Si toi aussi t’es un agité du local.
Si toi aussi t’aimes le vin chaud mais que les touristes te rendent complètement barjo. 
Si toi aussi t’es en panne sèche d’idées KDOS. 
Viens faire un tour place Grimmeissen pour rencontrer des locaux, des vrais. Mode ON activé. 

Pour la première fois de son histoire, après 446ème années d’existence, le Marché de Noël vient de voir apparaitre une partie « Off ».

Organisé par la Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire d’Alsace (CRESS) et par la Chambre de Consommation d’Alsace, soutenu par la ville de Strasbourg, cet event aurait déjà dû voir le jour l’an dernier, mais a été annulé pour des raisons de sécurité.
Malgré une ville davantage fortifiée et barricadée, des tonnes de militaires en treillis et une atmosphère ambiante particulière, cette année, le « Off » est bel et bien présent.

C’est sur un parking en plein coeur de la ville, place Grimmeissen, qu’a été aménagé ce marché. Cette fois-ci, pas de chalets en bois, mais des containers rappelant les docks du Port-du-Rhin. Et une scénographie qui envoi du lourd made in AV Exciters avec des dômes et des constructions métalliques

img_0036

Si tu n’y as pas encore été, tu as jusqu’au 24 décembre pour profiter des ateliers DIY (« Do It Yourself »), des concerts, des cafés parents-enfants et globalement, un espace où tu ne sais pas où donner de la tête tellement il y a de choses !
On y trouve de toutà boire et à manger, mais aussi de quoi s’habiller et décorer son petit appart trop cosy.

Pas non plus de baguettes réchauffées et des crêpes à l’huile de palme, mais des Dampfnudels vegan et des tartes flambées (très excitantes) faites minute, devant tes p’tits yeux.

Pas non plus des cubis de 100L de Champsbilloux, auxquels s’ont ajoutés deux oranges en conserve et trois branches de cannelle. Ici c’est du vin chaud bio à la mirabelle chez Durmann ou des clémentines délicatement coupées chez Raphaël, du jus de carotte des Jardins d’Altair ou du jus de pomme chaud. Bref, tout est frais, souvent bio et local.

img_9994

► L’idée ?

Réconcilier les strasbourgeois avec le marché dans un contexte hyper-sécuritaire, autour d’un (allez deux, soyons fous) verre de vin chaud bio et d’une tarte flambée végé trop stylée (tranquille les carnivores, il y a aussi une version lardons).
Bref, le « off », c’est vivre le Marché de Noël autrement. 

Car non, le marché ce n’est pas qu’une horde de touristes perchés, qui ne respectent rien de rien au code de la route et qui s’empiffrent de knackis surgelés. Ce ne sont pas uniquement des cabanons en bois postés à des endroits stratégiques « typiques » vendant des tas de babioles parfois made in China et des churros (ah non, pardon. Ça n’était pas assez tradi).  

img_0118

Le marché de Noël, c’est aussi tout l’esprit qui se cache derrière.
Un moment de l’année où il fait si froid, que l’alcool chaud devient presque vital (même si ça provoque de fortes gueules de bois et d’autres conséquences non-négligeables). C’est aussi un moment où on se retrouve avec plaisir autour d’un bon foie gras, où l’on s’ouvre aux autres et on donne de sa personne… Amen.

img_0102

► Non, pour de vrai.

Le « Off », c’est surtout l’opportunité de redonner du sens à ses achats, en contribuant à l’économie locale, sociale et solidaire. Consommons oui, mais responsables !

C’est aussi celle de découvrir des commerces de ta ville. De rencontrer des acteurs locaux, qui défendent une éthique solidaire et des valeurs éco-responsables.

De consommer des petites pommes de terre récoltées avec amour et tendresse dans un champ à 10 km de chez toi. De contribuer à la réinsertion professionnelle de personnes en difficulté. De payer en Stück ton sapin de Noël en bois (tu sais, cette monnaie locale dont tout le monde parle, mais tu sais pas trop comment l’utiliser. Ben voilà, c’est le moment opportun). 

img_0032

► Un truc de hippies ? Non pas du tout. Ok, peut-être un peu quand même.

À travers ce marché alternatif, c’est l’occasion, à nous strasbourgeois, de défendre et revaloriser notre identité. 
De montrer que le marché de Noël, ce n’est pas qu’une institution bien ficelée et bien cadrée. C’est en passe d’évoluer et de devenir autre chose. De le faire évoluer comme on l’entend.

Et puis, on ne va pas se mentir. C’est surtout l’occasion de boire du vin chaud. Bio. Bref, le vin, il est chaud. Et puis c’est du vin, donc tout va bien. Point.


Pour un peu plus de concret, on a décidé d’y faire un tour pour te donner un avant-goût de quelques stands présents.

► Bar chez Léon

img_9990

En extension au Fab Café, la cafétéria du Shadok s’exporte en outdoor et indoor au marché Off.
Bières à la pression (seul stand de TOUT LE MARCHÉ DE TOUTE LA VILLE en proposant), vin chaud gourmand, crémant Durmann, jus de pommes et de carottes bio des Jardins d’Atlair et serveur canon. On peut même acheter des petits biscuits faits maison.

img_9989

► Les jardins de la Montagne Verte

img_0033

C’est une asso d’insertion professionnelle où les personnes cultivent, récoltent, vendent des paniers de légumes bio. Ce sont aussi des beaux objets (paniers et sapins en bois, hyper originaux), fabriqués de toutes pièces par les employés.

Une équipe accueillante et ultra souriante cuisine devant vos yeux des produits frais. Ils nous proposent des crêpes au sucre, des spaetzeles sauce mozzarella/foie de volaille ou flams, des tartes flambées tradi ou végé (avec des petits légumes râpées), de la soupe à 2 € le pot. Et du jus de pomme chaud, pour nous faire patienter. ça fume, ça sent bon.

img_0028

► Les vins bio Durmann

img_0132

Anna et André, deux vignerons indépendants d’Andlau, ne jurant que par la nature et le respect de leurs vignes, vont t’alpaguer avec leur vin chaud à la mirabelle ! Impossible de résister !
La recette ? Une touche de confiture à la mirabelle maison dans leur vin blanc et le tour est joué. Simple. Efficace.

img_0127

► Les bières Blessing

img_0141

À l’origine biochimiste et architecte dans le Sud, Thomas et Nathalie se sont exilés en Alsace pour apprendre à brasser leur propre bière 100 % bio et artisanale. Garantie sans épices, ni purées de fruits. Tout se fait à partir des ingrédients de base. Simple et authentique.
Il y en a pour tous les goûts et pour toutes les soifs, à l’unité (3 € la 33cl, 6€ les 75cl) ou en packs.

Tu peux même leur rendre visite dans leur micro-brasserie à Waldhambach tous les premiers samedis du mois (elle est suivie d’une dégustation bien évidemment).

img_0137

 ENVIE

img_0113

Basée à Koenigshoffen, la boutique ENVIE a déplacé ses produits électroménagers pour prendre possession du petit dôme. Ça va de la télé vintage à l’aspi, en passant par des smartphones derniers cris, la gazinière ou la machine à laver.
Ces produits de seconde main, sont réparés par des personnes en réinsertion pro.

img_0115

► Les Foodtrucks PUR Etc. & L’essentiel chez Raphaël

Deux petits camions sont là pour t’en mettre pleins les papilles. 
À base de petits pots maison, de muffins savoureux, d’apfelstrudels, de croques… Le tout avec des produits de saison, en local et vegan pour l’essentiel.

img_0087img_0090

lessentiel-chez-raphael-strasbourg2

Dans les containers

Dans les containers, on retrouve différents commerçants qui tournent au fur et à mesure des jours. Il y a par exemple Nelly de Matriochka qui produit des parures, des cols de chemises perlés et bijoux, qu’elle fabrique à partir de matières recyclées : un bout de jersey, du cuir, des perles anciennes ou encore des plumes folles qu’elle a chiné. Ou encore Marina Billmann de Biosaine Cuisine, créatrice culinaire, qui vend des aliments insolites.

img_0160

Le Grand Dôme

Sous le grand dôme, un autre stand « Bar de Léon » (sans le mec canon).
Emmaüs aussi, avec des brics et des brocs. Ça passe des vêtements aux bouquins, des jouets et du mobilier. De quoi faire des heureux. Et aussi l’Ateliers BAH x le Fablab avec leur imprimante 3D et un tas d’objets à l’esthétisme épuré et au look bridé.

img_0195 Sans oublier le stand du Stück, la monnaie citoyenne made in Strasbourg.

img_0189

En plus de ça, une multitude de commerçants et de restaurants du quartier gare se sont mobilisés et sont parés pour vous faire passer des moments d’amour et de tendresse.
Bref, tout ce qu’il faut pour passer un bon Marché de Noël ! En off, bien évidemment. 

img_0010img_0011img_0040img_0108img_0142img_0146img_0147img_0164img_0179img_0184img_0194img_0196img_9988

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here