Strasbourg et le vélo, cette longue histoire d’amour… Si le centre-ville est extrêmement bien loti, il faut l’admettre, en termes de pistes cyclables par rapport à la plupart des autres villes (on est la première ville cyclable en France et l’une des premières en Europe), beaucoup reste encore à être améliorer, notamment le lien avec les autres communes de l’Eurométropole. Qui n’a pas connu l’horreur d’aller au fin fond de Bischheim, le long de la bien étroite route du Général de Gaulle, en esquivant les voitures, les rebords de trottoir et les piétons mécontents, le tout en période de pointe ?

Et bien, ça prend du temps, mais sachez que la machine est en marche, pour clarifier et améliorer la carte du vélo à Strasbourg. Le projet Vélostras existe depuis 2011, a été officialisé en 2013 et remis au goût du jour récemment avec l’annonce de nouvelles signalisations censées accompagner et éclaircir l’esprit de cyclistes de l’Eurométropole.

Ci-dessus, la carte de ce qui devrait être les grands axes cyclables à venir pour accéder au tréfonds de l’Eurométropole sans s’arrêter toutes les trente secondes pour regarder google maps et sans gêner ni piétons ni voitures, un dilemme de taille toujours d’actualité, même au centre-ville alors qu’une séparation Grand Rue a enfin été mise en place. Sans évoquer les nombreuses « vélorues », ces rues où la priorité (peu respectée pour l’instant) est donnée aux vélos par rapport aux voitures, comme boulevard de la Victoire où la situation n’est pas claire encore pour tout le monde…

Deux rocades et 10 « lignes » pour aller partout dans l’Eurométropole ou presque

Beaucoup de ces routes existent déjà. Le budget d’un million débloqué par la Ville et annoncé ce lundi, servira d’abord à mettre en place un système de signalisation et d’affichage avec une « identité visuelle » similaire à celle du tram avant de passer à de nouveaux travaux. C’est une première étape. Chaque itinéraire aura sa lettre et sa couleur dédiée et un chiffre pour les rocades (des sortes de périphs cyclables pour contourner la Grande Île, idéal en période de Marché de Noël… la Ville parle déjà de 1e et 2e couronne de Strasbourg).

Le code couleur pour comprendre l’idée de la carte, au centre étant la Grande Île
La rocade 1 et 2

Pour autant, des travaux d’une « large piste cyclable éclairée » transformant celle déjà existante devraient commencer autour du canal de la Marne au Rhin entre Bischheim et Schiltigheim.

Pour l’instant les quelques travaux annoncés se dérouleront en plusieurs phases :

  • d’aujourd’hui à fin avril 2019 : de l’écluse 47 au pont de la Zorn,
  • à l’automne 2019 : au niveau du Guirbaden à Bischheim.

Date annoncée de la fin de tout le circuit VéloStras: 2030. Le résultat des municipales de 2020 pourraient ralentir ou accélérer le projet… Quoiqu’il en soit, le réseau VéloStras devrait être composé de 130km de piste cyclable « fluides et larges », incluant des « tronçons déjà existants et satisfaisants ».

Sur les pistes cyclables ça devrait ressembler à ça

Une carte du vélo à Strasbourg

Chacun de ses itinéraires devrait permettre d’accéder sans difficulté au centre ville depuis loin en périphérie et inversement en une trentaine de minutes. Ils seront balisés par des totems et un marquage au sol, notamment pour les intersections des différents itinéraires. Certaines routes auront la chance d’être illuminée la nuit. Il ne manque plus que des douches publiques ou au travail une fois arrivé et ça pourrait presque remplacer la voiture… Ça va prendre un peu de temps à s’habituer à voir des couleurs, des chiffres, des lettres et des flèches dans tous les sens, mais à terme, on devrait quand même y voir plus clair.

Ce réseau « d’autoroutes à vélo » nécessite 30 millions d’euros pour être totalement finalisé à l’horizon 2030, on parle donc d’en moyenne près de 3 millions par an sur 10 dix ans. En bref, Paulette a encore plusieurs années devant elle avant de rouler tranquille à bicyclette.

Les totems, un peu comme des chemin de rando….

Documents remis par le service presse de la ville

Photos @pokaa

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here