C’est aux abords de l’Ill, à Ostwald (à deux pas de Strasbourg), qu’a ouvert en septembre dernier le Miro. Un restaurant tenu par trois jeunes motivés et créatifs qui ont fait de l’ancienne auberge de la Nachtweld un lieu à leur image : une cuisine aux saveurs d’ailleurs, avec des produits locaux, le tout relevé par des événements originaux. Le week-end des 11 et 12 juin, ils nous réservent même un festoche qui mêlera musique (DJ sets, concerts) et découvertes gastronomiques. Petite mise en bouche de cette première édition du Miro Festival.


Après des Garten Party, plusieurs DJ Gratinés (avec des DJ sets dans leurs cuisines), des Disco PinotLe Miro se lance, moins d’un an après son ouverture, dans son premier Miro Festival ! Charles, Ronan et Robin et leur équipe voient les choses en grand et concoctent pour les samedi 11 et dimanche 12 juin un événement qui mixera musique et gastronomie, dans un resto les pieds quasi’ dans l’eau : des concerts, des DJ sets, et des démonstrations culinaires ainsi qu’un cool food court.

© Robin Tomasetto

Derrière les fourneaux ? Robin Dorgler, jeune cuisinier globe-trotteur, qui a rapporté dans ses valises « une cuisine avec des idées d’ailleurs ». On retrouve sur sa carte des produits d’Alsace twistés de saveurs venues du Japon, ou des cuissons d’Argentine, comme le pollo al hilo (poulet à la ficelle), qui sera ce week-end en démonstration et dégustation. Mais pour cet événement un peu spécial, il ne sera pas le seul chef de la partie : la subtilité de cette première édition du Miro Festival ? Proposer des masterclass de grands cuistots venus de toute la France : chaque chef réalisera devant public sa recette signature. L’occasion d’apprendre auprès des plus grands, de quoi se faire à manger chez soi comme au restaurant.

Le pollo al hilo (poulet à la ficelle) de Robin Dorgler © Robin Tomasetto
© Thomas Dorgler



Côté programmation musicale, la carte envoie aussi du pâté. Le samedi, plusieurs DJ sets allant de la techno, à la house, en passant par de la disco et des pointes de jazz, avec Callèn (Court Circuit, Cymatique), Kleo (Merci Beaucoup), et les producteurs Madcat et Tour-Maubourg. Le dimanche sera plus axé concerts live avec un duo au piano d’Audrey & Benjamin, le duo Haqibatt, Funkindustry, Seasek et Alex Toucourt.

Encore au menu : un réveil en douceur dimanche matin, avec un cours de yoga, ainsi qu’une expo photo sur le thème de « Art and food » de Robin Tomasetto.

Ça te met l’eau à la bouche ? À nous aussi.


Miro Festival

Samedi 11 juin (10h30-21h) & dimanche 12 juin (9h30-21h)
Au Miro, rue de la Nachtweid, 67540 Ostwald
L’événement Facebook
Le site internet


© Miro

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here