Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

À Strasbourg, les bureaux de votes seront installés dans les bars et brasseries du groupe FHB

4 Lectures
Publicité
Publicité

Les élections présidentielles arrivent dans un peu moins de 10 jours. Un moment important qui attend de voir les Strasbourgeoises et Strasbourgeois aller aux urnes pour aller élire le futur président ou la future présidente de la République. À Strasbourg, jamais la dernière ville à innover, le vote du premier tour sera plus ludique qu’à l’accoutumée. En effet, les bureaux de vote seront cette année installés dans plusieurs bars et brasseries strasbourgeoises.

Depuis le début de la guerre en Ukraine, Strasbourg a fait sa part en tant que terre d’accueil pour les réfugiés ukrainiens. Le centre de la Bourse, habituellement un bureau de vote lors d’élections, a notamment été réquisitionné en tant que centre d’accueil. Pour poursuivre l’effort de solidarité, d’autres endroits habituellement réservés pour les élections seront réquisitionnés dans les jours à venir. Petit problème : la Ville s’est donc retrouvée sans bureaux de vote. Elle a ainsi dû lancer en urgence un appel à manifestation d’intérêt. Et les résultats sont tombés dans l’après-midi.


« Apporter aux Strasbourgeois et à ses touristes, la possibilité de se retrouver dans un endroit dans lequel il fait bon voter »

Le grand gagnant ? Franck Meunier, qui va donc assurer le bon déroulé des votes pour les deux dimanches 10 et 24 avril prochains. L’entrepreneur était en effet porteur d’un projet transversal, rigoureux et exigeant. En off, un élu a avoué qu’il était surtout le seul à avoir assez d’établissements pour accueillir tous les bureaux de vote. Une force de proposition qui a séduit la Ville, qui s’est déclarée « ravie de l’enthousiasme de la proposition innovante de Mr. Meunier », dans un communiqué de presse envoyé cet après-midi. En effet, la municipalité a apprécié la vision de l’entrepreneur, qui a déclaré cet après-midi : « L’idée est vraiment d’apporter aux Strasbourgeois et à ses touristes, la possibilité de se retrouver dans un endroit dans lequel il fait bon voter, mais surtout vivre ! Tant au niveau gustatif que récréatif ! »

Ainsi, selon votre bureau de vote habituel, vous pourrez aller voter au Coin et Troquet des Kneckes, à la brasserie Meteor, au Comptoir d’Eugène, à l’AEDAEN, à l’Atlantico, au Purgatoire ou encore un hôtel situé rue de la Paix. Dans un esprit entrepreunarial assumé, des bureaux de vote thématiques seront également mis en place aux Aviateurs pour les cadres de plus de 40/50 ans, ou au bar secret de l’AEDAEN pour les amoureux des années 40/50. 


De la petite restauration et des buvettes prévues sur place

La responsabilité civique importante de l’événement ne bride pas la créativité de Franck Meunier. Croyant fortement à « faire appel à toute la créativité possible pour proposer des lieux novateurs, tendances et qualitatifs qui sauront séduire les populations », il a en effet décidé d’innover pour ses bureaux de vote. En effet, de la petite restauration et des buvettes seront prévues sur place. La carte reste pour le moment secrète, mais on nous promet qu’elle saura s’adapter en fonction des intentions de vote.

En outre, deux temps forts sont prévus : un à 12h, où tous les votants matinaux auront le droit à des réductions sur la pinte de Météor et l’autre à 17h, avec une tarte flambée offerte à chaque jeune s’étant déplacé pour aller voter. Des offres promotionnelles sur les bières seront même proposées sous présentation de la carte d’électeur. Enfin, pour celles et ceux souhaitant concilier leur droit civique avec celui du Racing, le Clubhouse proposera un duplex entre les résultats du premier tour et le match du Racing Club de Strasbourg, opposé à Lyon.

Ce dimanche, aller voter prendra une toute autre saveur à Strasbourg. Celle de la bière, de la tarte flambée et des retrouvailles entre amis. Une manière originale de concilier le droit citoyen du vote, avec celui de s’enfiler des canons.

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Politique"

À la une

À Strasbourg, les bureaux de votes seront installés dans les bars et brasseries du groupe FHB

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Politique”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !