Du pain, de la viande, des crudités et de la sauce…à priori, tout le monde aurait pu y penser. Oui mais vois tu, le diable est dans les détails !

Le terme kebab, emprunté à l’arabe : کبابkabāb, signifie « grillade », « viande grillée » et désigne différents plats à base de viande grillée dans de nombreux pays. Chez nous, le terme seul désigne le célèbre sandwich fourré de viande grillé à la broche (doner kebab), inventé par des turcs immigrés à Berlin dans les années 70. Des mecs qu’on ne connait donc pas trop, mais qui ont toute mon admiration, même mon amour pour avoir créer cette merveille. Le bon kebab n’est pas cher, plutôt équilibré, bourratif et bien sûr délicieux. On peut le manger sur assiette quand on à la temps, en sandwich quand on est pressé, seul ou entre potes; il est l’ami des citadins, des gourmands et des gros mangeurs.

Seulement, comme il existe des mauvais burgers, il existe des mauvais kebabs, beaucoup même, et cela me rempli de tristesse.

Alors, comment on distingue un bon d’un mauvais kebab ? Quels sont les signes alarmants ? Voici un petit guide qui devrait te permettre de t’y retrouver:

1 – La viande que tu vois tourner en rentrant dans un kebab est une succession de plusieurs escalopes de poulet mariné, ou de veau/boeuf haché amassés sur une broche. Elle doit avoir une belle couleur de viande grillée, ça doit sentir bon, tu dois saliver, tu me comprends ? Si quelques irréductibles passe chaque matin un long moment à embrocher leur viande fraiche marinée avec amour, d’autres se fournissent chez des grossistes et industries, et reçoivent directement leurs broches emballées, surgelées, et là je te garanti pas qu’elles soient composée que de poulet si tu vois ce que je veux dire.

2 – En respect des mesures de sécurité alimentaire, la broche de viande s’emploie à usage unique. Les kebabistes sont tenus de la jeter à la fin de la journée. Si elle est noire, si ça pue, si elle ne tourne pas, si à 11H 45 elle est déjà à moitié entamée : tu fuis pauvre fou !

3 – Si aux heures de pointes, tu dois attendre un peu pour un avoir ton grec, c’est bon signe ! Certains, pour ne pas perdre de clients, ne se donnent pas la peine de laisser cuire la viande correctement, et servent leurs kebabs à la chaine avec parfois de la viande presque crue.

4 – Regarde autour de toi ! comme dans n’importe quel restau, ça doit être clean de chez clean ! Le « chef » doit avoir un tablier, les mains propres, les cheveux attachés, il ne vous rend pas la monnaie avec la même main qui a touchée votre pain, il n’y a pas de morceaux de viandes par terre. Faut que ça brille !

5 – Fait pas confiance à ton instinct, mais à ce que je te dis. Je ne compte plus le nombre de fois où l’on m’a trainé dans des kebab « trop bons » que j’ai faillit recracher à la première bouchée. L’expert en la matière que je suis ne te veut que du bien, rejoins moi dans ma secte, et toi aussi apprend à reconnaitre un VRAI bon kebab.

Pour te mettre le pied à l’étrier, voici six établissements strasbourgeois testés, approuvés, et recommandés chaudement pour vos délicates papilles. 


ANATOLIAN GARDEN

27 A Rue de l'Yser, quartier de l'Orangerie

Il est un peu excentré, mais il vaut clairement le déplacement. Les broches, veau ou poulet sont fraiches et faites maison chaque jour. Particularité peu courante sur le poulet, des morceaux de poivrons frais sont insérés entres les escalopes, et ça donne un gout vraiment sympa à la viande. Les crudités sont top aussi, fresh to fresh amazing, foncez !

Le petit plus non négligeable, une belle carte de bières : Uberach, bières bio, San Miguel, Kasteel..bref il y a du choix !

Ouvert tous les jours de 10h45 à 23h


AKABE 

17 Boulevard de Lyon, arrêt de tram laiterie. 

Véritable boucherie/restaurant de qualité, en plus d’y trouver de supers kebabs entièrement fait maison, vous pouvez foncer sur les côtelettes d’agneaux, les brochettes, les grillades, la côte de boeuf, tout est incroyable.

Ouvert tous les jours sauf le mercredi, de 10 à 23h


LE KEBAB HOUSE

6 rue des Bateliers, quartier Krutenau

Bahri, le maitre des lieux, cuisine avec amour et authenticité tout ce qu’il propose à la carte. Broche fraiche maison (poulet OU boeuf selon les jours), viande peu grasse et savoureuse, tacos, filet de boeuf, burger…fermez les yeux, faites lui confiance !

Ouvert tous les jours de 10h45 à 14h40 et de 17H30 à 23h30


LE MILAS

21 Quai des Pêcheurs, arrêt de tram Gallia


Cette institution existe depuis depuis une paire d’années. Les kebabs sont copieux, les lahmacun excellents, et les grillades y seront toujours meilleures que celles de tes barbecues foireux !

Ouvert tous le jours de 11 h à 1 h du matin (oiseaux de nuits oblige)


L’ARIANE KEBAB

11 rue de Boston, Esplanade

Pour les étudiants du quartier, inutile de venir au centre pour un bon kebab, l’Ariane fait son pain, et sa viande maison. C’est copieux, un peu plus gras que les autres, parfait donc pour un dimanche de gueule de bois, testé approuvé.

Ouvert tous les jours de 12 h 30 à minuit


LE COIN DU GRILL

48 rue du Jeu des Enfants, Centre-ville

Pain maison, broche de viande de veau maison et cuisine familiale.Ouvert au centre ville, l’équipe qui avait un précédent restaurant à Schilik propose un kebab traditionnel au plus près des produits. Le restaurant propose aussi des yufkassandwichs américainsburgerspidespizzasbrochetteslahmacunsboulettestartes flambées et grillades.

Conseil : Goûter à l’assiette kebab, le blé est divin.
Pour les plus curieux, on t’en parle en détail ici →

13 COMMENTAIRES

  1. Le doner n’est inventé ni dans les années 70, ni par des turcs immigrés en Allemagne ! C’est à la limite insultant aux chefs en Turquie qui préparent tout à la main et préparent la viande au couteau traditionnel. Ici vous avez du mal à trouver 1 kebab qui n’est pas directement acheté congelé chez une marque de distribution.

    • Je confirme à Strasbourg c’est à Gölbasi et à Obernai place des fines herbes chez Bob , ces maisons n’achètent pas des kebab industriels
      Tranches ve veau.. ou filets de suprême de volailles.. je suis restaurateur depuis 36 ans travaillant comme maître d’hôtel dans des maisons renommées. Je sais de quoi je parle ..

  2. Je vous conseille vraiment Anatolian Garden cité dans l’article ! J’habite à côté et c’est toujours un plaisir d’y manger. Le rapport qualité/prix y est excellent et l’accueil est parfait

    • ce serai plutôt à vous de citer vos sources. c’est la première fois que j’entends que le donner a été inventer au 19ieme siècle. merci de donner des liens pour prouver ce que vous dites.

  3. Ben voilà, les commentaires le disent avec insistance : le Golbasi a été oublié dans ce palmarès et les vrais amateurs de (bon) kebab ont fait le job…

  4. Antalya Grill à coté de porte de l’hôpital c’est le meilleur, broche faite à la main avec de l’agneau, la vraie viande de kebab quoi et non pas la fumisterie du poulet, boeuf ou veau qu’on nous mets dans la tête, excellent cadre, très propre et pour moi le numéro 1 de Strasbourg et de loin !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here