Bienvenue 7 rue des bateliers chez Le Colvert Chineur, dans l’espace qu’occupent Arnaud, Loki (son chien mascotte) et ses 15 000 objets chinés ici et là au fil du temps et des rencontres. Bienvenue dans une caverne d’Ali-Baba ornée d’objets hétéroclites, parfois uniques, souvent personnels et toujours pleins d’histoires. Vous entrez non pas dans une simple boutique mais dans un univers décalé, presque théâtral où vous avez le droit de tout toucher (sans rien casser please). Vous craquerez pour l’endroit en lui même, pour Arnaud et ses objets farfelus, vous repartirez peut-être avec un minuscule souvenir ou un petit meuble, mais vous tomberez à coup sûr sous le charme de l’un de ces milliers d’objets complètement fous qu’il a appris à aimer à travers le temps et grâce sa passion dévorante pour l’ancien.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est le-colvert-chineur-image00063-768x1024.jpeg.

Arnaud a ouvert sa petite boutique de 55m2 en mars dernier, à deux pas des quais (juste à coté de la Kulture). Sa passion pour les objets en tout genre l’a amené à Strasbourg où il y propose des objets allant de la théière en forme de Yorkshire (faut le voir pour le croire) jusqu’aux meubles anciens, en passant par des vinyles ou des jouets d’antan ultra chelous. D’ailleurs, la clientèle qui passe la porte de la boutique elle aussi est variée puisqu’elle va de 15 à 75 ans. Les objets quant à eux sont de toutes les époques, du XIXème siècle à nos jours avec pas mal de pépites sorties tout droit des années 70.

Des objets publicitaires, du rétro gaming, de la vaisselle dépareillée, de vieux outils, des objets militaires, des calendriers, des lampes, des objets médicaux, des meubles, des figurines ou de plus grosses pièces allant de 1 à 400 € : il y a vraiment de tout. Chez Arnaud, on fonctionne au coup de coeur, les tarifs sont très abordables et la curiosité de chacun amène le visiteur à s’attacher à des objets le plus souvent inattendus.

Arnaud a toujours aimé traîner dans les greniers, dénicher des objets chez ses grands parents, dans des brocantes le dimanche ou chez des particuliers qui l’appellent, toujours pour y trouver quelque chose de différent, voire de complètement barge. Mais lorsqu’on lui demande quels sont ou quels ont été ses objets fétiches, il y a toujours un bout d’histoire qui ressort, une invitation au voyage ou à la découverte des sens. Il prend plaisir à les acquérir mais il se régale lorsqu’il le transmet et que l’objet perdure dans les mains d’un autre passionné.

« Un jour j’ai vendu un super gramophone en parfait état (lecteur vinyle à l’ancienne). Il était tellement beau qu’il semblait sortir d’usine. J’avais aussi vendu des trolleys d’avion, ça m’avait éclaté de vendre ça, c’était vraiment pas commun. Sinon pour moi tout ici à une part de valeur, même si elle n’est pas forcément pécuniaire »

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est le-colvert-chineur-image00016-1024x768.jpeg.

C’est ça l’esprit brocante : déambuler, toucher, sentir, manipuler replonger dans de bons moments et trouver l’Objet avec un grand « O » qui correspondra à une personne en particulier ou à un souvenir heureux. Certains ont une valeur historique, d’autres non, mais tous reflètent une partie de l’univers d’Arnaud et d’une autre personne qui faisait vivre l’objet avant lui. Offrir une seconde vie à des objets et les transmettre entre générations, c’est donc ça aussi l’esprit du Colvert Chineur.

« Chez moi, dans mon univers personnel, c’est un endroit où l’on vient au petit bonheur la chance, c’est mon bazar. Je suis à la croisée entre un antiquaire et un brocanteur, je déniche et je récupère, je suis un passeur, c’est mon plaisir ».

Le joyeux Bazar haut en couleur d’Arnaud et Loki est donc une véritable caverne aux milles surprises, le reflet de la personnalité pétillante et attachante de son tenancier, une sorte de musée. C’est l’un de ces endroits strasbourgeois parfait pour fouiner et dénicher un objet utile ou inutile, farfelu ou plus conventionnel, esthétique ou tellement kitsch qu’il en devient génial. Il est à coup sûr un lieu incontournable pour trouver un cadeau alternatif qui surprendra.

PS : j’ai mis Arnaud au défi de vendre cette magnifique théière Yorkshire, si ça c’est pas un objet plein de charmes ?

Son vrai chien Loki a quand même plus de style

***

Gamme de prix : 15 – 40 € en moyenne, mais si vous voulez un porte-clef à 1 € tout est possible chez Arnaud 🙂

Vraiment, vraiment tout…

La boutique sera ouverte tous les prochains dimanche avant Noël.

Vous pouvez ramener vos objets à Arnaud, il leur offrira une nouvelle vie.

LE COLVERT CHINEUR

7 rue de bateliers
67000 Strasbourg
0624520369

La page Facebook
La page Instagram

Ouvert du mardi au vendredi 12h 19h et le samedi de 10h à 19h

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est le-colvert-chineur-image00039-768x1024.jpeg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est le-colvert-chineur-image00003-768x1024.jpeg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est le-colvert-chineur-image00062-768x1024.jpeg.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here