Depuis le 28 janvier dernier, un nouveau resto-concept hawaïen qui sent bon le printemps a pointé le bout de son nez, du coté de la presqu’île André Malraux. Un « Fast Good » décidément dans l’ère du temps qui propose des bowls signés par des chefs et toute une gamme de produits sains et frais à s’envoyer toute la journée. Des encas sucrés ou salés, des plats chauds ou froids à déguster dans un espace multi-fonctions. Un lieu lumineux et aéré qui fait penser aux coins détente de start-up qui pèsent. Les bowls, produits phares de chez Pola, continuent d’arriver en force à Strasbourg. Avec ce nouveau resto, les dirigeants du Sushi’s ont simplement imaginé un lieu de vie atypique et plein de verdure dont l’ADN coïnciderait avec ce que l’on trouve dans notre bol.

Le concept

« Food and Cool » : ou comment manger sainement et frais dans un restaurant qui est aussi un lieu de vie et de détente. Un espace libre et en mouvement où l’on peut, en plus de se restaurer dans un canap ou sur une chaise suspendue, venir bosser ou bouquiner en plein après-midi.

© Bastien Pietronave pour Pokaa

Le lieu

Un maxi duplex implanté au rez-de chaussé de la tour Red-Sky, l’un des nouveaux buildings qui est sorti de terre il y a peu, entre l’Esplanade et la Krutenau. C’est dans cet espace flambant neuf que Laetitia Fluckiger et Morad Baadache ont pu s’éclater en créant leur cantine parfaite : un lieu qui ressemblerait à une belle coloc animée et toute propre, chose plus rare.

On se retrouve donc dans un environnement équipé pour recevoir les étudiants du quartier, les travailleurs des commerces alentours ou simplement ceux qui ont une heure à tuer avant le ciné. Une clientèle diversifiée qui souhaite manger frais et sain, les fesses bien installées sur une chaise suspendue ou un pouf full confort. Des petits cactus et des meubles au design épuré, un mur végétal, des prises électriques partout, une planche de surf comme totem, une déco aux légères inspirations ethniques, autant de petits détails qui font aussi partie de ce lieu et de son identité.

© Bastien Pietronave pour Pokaa

Les Poke bowls ?

Une nouvelle tendance food venue des îles qui a traversé les océans via Instagram pour devenir, qui sait, le nouveau burger ou la nouvelle pizza. Dans toutes les villes du monde on retrouve ces petits bols traditionnels hawaïens, à l’origine garnis uniquement de poisson cru et désormais décliné à toutes les sauces, avec de la viande notamment. Ici ils seront composés de riz, de quinoa ou de boulgour, de bœuf, de dorade, de saumon, de crevettes, de fèves, d’avocat, de maïs, d’épinards, de noix de cajou et de dizaines d’autres ingrédients, le tout mélangé avec une sélection de sauces maison.

La carte :

Les bowls signés par le Chef étoilé Laurent Huguet (froids) :

  • Le japonais (12,90 €)
  • Le pacifique (13,90 €)
  • L’oriental (12,90 €)
  • Le méditerranéen (13,90 €)
  • Le latino (11,90 €)
  • Le végétarien (11,90 €)

Les woks bowls :

  • Le wok « terre » à la viande (13,50 €)
  • Le wok « mer » au poisson (13,50 €)

Les bowls à composer (petit à 11,90 € ou grand 14,90 €)

  • 1 base + 1 protéine + 3 végétaux + 1 sauce + 1 graine

Formules :

  • Boisson + bowl salé + bowl sucré (15,90 € le petit ; 18,90 € le grand)

À noter :

  • Pas de service à table, on utilise le fameux bipeur
  • La vaisselle est en matière végétale (recyclable, jetable, compostable)
  • Dispo en livraison
  • Les végés et les véganes trouveront leur bonheur
  • Graines et fèves en libre service à ajouter dans votre bowl
  • Sur place ou à emporter

***

POLA MELTING BOWLS

1 rue Alice Guy
67100 Strasbourg
Tour Red Sky – Presqu’ile André Malraux
En face du tramway – Winston Churchill (Lignes C et E)

Sur place ou à emporter ou en livraison

La page Facebook
La page Instagram

Le lien du site

4 COMMENTAIRES

  1. Le poke c’est du poisson cru ! Respecter le patrimoine culinaire hawaïen, arrêter de parler de poke bowls au boeuf ! C’est plus possible. C’est comme si les Hawaïens mettaient 2 knacks et un morceau de kassler dans un bol avec des frites et appelaient ça choucroute ! Non, non et non.
    Encore un resto qui surfe sur une mode… le chef il peut avoir autant d’étoiles qu’il veut. S’il connaissait la nourriture hawaïenne, sa carte ne ressemblerait pas à ça.

  2. La vaisselle est en matière végétale (recyclable, jetable, compostable) : ben bravo

    C’est beau, c’est coloré, instagram compatible, mais pas foutus de ne pas générer de déchets … C’est bien dans l’ère du temps, joli à l’extérieur, mais pour les valeurs faudra repasser visiblement …

  3. « un environnement équipé pour recevoir les étudiants du quartier, les travailleurs des commerces alentours ou simplement ceux qui ont une heure à tuer avant le ciné. »
    À un prix hors budget pour un étudiant qui va déjà tuer le porte-monnaie avant le ciné.
    J’adorait le concept et m’y voyais déjà venir jusqu’a voir le prix demandé. 😞

  4. Je rejoins un peu les précédents commentaires : la vaisselle type fast-food ne m’a pas plu, j’aurais préféré de vrais bols en porcelaine ou en grès de couleur turquoise pourquoi pas et de jolis couverts . Les bières sont hors de prix. Il n’y a pas de fontaine à eau (carafe d’eau). Finalement il n’y a pas tant de places assises : système d’alcôves, tables en ligne… Mon Pacific Bowl était néanmoins très goûteux mais un peu coûteux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here