En ces temps de pandémie du coronavirus et de confinement qui s’étend, difficile de penser positif. Cela ne veut néanmoins pas dire qu’il n’y a pas de bonnes nouvelles, sur lesquelles on se doit de mettre l’accent. A Strasbourg, les initiatives technologiques ne manquent pas, et on est justement allé parler avec la société strasbourgeoise Biosynex, spécialisée dans les tests de diagnostic rapides. Pourquoi ? Parce qu’elle a développé un test de dépistage du coronavirus à réaliser à partir d’une goutte de sang. Explications.

Un test de sérologie à partir d’une goutte de sang

Ce test est basé sur l’immunochromatographie. En des termes moins porteurs de points au Scrabble, cela signifie qu’il s’effectuera avec une simple goutte de sang venant du doigt. « On utilise un diluant qui va pousser le sang vers une bandelette et avec un système de deux traits ou trois traits pour savoir si l’échantillon contient la présence de ces anticorps ou non. Un peu comme un test de grossesse. » me détaille Oren Bitton, directeur commercial de l’entreprise, joint par téléphone.

Ce test est en fait un test de sérologie. « On va rechercher des présences d’anticorps dans le sang pour savoir si la personne a été en contact avec le virus. » Pour la minute médicale, ces anticorps en question sont les IGM – Immunoglobulines M, présents au début de l’infection, ndlr -, et les IGG – Immunoglobulines G, anticorps qui vont rester plus longtemps, ndlr.

Tout cela afin de détecter en 10 minutes ces marqueurs spécifiques, qui apparaissent « 5 à 15 jours après l’apparition des premiers symptômes » chez des personnes qui ont été en contact avec la maladie, parfois sans même le savoir. Dès lors, ce genre de tests de dépistage est davantage tourné vers la période de déconfinement.

Le test est encore en cours d’évaluation au CHU de Strasbourg, « avec des résultats positifs« . Biosynex attend dès lors, avant de les distribuer aux labos d’analyse médicale, les recommandations du ministère de la Santé et le remboursement du test pour les laboratoires.

Une entreprise spécialisée dans les dépistages

Créée en 2005 en Alsace et résidant au sein du parc d’innovations d’Illkirch-Graffenstaden, la société Biosynex est spécialisée dans la conception et la distribution des tests de diagnostic rapide. Concrètement, on parle de tests de diagnostic rapide (comme la grossesse ou le VIH…).

Crédit photo : Biosynex (document remis)

Le laboratoire travaille, en plus de ce test de sérologie, sur d’autres tests de type PCR, ceux dont on entend sans cesse parler de la part du gouvernement. Eux ne sont pas prévus pour un dépistage de masse en grand volume et en tous points, mais sont davantage pour les personnels de santé et les patients hospitalisés. Ils sont réalisés à partir d’un échantillon prélevé avec un écouvillon au niveau du nez, ce qui est toujours très agréable, ou au fond de la gorge.

Alors forcément, en période de pandémie de coronavirus, ils se retrouvent « très sollicités« . « On travaille sur des tests de dépistage, mais aussi au niveau des pharmacies pour les thermomètre sans contact utilisés pour surveiller sa température. On relance également une production de gels hydroalcooliques. On essaie de contribuer au maximum en fonction des besoins. Mais avec peu de moyens humains. »

Ce test est une très bonne nouvelle pour la future période de déconfinement. Et elle nous fait regarder le temps du déconfinement avec un peu plus d’espoir. Si ce dernier reste mesuré, ça fait tout de même du bien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here