De la couleur sur les pavés, dans les cheveux et jusque derrière les oreilles…

Dimanche dernier (19 juillet), j’ai pu assister au Festival des Arts et de la rue place Kleber.
C’était une belle expérience, une véritable explosion de pigments sur le sol de la place historique.
Si la bonne humeur des strasbourgeois devait être quelque part ce jour là, elle était bien ici !

Mais pourquoi se jète-on de la couleur au visage avec le sourire ?

La HOLI est une fête populaire hindoue qui marque la fin de l’hiver et la naissance du printemps. C’est pendant la pleine lune et durant deux jours, que le peuple hindou se réunie pour fêter la victoire du bien sur le mal, l’histoire du couple divin Radha et Krishna   कृष्ण

Les pigments qu’ils se jettent ont une signification bien précise : le vert pour l’harmonie, l’orange pour l’optimisme, le bleu pour la vitalité et le rouge pour la joie et l’amour.

Selon l’écrivain indianiste Alain Daniélou, la fête de Holi c’est « le jour où toutes les castes se mêlent, où les inférieurs ont le droit d’insulter tous ceux devant qui ils ont dû s’incliner pendant toute l’année ».

Voici sans plus attendre,  un aperçu de mes photographies lors de l’évènement :

IMG_0367
Holi Festival - Strasbourg
Holi Festival - Strasbourg
Holi Festival - Strasbourg
Holi Festival - Strasbourg
Holi Festival - Strasbourg
Holi Festival - Strasbourg
Holi Festival - Strasbourg
Holi Festival - Strasbourg
Holi Festival - Strasbourg
Holi Festival - Strasbourg
Holi Festival - Strasbourg
Holi Festival - Strasbourg
Holi Festival - Strasbourg
Holi Festival - Strasbourg
Holi Festival - Strasbourg
Holi Festival - Strasbourg

Photographies par Maria Fernandes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here