titre

Ils sont de retour, pour réchauffer les cœurs et les fours ! Les chefs du Refugee Food Festival remettent le couvert pour la 3e édition estivale, qui se décline enfin internationalement cette année ! Mis en place par l’association Food Sweet Food et co-organisé par l’UNHCR (l’agence des Nations Unies pour les Réfugiés), l’événement est présent dans 14 villes à travers le monde, dans plus de 6 pays différents. Pour Strasbourg, ça se passe dans différents restaurants du 16 au 20 juin.

Le Refugee Food Festival comme son nom l’indique est un festival de (SUPER BONNE) bouffe qui met à l’honneur des chefs cuistots issus de pays dans des situations difficiles. Pour cette édition – la première estivale à Strasbourg – l’accent est mis sur le Moyen-Orient, avec des chefs qui prépareront des spécialités syriennes, irakiennes ou encore afghanes. Certains d’entre eux, comme Ahmadzai, ont déjà participé au festival, notamment pour sa dernière édition hivernale pendant le Marché de Noël, et sont bien intégrés à la vie strasbourgeoise en travaillant à temps plein dans des restaurants de la ville.

Pour le festival, ils seront aux commandes des cuisines de 5 restaurants strasbourgeois :

  • Samedi 16 Juin : le Botaniste proposera un diner syrien avec Fatema Katashiya Anees.
  • Dimanche 17 Juin : ce sera brunch syrien chez Al Diwan, avec Hussam Khodary et buffet dinatoire irakien à Chez Nous avec Noor Momika.
  • Lundi 18 Juin : au Bistrot d’Antoine, c’est diner afghan à 4 mains avec une collab’ en B2B avec Ahmadzai et le Chef Antoine.
  • Mardi 19 juin : à la Fignette, c’est rebelote pour le diner irakien avec Nathir Al-Najjar.

Pour Hélène Berrier, la porteuse de projet pour l’édition strasbourgeoise, l’objectif est de « promouvoir leurs compétences, leur personne en tant que telle, sans mettre en avant ce qu’ils ont vécu ». Avec des histoires parfois difficiles, l’idée du festival reste de faire de la bonne bouffe avec de bonnes personnes dans un bon état d’esprit… mais aussi de sensibiliser à la cause des réfugiés parce qu’on est parfois plus réceptifs le ventre plein (d’une pierre deux coups).

Quelques petits événements se greffent en parallèle de la programmation comme le fameux Café Interculturel de Makers For Change à la Ruche aux Deux Reines, le lundi 18 Juin dans le cadre de la Semaine des Réfugiés (qui commence demain, voire image ci-dessous) avec l’Association Foyer Notre Dame. Au programme : Blind test de musiques traditionnelles et internationales, atelier découverte d’instruments musicaux, coutumes, cuisine du monde, atelier découverte des traditions du monde, théâtre avec une représentation de la compagnie 12:21… en plus des traditionnels échanges et rencontres typiques de l’événement !

Le lendemain c’est le retour des Tartes Flambées du Monde avec dégustation GRATUITE en parallèle du dîner irakien à la Fignette. Avec en prime, un petit concert de musique interculturelle, un pôle activités et de jeux et un pôle « échange linguistique » voire slow dating pour les plus chauds d’entre vous…

Le festival se termine le mercredi 20 Juin, le jour de la Journée Mondiale du Réfugié, sur un grand pique-nique participatif au Lieu d’Europe où tout le monde est prié de ramener ce qu’il veut (même un vieux Savane chopé au Lidl, mais c’est quand même mieux si vous vous chauffez à préparer vos meilleurs plats, un petit effort !). L’idée, c’est de partager dans la joie et la bonne humeur, tel le christ rompant le pain à ses disciples (ok j’y vais un peu fort, mais au moins t’as compris).

Et comment on fait pour se péter le bide en bonne et due forme ? Pour être sûr de pouvoir se remplir la panse de ces délicieuses spécialités moyen-orientales, on vous conseille vivement d’aller réserver une table directement aux restaurants partenaires (ça se trouve easy sur la page de l’événement, par ici).


Refugee Food Festival 2018 à Strasbourg

du 16 au 20 Juin

Dans différents Restaurants de la ville


Photos: RFF (photo de couverture) et Chloé Moulin pour Pokaa

titre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here