Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Élections législatives 2024 : petit guide pratique pour voter sans stresser à Strasbourg !

601 Lectures
Publicité

Le 30 juin et le 7 juillet, les Strasbourgeois(es) retourneront aux urnes, cette fois-ci pour des élections législatives anticipées. Procuration, bureaux de vote et déroulement, petit guide de tout ce qu’il faut savoir pour pouvoir voter dans deux semaines.

Le 9 juin à 21h, après une débâcle de la majorité présidentielle aux élections européennes, Emmanuel Macron a pris la décision de dissoudre l’Assemblée nationale et, en conséquence, d’organiser de nouvelles élections pour élire les député(e)s. Une décision inattendue, sauf pour certains journalistes proches de l’extrême droite, qui plonge le pays dans un avenir incertain.

Publicité

Au-delà des (importants) enjeux politiques, ces élections législatives anticipées sont organisées en période de début de vacances, entre le 30 juin et le 7 juillet. Et comme il était déjà impossible de s’inscrire sur les listes électorales seulement 24h après l’annonce d’élections, de nombreuses questions se sont posées sur la possibilité de faire des procurations.

Voici donc un petit guide pour connaître toutes les marches à suivre pour ces prochaines échéances politiques.

legislatives-liste-electoral-voter
© Caroline Alonso Alvarez / Pokaa

Comment bien faire sa procuration ?

Organiser des élections à la hâte, au début des vacances, pose forcément des problèmes d’organisation pour les votant(e)s français(es) et strasbourgeois(es). Logiquement, le nombre de procuration a explosé selon le Huffington Post, atteignant 409.226 procurations établies à deux semaines du scrutin.

Pour celles et ceux ne l’ayant pas encore fait, voici la marche à suivre. Pour rappel : chaque personne ne peut porter qu’une seule procuration.

Très important : donner sa procuration à une personne de confiance

Première information, et sans doute la plus capitale : il faut donner sa procuration à quelqu’un de confiance. Un(e) ami(e), un(e) proche ou un(e) membre de votre famille sont les meilleurs choix pour être sûr(e) qu’il/elle respecte votre intention de vote.

Une évidence à répéter alors que des sites comme « Plan procu » ont récemment fait l’actualité. Présenté comme le « Tinder de la procuration », ce site a été créé par l’ONG « A voté », dont plusieurs membres du conseil d’administration ont travaillé par le passé pour des élu(e)s macronistes – comme l’explique Libération.

Si jamais vous n’avez pas de proches pour porter une procuration, vous pouvez également vous inscrire sur les sites hébergés par différents partis politiques, vous mettant en relation avec des militant(e)s disponibles. Même si, encore une fois, il faut garder à l’esprit qu’un proche de confiance sera toujours mieux.

vote strasbourg 3
© ML / Pokaa

Remplir le formulaire CERFA avec passage en gendarmerie ou tribunal judiciaire

Maintenant que cela est dit, passons à la première méthode pour donner procuration : l’inénarrable formulaire CERFA. Bête noire de celles et ceux qui souffrent de phobie administrative, il est disponible en suivant ce lien. Uns fois téléchargé, il suffit de le remplir, en indiquant bien toutes les informations demandées.

Une fois cela effectué, il faut se rendre soit dans un commissariat, une brigade de gendarmerie, un consulat ou encore un tribunal judiciaire. À ne pas oublier : il faut se munir d’une pièce d’identité pour faire valider sa procuration.

formulaire cerfa
© Service Public.fr / Capture d'écran

La procuration en ligne

Si vous en avez assez du papier, une autre solution s’offre à vous : la procuration en ligne via le site maprocuration.gouv.fr. Niveau marche à suivre, c’est assez simple :

  • Avoir toutes les informations de votre mandataire de procuration : nom, prénom(s), date de naissance et commune de naissance.
  • S’identifier avec FranceConnect [un identifiant qui permet d’accéder à plusieurs services publics, comme les impôts ou l’assurance maladie, ndlr].
  • Faire sa demande en ligne.

Pour faire valider la procuration, il faudra ensuite, comme pour le formulaire papier, se rendre dans un commissariat, une brigade de gendarmerie, un consulat ou encore un tribunal judiciaire, muni(e) d’une pièce d’identité et de la référence d’enregistrement « Maprocuration ». La validité de la procuration en ligne devra être confirmée par un courriel intitulé « Votre procuration a été validée ».

modalité procuration
© Ministère de l'Intérieur / Capture d'écran

De façon dématérialisée grâce à l'identité numérique

Dernière façon de donner sa procuration : l’identité numérique. Cette solution ne concerne que celles et ceux qui possèdent la nouvelle carte d’identité, en format carte bancaire. Il faut ensuite se créer une identité numérique France Identité en suivant ces étapes :

  • Demander une certification de votre identité numérique depuis votre application France Identité.
  • Confirmer votre adresse e-mail, saisir votre code personnel, puis effectuer une lecture de votre carte d’identité en NFC. L’application génère un QR code.
  • Connaitre les modalités d’accès à la mairie choisie (avec ou sans rendez-vous) en cliquant ici.
  • Se rendre en mairie avec votre carte d’identité, votre téléphone et le QR code associé à votre demande. Une réponse sera donnée dans les 48h.

Une fois cela effectué, la demande de procuration se fera par le site maprocuration.gouv.fr, avec un gros point positif : vous pourrez directement faire valider votre identité via l’application France Identité, sans avoir à vous déplacer.

france identité
© France Identité / Capture d'écran

Comment trouver son bureau de vote ?

Une fois la procuration donnée/reçue, reste à bien identifier son bureau de vote. Si vous ne le connaissez pas, pas de panique, c’est très simple de le trouver. Il suffit de se rendre sur la page dédiée du site internet de la Ville de Strasbourg puis rentrer son nom, prénom(s), sa date et sa ville de naissance.

Une seconde (ou deux selon la connexion internet) plus tard : on obtient son bureau de vote. Une information cruciale à avoir, pour ne pas stresser le jour même. Par ailleurs, restez attentifs/ves aux communications de la Ville de Strasbourg : pour les européennes du 9 juin, elle avait communiqué le 8 au matin des changements de dernière minute pour certains bureaux de vote. Il faudra peut-être être souple sur les pattes arrières.

Comment se passe le vote ?

Strasbourg étant une grande ville, les bureaux de vote sont ouverts de 8h à 20h. Avant de vous rendre dans votre/vos bureau(x), pensez à vous munir d’une pièce d’identité. Pour être certain(e)s de ne pas avoir de soucis, deux solutions :

  • La carte d’identité, en cours de validité ou périmée depuis moins de 5 ans.
  • Le passeport, là encore en cours de validité ou périmé depuis moins de 5 ans.

Sinon, le permis de conduire sécurisé conforme au format « Union européenne » [le permis de conduire cartonné reste accepté jusqu’en 2033, ndlr] ou encore la carte vitale [avec photographie, si possible récente, ndlr] peuvent également fonctionner. Le reste des pièces possibles sont à retrouver ici.

Enfin, la carte d’électeur/rice n’est pas obligatoire, mais simplifiera les démarches lors du vote, puisqu’elle permettra aux assesseurs/ses de facilement vous retrouver.

Pour celles et ceux qui voteront pour la première fois : une fois arrivé(e) dans votre bureau de vote, il faudra prendre son enveloppe, plusieurs bulletins [pour ne pas influencer les autres personnes, ndlr] et vous rendre dans l’isoloir. Ensuite, il suffira de mettre celui de votre choix dans l’enveloppe sans aucun ajout, puis vous rendre à la table de vote pour faire contrôler votre identité et votre inscription sur la liste.

Il ne restera plus qu’à attendre les résultats des législatives, disponibles à partir de 20h avec les premières estimations. Et Pokaa sera là pour vous en faire le récap’, mais aussi pour les analyser.

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Politique"

À la une

Élections législatives 2024 : petit guide pratique pour voter sans stresser à Strasbourg !

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Politique”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !