Après le succès de sa première boutique dédiée aux femmes, Goodvibes ouvre un nouveau shop pour hommes à 10 mètres du premier. Comme toutes les grandes villes touristiques, Strasbourg est un eldorado pour les multinationales du prêt à porter mixte. Elles s’installent dans tous les coins et proposent une gamme de produits à prix cassés. Cassés comme le dos des petites mains qui travaillent à leurs confections à l’autre bout de la sphère bleue. Pourtant à Strasbourg les commerçants de Grand’Rue font de la résistance. C’est le cas de GoodVibes qui prône une consommation raisonnable du vêtement et des accessoires depuis 1993. La qualité est prônée, l’originalité aussi. Les intermédiaires sont réduits au maximum, les commandes aux fournisseurs sont raisonnées, les marques et les composant qu’ils utilisent sont principalement européens. Ces marques sont sélectionnées pour leur originalité, leur qualité, pour leur caractère et leur prise en compte d’une logistique et un esprit éthique et durable.


Nous sommes dans les années 90, la première boutique homme ouvre au numéro 66 de la Grand’rue. Elle est alors entièrement dédiée au street-wear masculin. Le vrai street wear, celui qui découle de l’émergence du courant techno se mélangent avec la culture hip hop. Notamment à travers les séries américaines et la culture skate et roller qui s’emparent des jeunes égéries du petit écran pour en faire des modèles. Des modèles qui inspireront les créateurs pour inventer de nouveaux styles, de nouvelles coupes plus osées. C’est une véritable révolution, une explosion de créativité dont les créateurs et les marques ont bien profité. Nous sommes au début des années 2000, le baggy était né.

Dans cette première boutique les vêtements pour hommes laissent peu à peu la place aux habits pour femme chez lesquelles la consommation est différente de celles de ces messieurs. Eux sont prudents pendant que les femmes fonctionnent au coup de coeur et à l’impulsion. 

« Ici on achète pas une marque mais un produit » 

Alors la boutique du 66 se féminise, elle se colore. Elle devient peu à peu un rendez-vous exclusivement dédié aux belles pièces féminines à travers une gamme qui leur est dédiée. Une gamme différente, originale sans être excentrique, 26 ans qu’elle existe et pas une ride. 

Il y a trois ans, un nouvel élan se fait sentir du coté de la sape pour hommes. Eux aussi veulent consommer autrement, choisir la belle pièce en passant par des boutiques prônant une consommation là aussi plus raisonnée. On en a de plus en plus mare des grands groupes et des intermédiaires qui taillent dans le gâteau. De ces grandes marques qui rétribuent moins justement les nombreux maillons de la chaine, en premier lieu le vendeur, qui se trouve à l’extrémité et qui voit son salaire de plus largement amputé. 

C’est le moment de miser sur l’homme et les nouvelles tendances. Dans le monde de la mode on dit qu’une révolution arrive tous les trente ans, faisons le pari que cette révolution arrivera bientôt.

Alors Laurent, le papa de Goodvibes (un monsieur enjoué qui connait son époque) rachète une petite boutique juste en face de la première. Elle sera entièrement consacrée à l’univers des hommes. Nous sommes en avril 2019 et la nouvelle boutique est lancée. Goovibes compte désormais deux boutiques distinctes, l’une pour la femme, l’autre pour l’homme.

Ouvert depuis seulement quelques jours, cette nouvelle boutique design sera consacrée au multi marques, à la chaussure et au pantalon, notamment avec le jean. Mais vous trouverez également toute une gamme de pulls, chemises, sacs et autres accessoires, toujours avec une touche d’originalité. Vous pourrez chercher, à part Doc Marteens, Clark, Birkenstock et Ben Sherman, les marques ne vous diront peut-être rien, mais ici on achète le produit avant les marques non ?

Quelques marques emblématiques du magasin :

  • Doc Marteens
  • Skunkfunk
  • Komodo
  • Mademoiselle yéyé
  • Cotton Knwowledge 
  • Faguo
  • Stepart
  • Ben Sherman
  • Clark
  • Birkenstock 

La plupart de ces marques ne font pas de soldes (pour éviter la surconsommation), elles se mettent au bio, au végétal notamment avec du coton bio, elles réduisent leur emprunte carbone, réduisent leurs emballages.

Avec Goodvibes Laurent possède désormais trois boutiques à l’univers très différents afin de convaincre un plus grand nombre de consommer autrement. C’est la petite part du colibri pour apporter sa pierre à l’édifice et faire un petit doigt discret aux géants de l’habillement.

Retrouvez notre article sur la boutique Elan
***

Goodvibes Hommes

57 Grand’Rue
67000 Strasbourg

Le site internet de la boutique
La page Facebook de la boutique

Goodvibes femmes

66 Grand’Rue
67000 Strasbourg
03 88 23 28 56

Ouvert le lundi de 14h00 à 19H00 et du mardi au samedi de 10h00 à 19h00

***


Boutique ELAN

1 rue Thomann 
67000 Strasbourg
0388307831

Ouvert le lundi de 14h00 à 19h00 et du mardi au samedi de 10h00 à 19h00

> La page Facebook du shop <

> Le site du shop <

***

Photos de la nouvelle boutique hommes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here