Plus on vieillit et plus on devient nostalgique. La culture évolue et parfois on ne s’y reconnaît plus. Alors on revient vers nos premiers amours, les films que l’on a aimés en étant plus jeune. Et les pouvoirs de l’image sur notre âme d’enfant est très fort, comme elle peut également l’être sur celles des personnes étant trop jeunes pour avoir connu la première heure de ces films. C’est pourquoi Pokaa – toujours là quand il s’agit de faire le pont entre les générations – vous présente un artiste strasbourgeois amoureux de cinéma et photo. Laissez donc Steeve Josch vous parler d’un temps que les moins de 20 ne peuvent pas connaître, mais un monde qu’il veut vous faire découvrir.

Steeve Josch, par lui-même

Comme on avait pu le faire par le passé avec SupaCat, on a décidé de laisser l’artiste se présenter, lui et son projet.

« Depuis un an, je me suis lancé dans un projet photo où je m’amuse à recréer en photo des scènes de plusieurs films qui ont bercé ma « jeunesse ». Toujours dans des décors réels, et en essayant de trouver des modèles ayant une ressemblance physique avec les personnages des films de ma série.

Le projet est né un soir où je visionnais pour la 15ème fois (minimum) le film Ace Ventura et la ressemblance d’un ami avec Jim Carrey m’a vraiment frappé. Je me suis dit qu’une séance photo avec plein d’animaux et mon pote dans le rôle d’Ace pouvait être vraiment fun à organiser.

Après réflexion j’ai imaginé que je pouvais faire la même chose avec plein d’autres films. J’avais déjà en tête plusieurs modèles qui pouvaient endosser certains rôles.

Non, j’ai pas peur. C’est toi qui as peur…

J’ai alors listé les films les plus cultes de mon enfance (environ 40/50) : Alien, Sos fantômes, Retour vers le futur, Gremlins, Beetlejuice etc…

J’ai grandi dans les années 80/90, et été bercé par des dizaines de films de cette période. Je n’allais pas trop au cinéma quand j’étais gosse mais chaque semaine j’allais louer des films au vidéoclub du coin et je les regardais 2/3 fois avant de rendre la VHS le lendemain. Résultat je connais les répliques des films par cœur, tout comme les anecdotes de tournage, les détails etc…

Pour chaque film, j’ai dû réfléchir à quelle scène je voulais redonner vie ! Les connaissant par cœur c’était plutôt une évidence. Ensuite beaucoup moins évident, il faut trouver les lieux de shooting, les modèles, certains accessoires, tenues etc…

À la base le projet était juste perso, pour faire découvrir à beaucoup de personnes (des générations suivantes ou pas) ces films cultes qui pour la plupart n’ont pas pris une ride. Mais en contactant le cinéma Vox, pour qu’ils me prêtent une salle pour ma photo des Gremlins, ils étaient tellement emballés par le projet qu’ils m’ont proposé, une fois la série finie, d’organiser une expo photo dans leurs locaux, ce qui m’a vraiment fait plaisir et motivé.

J’ai été également contacté par le Festival Bloody Week-end à Audincourt en juin, et j’espère qu’il y’en aura pleins d’autres, car c’est une série qui, je pense, a sa place dans pleins de festivals, lieux culturels, conventions etc…

Dans le film Last Action Hero avec Arnold Schwarzenegger, un des héros du film avait un ticket de cinéma magique qui lui permettait de passer à travers l’écran et de se retrouver dans son film préféré entouré de ses personnages favoris.

C’est un peu le fantasme que j’ai l’impression de vivre parfois quand je fais ces photos. »

Si vous voulez en savoir plus, Steeve Josch a récemment lancé un projet de crowdfunding, pour aider à financer les tirages sur plexi de ces photos en vue des différentes expos à venir, et également à financer l’édition d’un livre photo avec toute la série !

Marty, prends la Delorean, on retourne dans le passé !

Après les présentations, voici les différentes photographies de Steeve Josch, que l’on remercie d’ailleurs de nous avoir fournies. Préparez-vous à en prendre plein les mirettes, et comptez le nombre de films que vous avez déjà vus !

Une photo qui rappellera des souvenirs à tous ceux ayant regardé Community.

Les univers cool et décalés, à Pokaa on aime vous les présenter. Celui de Steeve Josch ne fait pas exception, et ce féru de cinéma n’est clairement pas au bout de son aventure. C’est tant mieux, parce que, amoureux de cinéma ou débutants, les images sont magnifiques et les émotions qu’elles procurent sont nombreuses. Alors regardez, rêvez et kiffez !


Liens pour suivre les activités de Steeve Josch :

Site internet

Facebook

Instagram 


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here