Coup de cœur

Le Transsibérien

Fermé

Attention petite pépite cachée ! Vous connaissez la cuisine russe ? Je suis certain que non. Et vous savez quoi ? Moi non plus. Et ça tombe bien : voilà une occasion en or de découvrir lesrichesses et les particularités de cette culture culinaire lointaine à la forte identité. Bien trop méconnue par chez nous, la Russie a désormais deux porte-paroles pleins de fierté au coeur de la Krutenau.

Leur crédo : Une cuisine faite maison, à l’ancienne, comme au pays, des plats russes imaginés, revisités et sublimés par des mains russes, comme le boeuf Stroganov ou les pelmenis. Damir est seul en cuisine, il dort très peu et se réveille aux aurores pour préparer les plats du midi. Pour confectionner de ses mains toutes ces compositions qu’il pourrait acheter mais qu’il préfère lui-même créer, question de fierté.

Les +
    • La cuisine avant tout, bien présentée, savoureuse et authentique, elle est faite avec le coeur.
    • L’accueil et l’hospitalité de ce couple attachant qui veulent transmettre histoires et savoirs.
    • Le rapport qualité-prix est vraiment super intéressant.
    • Le restaurant, un peu caché au fond d’une rue apparaît comme une petite adresse cachée qu’on se transmet en secret.
    • La cuisine est ouverte, on sent la vie du restaurant qui se présente comme le salon d’Anastassia et Damir dans lequel il font virevolter leur accent comme à la maison.
    • Le restaurant de 28 places, assez petit, est propice à la proximité et à l’échange entre convives. Se déplacer au restaurant c’est aussi se rapprocher des autres, et c’est la volonté de nos hôtes.
Les -
  • Les desserts sont selon moi un peu simples
  • Rien d’autre à signaler…

Dans les mêmes gouts