Il y a une grosse poignée de mois s’ouvrait à Strasbourg (et avec grand bruit) l’un des lieux les plus attendus de l’année : la brasserie Le Tigre. Ancrée dans nos traditions locales depuis plusieurs centaines d’années (1664), la brasserie lancée par la famille Hatt il y a plus de 300 ans fut remise au goût du jour par l’actuel Kronenbourg. Celle-ci fait également bar-restaurant et se veut un lieu de vie aux multiples facettes qui évolue au fil des saisons, avec la bière et les flams comme point de ralliement. Aujourd’hui c’est chose faite : chacun est à sa place, le pari semble réussi, la brasserie est ouverte (en continu) et surprend toujours par son gigantisme. Six mois après son ouverture on s’est dit qu’il était temps de venir se faire une idée précise de ce que Le Tigre a dans le ventre. Alors on s’est faufilé un soir de semaine à l’heure de l’apéro en amenant avec nous quelques copains, pour vous parler de ses qualités mais aussi de ses défauts.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est le-tigre-test-restoimage00029-768x1024.jpeg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est le-tigre-test-restoimage00032-1024x768.jpeg.

Le Tigre nous propose des espaces vastes et d’autres plus intimistes. Pour l’instant on y retrouve :

  • Le bar, son comptoir et ses grandes cuves (Le petit Tigre). Un espace pour prendre un petit verre dans un espace à taille humaine.
  • Le restaurant sous une grande coupole d’époque art déco (Le grand Tigre). Une gigantesque salle où sont attablés ceux qui viennent boire mais aussi manger.
  • La terrasse (Le Blind Tiger). Un espace extérieur divisé en deux espaces pour se retrouver une bière à la main et à l’ombre des arbres quand arrive la fin de journée.
  • Les caveaux voûtés (Les Caveaux). Nous n’avons pas d’info là dessus. L’idée d’un caveau privatisable (ou non) pour organiser des soirées nous avait ravi, on l’attend encore, arrivera-t-il un jour ? On l’espère.

Mais ce qui nous intéresse aujourd’hui, c’est la terrasse !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est le-tigre-test-restoimage00005-1024x768.jpeg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est le-tigre-test-restoimage00007-1024x768.jpeg.

De la bière fraîche brassée sous les yeux des clients, des tartes flambées au feu de bois et un espace extérieur ombragé : on est presque aussi bien que chez mémé. On y retrouve tous les détails qui ont construit le folklore alsacien au fil du temps. C’est aussi ça Le Tigre : le lieu de rassemblement de l’Alsace et de toutes ses traditions, avec une petite touche d’ivresse, c’est bien plus sympa. Cependant il faut soulever un point important : le Tigre s’est cherché, il s’est égaré dans un mélange parfois trop complexe entre tradition et modernité et s’est peut-être un peu précipité. Mais désormais les détails qui questionnaient les clients semblent s’être (presque) totalement estompés, la terrasse est pleine et la bière coule à flot.

La bière ? Quelles bières ?

  • La Tigre Bock IPA (6,4%) 7,00 € les 50cl
  • La Tigre Bock Effet Weizen (5,5%) 7,00 € les 50cl
  • La Tigre Bock non filtrée (5%) 6,00 € les 50cl
  • La Tigre Bock Extra Malt (5,8 %) 6,50 € les 50cl
  • La Tigre Bock Summer Sour (4,50 %) 7,00 € Les 50cl
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est le-tigre-test-restoimage00031-1024x768.jpeg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est le-tigre-test-restoimage00025-1024x768.jpeg.

On retrouve également une sélection de cocktails entre 6,50 € et 7,50 €, des tarifs « assez raisonnables » par les temps qui courent (surtout le Spritz à 6,50€). Mais une petite voix me dit qu’on est là pour la bière, parce que c’est ce qui se marie le mieux avec les tartes flambées, les flams, les flambées, appelez-les comme vous voulez tant qu’on peut se les enfiler dans l’gosier.

De la tarte flambée ? Oui !

  • La traditionnelle à 7,50 €
  • La gratinée à 9,00 €
  • La végétarienne à 9,00 €
  • Aux trois fromages d’Alsace à 13,50 €
  • À la truite d’Alsace à 14,50 €
  • Et 5 autres tartes à découvrir sur place
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est le-tigre-test-restoimage00036-1024x768.jpeg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est le-tigre-test-restoimage00019-1024x768.jpeg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est le-tigre-test-restoimage00024-1024x768.jpeg.

Mais pas que !

Des petits snacks : entre 2,50 € et 5,00 € comme des portions de grosses frites maison (3,00 et elles valent le coup). Des knacks (la paire à 3,50 €) ou encore des bretzels qui sont un peu trop chers pour qu’on en donne les prix. Allez si, on vous donne celui du bretzel jambon fromage : 4,20 €.

Des planchettes : de fromages, de jambons ou un mariage des deux : entre 12,00 € et 14,90 €

Et alors, ça donne quoi ?

Le Tigre tient ses promesses : la bière, qui est le fer de lance, est savoureuse même si selon moi elle manque un peu de panache et de caractère, elle se rapproche un peu des bières allemandes. Néanmoins, étant donné que ses tarifs sont abordables le rapport qualité prix est cohérent. Mais c’est véritablement la tarte flambée qui apporte une réelle plus-value au lieu.

Elle est légère mais pas trop, il y en a une belle diversité, parfait pour se retrouver entre bons copains et partager un repas ou même un simple apéro. Néanmoins on remarque très vite que parfois le service pêche un peu, il est manifestement désorganisé. On voit le staff faire tout ce qu’il peut pour retrouver les tables qui coïncident avec les commandes. Pour la bière on peut attendre quelques minutes, no problémo, par contre lorsque les tartes arrivent froides c’est un peu dommage.

La terrasse où nous sommes installés est l’une des plus belles de la ville, les arbres apportent ombre et fraîcheur et les vielles pierres du cachet. À coté de cela les produits sont frais et diversifiés, on mange bien et on peut enchaîner les bières bien au frais. On trouve là l’essentiel de ce que nous sommes venus chercher, et en plus ouvert en continu. Nous avons bien trop mangé, bien trop bu, les clients sont manifestement ravis et malgré un ou deux tout petits détails nous le sommes aussi.

***

BRASSERIE LE TIGRE

5 Faubourg National
67000 Strasbourg
Ouvert 7 jours sur 7

Ouvert en semaine de 7h00 à 1h30 et le weekend de 11h30 à 1h30

Le restaurant est ouvert jusqu’à minuit

<< La page Facebook de la brasserie Le Tigre >>

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est le-tigre-test-restoimage00040-1024x768.jpeg.

3 COMMENTAIRES

  1. Donc l’organisation reste anarchique 6 mois après l’ouverture, avec des tarifs tout de même au-dessus de la moyenne.
    Pardon, mais non. Je reste au bistrot des Kneckes, ou dans un des nombreux restaurants de village de la région.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here