Lorho, c’est l’aventure de Christelle et Cyrille, de leurs quatre filles et de leur fameuse fromagerie ouverte il y a plus de 20 ans au coeur de Strasbourg. Lorho, c’est aussi une marque qui raisonne dans tout l’hexagone et un couple sacré meilleur ouvrier de France (M.O.F). Leur histoire, c’est donc celle d’une passion pour nos arts culinaires les plus envié à travers le monde : celui de la fromagerie artisanale et de l’affinage. Un artisanat et un succès familial grandissant qui dépassent très largement les frontières de notre bonne vieille Alsace. Et vu qu’on est sympa, on vous fait gagner deux coffrets fromages d’une valeur de 45 € (voir fin de l’article) !

Une boutique, des produits d’exception et des mains qui bossent dur

C’est dans le coin de la rue des Orfèvres (Carré D’or) que la magie fromagère opère depuis deux décennies. Une rue magique digne des plus belles cartes postales, une boutique refaite à neuve et des kilos… Que dis-je ? Des tonnes de fromages. Du fromton crémeux ou non, du plus frais au plus affiné, du camembert au brie truffé : il y a de tout chez Lorho. Ce sont plus de 250 fromages qui se la pètent fièrement sur les étales lumineuses de la boutique.

Du Conté, du Reblochon, du Bleu d’Auvergne, des dizaines de fromages de chèvre différemment affinés, de la Raclette, de l’Abondance, du Banon, du Chaource, du Charolais, du Coup de Corne, Du Crotin de Chavignol, de l’Emmental, du Gorgonzola…. et la liste est infinie.

Une fromagerie parmi d’autres ? Oui mais non. Parce qu’avec toute cette belle proposition vous prendrez bien : deux titres du Meilleur Ouvrier de France, 56 points de commerce, 20 salariés, une présence sur 7 marchés et 50 restos, des dégustations en veux-tu en voilà, des concours disputés à travers le monde mais aussi des formations dans des écoles, des engagements associatifs (Les étoiles d’Alsace, Le collège culinaire), un passage par un dîner d’État à l’Élysée et surtout une philosophie du terroir bien ancrée. Pas étonnant que Lorho mise aussi sur le respect des saisons, des producteurs et des affineurs et refuse ainsi catégoriquement de dealer avec la grande distribution. Prends ça dans tes p’tites gencives m’sieur Leclerc.

À tout cela on peut ajouter une bonne tranche de fierté toute chaude, celle d’être Alsacien, Français, mais aussi la fierté de transmettre. En effet, à travers les années, Christelle et Cyrille ont eu à cœur de passer le flambeau et de guider celles et ceux qui voudraient mettre la main à la pâte et ainsi faire perdurer un patrimoine artisanal riche en bonnes odeurs.

« Nous sommes des passeurs, des dénicheurs, on fait confiance à la jeunesse pour faire briller et faire perdurer ce métier ».

Et cette jeunesse (l’avenir du métier) madame et monsieur Lorho la chérissent : dans leur magasin en formant des stagiaires toujours plus jeunes, en prenant part à des formations dans des écoles mais aussi en proposant des tarifs réduits aux étudiants. Ainsi la boutique contribue encore à faire vivre une devise qui est chère à madame : « ce n’est pas parce qu’on est dans le Carré d’Or que l’on vend à prix d’or. Nous nous adaptons aux clients, à leurs besoins et à leur envie en leur proposant le prix juste« .

L’artisanat se partage comme un bon plateau de fromages

Ce qui frappe aussi chez Lorho, en plus des centaines de fromages alléchants qui nous font de l’œil, c’est la proximité et le rapport humain décomplexé. La proximité avec les visiteurs (on goûte, on touche, on sent) mais aussi celle de Christelle et Cyrille et de leur équipe avec les clients (il faut dire que l’accent alsacien rapproche).

Les deux « C » ont pour principe de ne pas proposer qu’un concept ou une vitrine aseptisée. En effet, quand ils le peuvent, ils vont à la rencontre des consommateurs et font vivre leurs produits comme ils pourraient le faire dans un marché. Et l’obtention du col « bleu blanc rouge » de madame cette année n’a rien changé. D’ailleurs Christelle se réjouit que désormais le fromage ne soit plus au second plan, qu’il fasse partie intégrante du repas à la française, il est même reconnu au patrimoine immatériel de l’UNESCO.

Les offres et les bons plans :

  • Chaque mardi sur présentation de leur carte les étudiants se voient proposer une réduction de 20 % sur leur panier total. Pas mal du tout !
  • Chaque semaine, l’équipe vous concocte un panier pour réaliser une fondue (voir les prix en magasin).
  • Si vous venez en boutique avec un budget précis, même tout petit, la maison s’adapte et vous sert (à la découpe) les fromages que vous désirez, pas de surprise à la caisse.
  • Des paniers fraîchement préparés avec une proposition diversifiée vous sont proposés en boutique pour tous les budgets

Alors on se jetterait pas un petit plateau de fromton pour le dimanche en famille ? Un grand plateau d’après soirée pour se remettre de la lourde gueule de bois entre amis ? Parce que le fromage c’est partout et tout le temps, mais pas avec n’importe qui. Mais d’ailleurs, on vous avait parlé d’un plateau à gagner non ?

Le jeu concours

Pour remporter deux plateaux « La surprise du fromager » d’une valeur de 45 € rien de plus simple, il vous suffit de faire deux choses :

  • Liker la page de la fromagerie Maison Lorho –ICI–
  • Liker et partager cet article sur Facebook

Et le tour est joué…

Les gagnants remporteront chacun un lot qu’ils pourront venir chercher directement en boutique.

Bonne chance et surtout : Restez connectés. Les gagnants seront directement contactés sur Messenger.

***

FROMAGERIE LORHO 

3 rue des Orfèvres
67000 Strasbourg
03 88 32 71 20

>> La page Facebook de la fromagerie <<

>> Le site de la fromagerie <<

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here