Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Plongée au cœur des lacs alsaciens : à la recherche de vestiges archéologiques

2.4k Lectures
Publicité

Depuis des siècles, l’Homme étudie scientifiquement les civilisations disparues à partir de leurs vestiges : l’archéologie. Mais saviez-vous qu’elle se pratique aussi sous l’eau ? C’est ce que l’on appelle l’archéologie subaquatique. Et certain(e)s la pratiquent non loin de Strasbourg. Nous sommes partis à leur rencontre.

8 jours de missions, 63 plongées qui représentent au total un peu plus de 67 heures de travaux subaquatiques, réparties sur deux lieux se situant au sud de Strasbourg, entre Benfeld et Sand : c’est ce qu’a réalisé l’ASA-Archéologie subaquatique en Alsace cet été. Cette association a vu le jour en août 2020, après deux années de sensibilisation des instances et des collectivités, dans le but de développer cette pratique trop peu connue dans la région.

L’objectif de l’association ASA est simple : prospecter les fonds subaquatiques d’Alsace. Dans l’histoire alsacienne, plusieurs éléments non identifiés ont été repérés dans différents plans d’eau de la région. C’est donc sur ces lieux que les recherches se portent en priorité.

« Il s’agit de se balader méthodiquement dans le cours d’eau afin d’avoir une observation fine du lit de la rivière », développe Estelle, archéologue responsable sécurité des chantiers. Les trouvailles sont ensuite photographiées, décrites et signalées aux personnes en surface, qui les cartographient.

archéologie subaquatique
© ASA-Archéologie subaquatique en Alsace

Pourquoi réaliser ces travaux ?

À l’heure actuelle, la plupart des fouilles archéologiques en Alsace sont organisées à titre préventif sur les lieux terrestres. Pourtant, le domaine aquatique a, lui aussi, bien des choses à nous apprendre sur nos anciennes civilisations. Le but principal de ces différentes missions est simple : comprendre comment s’organisaient les occupations humaines à côté d’un cours d’eau.

Plongueur en cours de prospection subaquatique
Présentation du programme de la journée sous les yeux attentifs de l'équipe © E.Rault 2022

« C’est intéressant et utile de voir comment le territoire était organisé, quelles étaient les activités au bord… De plus, aujourd’hui les cours d’eau sont souvent endigués et on a tendance à oublier qu’un cours d’eau est vivant » explique Jérôme, géomorphologue, secrétaire et couteau-suisse de l’association.

L’association a d’ores et déjà effectué une demande de subvention pour réaliser de nouvelles missions sur un autre site dès l’année prochaine. Elle a également pour projet de continuer les prospections subaquatiques dans l’Ill, plus particulièrement entre Matzenheim et Erstein.

De jolies découvertes

Lors de la mission estivale entre Benfeld et Sand, l’équipe a trouvé de nombreuses choses. Outre les divers témoins de l’activité humaine contemporaine (bâches, jouets pour enfants, plastiques…), les plongeurs ont pu retrouver des éléments plus intéressants au niveau archéologique. « On retrouve principalement des restes en bois et des blocs maçonnés appartenant à des aménagements de berges ou de petits pontons datant de l’époque moderne à aujourd’hui ».

Mais parfois, les plongées peuvent réserver de belles surprises : « ce qui m’a marqué à Benfeld-Sand, c’est la découverte de plus de 150 pieux, piquets ou madriers en bois qui dépendent de constructions dont on ne connait pas encore leur fonction exacte » raconte Jérôme. 

Des datations radiocarbone réalisées sur les bois et du matériel retrouvé à proximité permettent de les dater entre le Ier et le IIIe siècle après J.-C.

Comment participer aux actions de l'association ?

Si cette pratique vous intéresse et que vous avez envie de participer aux activités de l’association, il existe plusieurs moyens de le faire. Si vous êtes possesseur du diplôme professionnel de plongée, archéologue subaquatique et déjà formé sur ces thématiques spécifiques, vous pouvez simplement contacter l’association et les rejoindre sur leurs sessions.

Pour celles et ceux qui sont intéressés par l’histoire locale et qui souhaitent aider, vous pouvez le faire en donnant un coup de main logistique lors des sessions. Enfin, une grosse partie du travail se déroule au sec, en aidant à fouiller dans les archives écrites pour mieux cibler certaines fouilles.

découverte d’un madrier de l’âge du Bronze au fond de l’Ile
Retour surface d'une plongeuse de l'équipe ©J.Houssier 2022

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Évasion nature"

À la une

Plongée au cœur des lacs alsaciens : à la recherche de vestiges archéologiques

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Évasion nature”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !