîtres, ses fins connaisseurs et ses ambassadeurs à travers le monde. Et Strasbourg, ne fait pas exception.

L’amour sans philosopher
C’est comme le café
Très vite passé
Mais que veux-tu que j’y fasse?
On en a marre de café
Et c’est terminé
Pour tout oublier
On attend que ça se tasse…

L’histoire d’Omnino commence avec un vieux combi Citroën transformé en café itinérant par trois amis alsaciens au printemps 2017. Leur leitmotiv : participer au développement du « café de spécialité » en France, et particulièrement à Strasbourg. Aujourd’hui, trois ans plus tard, la petite entreprise compte trois nouveaux associés ainsi que deux salariés. Elle se déploie dans un café-boutique (l’Escabeau), installé rue des Drapiers, et un « Café Oasis » (dans la petite coupole de verre de la Place Saint-Pierre-le-Vieux). Pour compléter l’offre itinérante, trois vieilles caravanes entièrement restaurées ont aussi rejoint le fameux truck Citroën.

Exit les capsules George Clooney qui coûtent un bras et polluent la planète : la spécialité d’Omino, c’est le café en grain, frais et aromatique, finement sélectionné et torréfié de manière authentique et locale.

© Omnino

En consommation modérée, le café c’est aussi du bénef pour la santé. Il fait du bien à la mémoire, à la concentration et au moral. La caféine qu’il renferme a surtout été associée à de nombreuses vertus physiques, dont la diminution possible du risque d’Alzheimer et de certains cancers. Le bon café préserve l’organisme, est un remède redoutable contre les maux de tête (et les gueules de bois) et soulage aussi les douleurs musculaires. En revanche – comme beaucoup de produits, on évitera de le consommer excessivement, d’où l’intérêt aussi d’apprendre à le déguster.

Mais alors, qu’est ce qu’un café de spécialité ?

La SCAE France, (Speciality Coffee Association of Europe) qui agit pour la promotion de ces cafés de qualité à travers le monde, définit les cafés de spécialité ainsi : « Les cafés de spécialité (ou cafés gourmets) se définissent comme des boissons haut de gamme à base de café auxquelles le consommateur attribue une qualité unique, un goût et un caractère distincts et supérieurs comparés à une boisson ordinaire à base de café. Cette boisson est préparée en utilisant des grains de café vert cultivés dans des zones précises, et en répondant aux standards les plus exigeants en matière de production, de traitement, de torréfaction, de conservation et de préparation. »

« Le projet, c’est de créer un contexte qui associe une micro-brûlerie avec des cafés originaux »

En bons strasbourgeois, vous connaissez sûrement davantage les micro-brasseries. Et bien le principe est le même, sauf qu’au lieu de brasser de la bière, dans sa micro-brûlerie, Omnino torréfie son café. François, l’un des amis à l’initiative du projet, explique :

« La micro-brûlerie, c‘est vraiment le tronc du projet. Il s’agit d’y transformer un café vert en un café torréfié. En l’occurrence, notre spécificité, c’est de veiller à ne pas brûler le café, à ce qu’il ne soit pas trop cuit et donc trop amer. Cela passe pas un processus de cuisson plus léger et plus doux. Ce que l’on cherche à faire, c’est préserver plus d’arômes et de fraîcheur. On va chercher à mettre en valeur le fruit, en opposition avec ce que font les Italiens ou beaucoup de torréfacteur français plus traditionnels qui vont chercher à faire déguster le résultat de la torréfaction. C’est pour ça qu’au lieu d’avoir des cafés amers, nous les voulons acidulés. C’est comme lorsqu’on veut cuire un steak, on n’est pas obligé de le saisir à haute température pendant 2 ou 3 minutes, on peut aussi le cuire plus longtemps et à feu doux.

C’est sûr que ça surprend les gens qui découvrent petit à petit le produit, c’est très différent par rapport à ce qu’ils ont l’habitude de voir. On va dire que 98% des palais français sont amateurs d’amertume dans le café. Notre souhait, c’est de faire découvrir aux gens notre passion, l’alternative, la finesse et l’originalité du café acidulé. Ce qu’on veut vendre avant Omnino, c’est le café de spécialité, sa démarche et son univers, peu importe chez qui. Il y a plein d’acteurs dans le milieu, dont nos amis de chez Mokxa à Strasbourg ».

Envie de vous laisser tenter ?

> Toutes les informations sur la livraison de Omnino <

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Strasbourg"

À la une

Omnino, la saveur d’un café torréfié à Strasbourg livré directement à domicile

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Strasbourg”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !