Demain, c’est la grosse journée mondiale de grève pour le climat. A Strasbourg, plusieurs établissements (IEP, Fac de Science sociales, mais aussi des collèges et lycées…), scientifiques et professeurs ont déjà affiché ouvertement leur soutien au mouvement, notamment en excusant les absences justifiées par la grève. Les jeunes du mouvement Youth For Climate proposent une journée en trois temps à Strasbourg. Et ce n’est pas la seule mobilisation écolo de cette semaine…

La jeunesse française, européenne et mondiale est en colère et elle compte le faire savoir ce weekend. Une délégation du mouvement de « Grève pour le Climat » des jeunes, lancé en Belgique et mené par la désormais célèbre Greta Thunberg, est passée au Parlement Européen à Strasbourg ce mercredi. Plusieurs grosses manifestations écologistes auront lieu ce weekend à travers le monde. Pour Strasbourg, Vendredi Grève pour le Climat de la jeunesse, Samedi 6e Marche pour le Climat et Dimanche une « CleanWalk » pour nettoyer la ville de ses déchets.  

Plusieurs centaines d’appels à la Grève pour le Climat en France
Première Marche Pour le Climat à Strasbourg en septembre dernier
Ramassage de mégots type « CleanWalk » en Avril dernier

Cette semaine, un rapport explique que les dégâts de la pollution de l’air sont beaucoup plus graves qu’annoncés (plus de morts annuels QUE LE TABAC). Quatre associations viennent de déposer leur recours contre le gouvernement (suite à l’Affaire du Siècle, une pétition à plus de 2 millions de signataires). Depuis la démission de Nicolas Hulot du gouvernement, des Marches Pour le Climat sont organisées à travers le pays. En Belgique, depuis le début d’année, des dizaines de milliers de jeunes refusent d’aller en cours une fois par semaine pour manifester leur profond mécontentement vis-à-vis de la question écologique. Ils ont été rejoints par plusieurs grandes villes européennes, notamment Paris.

« Youth For Climate » a désormais sa branche à Strasbourg

A Strasbourg, ce mouvement « Youth for Climate » émerge à peine depuis quelques semaines, mais compte bien profiter de la mobilisation de cette fin de semaine pour prendre de l’ampleur. Mardi soir, un petit groupe de jeunes tenait leur première conférence de presse. Ils sont lycéens à Strasbourg à Couffignal, Marie Curie, Pontonniers, ou encore étudiants en Maths, à Science Po ou en télécom. « Aujourd’hui tout passe par Instagram », réseau social sur lequel ils sont le plus actifs. Ils ont créé un compte par lycée pour mobiliser au plus près des lycéens.

Le lendemain matin, ils organisent un petit rassemblement déclaré devant le Parlement Européen, munis de symboliques « brassards verts » qu’ils appellent à porter . Ils attendent l’arrivée d’une délégation de 66 jeunes européens invités pour un débat par des eurodéputés socio-démocrates, verts et de l’union de la gauche. L’icône du mouvement des jeunes, la suédoise Greta Thunberg qui avait fait un discours très remarqué lors de la COP24 à Katowice, est invitée et devrait être présente. L’adolescente de 16 ans a récemment été proposée pour le prix Nobel de la Paix et désignée femme de l’année en Suède par plusieurs journaux.

Pas de Greta, mais des débats

Lors de l’arrivée du bus, déception, pas de Greta. Les groupes de droite du parlement se seraient opposés à sa venue et sa prise de parole. Selon certains membres de Y4C, elle aurait aussi refusé de se rendre au Parlement en avion comme d’autres délégations de jeunes notamment portugais et grecques.

Mercredi, les jeunes strasbourgeois devant le Parlement

La délégation européenne de jeunes, qui a aussi pu participer à un débat la veille, prend le temps pour une photo avec les jeunes strasbourgeois, qui sont ensuite rejoints par quelques jeunes allemands d’Offenbourg et quelques eurodéputés (Yannick Jadot, Daniel Cohn-Bendit, Arne Lietz…) avec lesquels ils ont pu échanger. Ce jeudi, ils tractaient sur le campus malgré la pluie pour motiver les étudiants à se mobiliser et faire un atelier pancarte.

Grève pour le Climat à Strasbourg vendredi

Suite à un appel des jeunes et une pétition signée par des dizaines de professeurs et de scientifiques, plusieurs établissements scolaires ont accepté d’autoriser la justification d’absence pour la grève et affiché leur soutien au mouvement.

A noter également que quelques entreprises locales ont également affiché leur soutien au mouvement, de manière parfois très concrètes, comme Be I.T. Formations, qui propose à ses employés de faire grève sur leur temps de travail pour une journée de ramassage de déchets. Greenwashing ou non, chacun jugera, une forme intéressante de réponse au mouvement des jeunes, à l’heure où le monde de l’entreprise et surtout les multinationales sont constamment pointées du doigt et considérées comme responsables du réchauffement climatique.

Le gros rassemblement à Kléber prévu pour 13h

Pour la journée de vendredi, le programme affiché commence par un sitting sur le Campus Central à 8h, puis un piquenique à 12h Place Kleber, suivi enfin d’un gros rassemblement place Kléber à 13h et d’une marche jusqu’aux institutions européennes.

doc remis
Le parcours de demain – Grève Pour le Climat
Mail reçu par des parents

Samedi, c’est Marche pour le Climat

Logiquement, le mouvement Youth for Climate à Strasbourg appelle a rejoindre la Marche Pour le Climat organisée samedi après-midi (renommée Marche du Siècle, une Rave du Siècle est même organisée à Paris) un autre mouvement écolo international, 1500 mobilisations sont prévues dans le monde), même si ce mouvement de jeunes « reste un apolitique et apartisant » et se refuse d’être associé à certaines organisations syndicales et politiques qui composent la Marche Pour Climat comme la CGT ou EELV. Sur la question du GCO (Grand Contournement Ouest), « l’heure n’est pas aux combats locaux, mais à la mobilisation internationale » selon eux. Pour autant, ils estiment être bien conscient des enjeux autour de ce projet d’autoroute controversé et n’excluent pas de soutenir les opposants à l’avenir.

La Marche pour le Climat, organisée par le collectif « Il est encore temps » et en partenariat avec Alsace Nature, ZeroDechetStrasbourg, Oxfam et Alternatiba, donne rendez-vous à 14h sur le parvis de la Fac de Droit pour un parcours allant jusqu’au Tribunal de Grande Instance.

Tracé Marche pour le Climat

Dimanche, c’est Clean Walk des lycéens

A noter, enfin, pour conclure cette semaine et ce weekend de mobilisation, une jeune lycéenne organise une Green Walk partant place de la Gare à 14h ce dimanche, pour finir place Broglie en passant par Kleber et Homme de Fer.

Pour résumer, ce weekend, à Strasbourg comme ailleurs en France et dans le monde, beaucoup de gens (dont beaucoup de jeunes) sont attendus dans les rues pour clamer leur désapprobation de l’inaction ou le manque d’action des gouvernements face à l’urgent défi du siècle que semble être le réchauffement climatique pour l’espèce humaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here