Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Les 10 commandements pour survivre au marché de Noël de Strasbourg cette année

13.5k Lectures
Publicité

Le calme avant la tempête. Le vide avant le chaos. Le désert avant le tsunami. Que dire et pourquoi se forcer à vous faire lire une intro que vous connaissez déjà tous ? Aujourd’hui à 17h sonne la cloche du repli. Le temps des Strasbourgeois est révolu. Les tambours des tour-opérateurs s’activent. Ils arrivent. Applique ces 10 commandements à la lettre et peut-être qu’aux touristes du Marché de Noël tu survivras. Bonne chance.

1. Deviens plus rusé qu’un renard. Ce vendredi 25 novembre à partir de 18h, échappe à l’annuel goulot d’étranglement entre la place Kléber et la rue des Grandes Arcades, communément appelé « la Broyeuse d’Âmes ».

Publicité
262174601_3258220554406410_4789817818434347968_n
« La Broyeuse d'Âmes » © Agathe Fiveonit

2. Lève-toi et marche. Tous les carrefours de passage les mieux pensés de la ville prendront des airs de métro parisien, les automobilistes, dépités, remarqueront toujours trop tard dans quel guêpier ils se sont fourrés et les cyclistes se plaindront de ne jamais pouvoir filer droit plus de 10 mètres. Prends de bonnes chaussures, pense chemins de traverse et anticipe, c’est la clé.

fif-cry3
Toi, en retard au taff et pensant traverser Grand'Rue pour gagner du temps
vousnepasserezpas
Grand'Rue

3. Intoxicus Alimentaris. Passé 13h, rien de bon ne peut arriver du côté des baguettes flambées. Exposées depuis le matin à la vue de tous, elles n’ont souvent plus qu’à offrir le soir, le pouvoir d’un merveilleux déconstipant. Préserve-toi, ton corps est ton temple.

24131013_197183007509281_2255265522132374451_n
Les intolérants au lactose en sueur

4. Des Stras’ et paillettes. Ça bling, ça scintille et ça en jette, mais ce n’est pas toujours le chalet le plus lumineux qui a les produits les plus fameux. Il est toujours bon de favoriser ceux qui prennent le temps de parler.

Marché de Noël Strasbourg foule 2018 (32)
© Pokaa

5. La moula. Si tu en as déjà marre de l’inflation, ce mois de décembre à Strasbourg, tu pourras découvrir l’hyper-inflation.

baguette flmabée
La légende raconte que les prix seraient calés sur le cours de l'or

6. La grosse moula. Manque d’argent pour payer le chauffage cet hiver ? Envie de s’offrir une baguette flambée par jour ? Pensez location saisonnière. À moins de 100€/nuit, ton lit deviendra une opportunité à saisir pour les voyageurs du monde entier.

Airbnb
« Chambre cosy et pittoresque au coeur de la Capitale de Noël : 99 € / nuit »
seigneurdesanneaux-houmous
Les touristes devant ton annonce

8. Vin chaud jacta est. Si tu pensais tenir l’alcool comme un roc, sans comprendre pourquoi ni comment, tes jambes deviendront du carton passé le 2ème verre, tes paroles de la purée, passé le 3ème et ta lucidité aura déserté au 4ème.

drunk-fall
L'esprit de Noël

9. Vie de quartiers. Avec l’hyper-centre bondé, c’est l’occasion de redécouvrir les pépites de son quartier et créer de nouvelles affinités.

53270920
Toi et ton commerce de proximité tout l'hiver

10. Amour et tolérance avec les touristes. Ils sont des millions, ils viennent de loin pour les beaux yeux de notre sapin et aident pas mal l’économie de notre cité. Imagine comment tu aimerais être traité si les rôles étaient inversés.

pizza-hut-gif
Rares images d'un commerçant discourtois en décembre

Fais la fête, c’est les fêtes

Voilà, on se plaint, on geint, on chouine, mais finalement, sans ce lien fort qu’on aime mépriser en communauté, Strasbourg en décembre aurait sûrement aussi triste mine que ses baguettes flambées.

Malgré nos marées de touristes, le mois de décembre reste un mois chaleureux à Strasbourg. Alors que le reste de la France se contente de raclette et de téléfilms de Noël pour seules échappatoires, nous autres avons le choix des plaisirs hivernaux.
Le thermomètre frôle peut-être les 0, mais nos rues restent chaudes et vivantes. Et ça, peu de villes peuvent en dire autant !

Joyeuses fêtes à tous et vin chaud jacta est ♥ On se revoit en janvier.

media

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Strasbourg"

À la une

Les 10 commandements pour survivre au marché de Noël de Strasbourg cette année

Commentaires (2)

  1. Quand on à vu des touristes se jeter à la figure des tranches de tartes flambée en hurlant de rire….je crois qu’on à une idée assez précise du niveau intellectuel collectif pendant cette période.
    Signé : un commerçant du centre ville depuis 26 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Strasbourg”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !