En confinés d’une semaine que nous sommes et pour vous éviter de vous sentir comme des poissons rouges dans leurs bocaux, je vous ai concocté une sélection de films sur un thème bien précis et désormais familier du huis clos.
Parce que finalement, avec un peu d’imagination et un bon sens de l’observation, évoluer dans un espace confiné peut nous faire vivre des moments bien plus palpitants que celui de brosser une énième fois le poil blanc angora du chat. Kubrick, Tarantino, Hitchcock… Merci au cinéma de nous laisser ce choix.


Les Huit salopards


Un soir de tempête en plein blizzard, sur la route de Red Rock, le chasseur de prime John Ruth et sa prisonnière Daisy s’abritent dans un refuge au beau milieu de nulle part. La suite, à vous de vous enfermer avec. Une belle ambiance western à la Tarantino.


Fenêtre sur cour

Un immeuble avec vis à vis optimal où curiosité et voyeurisme se confondent. C’est le seul loisir qu’a pour le moment ce journaliste bloqué dans son appartement avec sa jambe cassée. Un scénario dans lequel on peut facilement se retrouver et une fin qui je l’espère ne nous arrivera pas.


Le Prénom

La question du prénom de sa future progéniture peut s’avérer une problématique houleuse et encore plus quand des amis s’en mêlent. Culotté et plein de vérité, la magie du film repose dans la justesse des dialogues qui ne manqueront pas de vous faire sourire. Faites chauffer les pop-corn.


The Man From Earth


Un secret bien gardé, un groupe d’amis chercheurs et une pièce dans laquelle ils doivent s’abriter. Sont-ils prêts à la révélation vieille de 14 000 ans qui va leur tomber dessus ?


Carnage

On commence à le comprendre, l’enfermement fait peu à peu disparaître le vernis social. Soyez prudents.


La Corde


Premier film en couleur d’Hitchcock qui oscille entre froideur et élégance, l’histoire est inspirée d’un fait divers et met en scène un jeu de psychanalyse déconcertant.


Douze Hommes en colère

Un homme d’origine modeste est accusé de meurtre et risque la peine de mort. De l’autre coté, 12 jurys : 11 pensent qu’il est coupable, 1 doute.


Dernier train pour Busan

Enfermés dans le dernier train coréen et en pleine pandémie sanglante : arriveront-ils à survivre jusqu’à la ville de Busan ? Un huit-clos angoissant par le même réalisateur que Parasite.


Buried

Un des pires cauchemars devient réalité : et si vous vous réveilliez enfermé vivant dans un cercueil ? Ce huit clos vous en donne un aperçu.


Shining

Une énigme, un peu d’horreur et beaucoup de psychologie. Shining c’est un classique du grand frisson et une référence du cinéma de Stanley Kubrick. À voir absolument sous un plaid et pour une expérience en 4D, choisir un soir où le vent strasbourgeois fait claquer les battants de vos fenêtres.


Une minute de silence pour les claustrophobes.


LÉA HUIBAN

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here