Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Élégant et gourmand : à Strasbourg, le nouvel hôtel Léonor frappe fort avec son restaurant

16.9k Lectures
Publicité
Publicité

L’hôtel Léonor, vous êtes peut-être déjà passé devant sa jolie façade XIIIème sans y prêter attention. Inauguré en novembre 2021 rue de la Nuée Bleue, l’établissement reste discret à première vue, mais lorsque l’on décide de passer la porte, on découvre tout un univers dédié aux nuits calmes, à la convivialité et à la gastronomie. Avec son immense bar, sa cour intérieure de 500m2, ses chambres tout confort et son restaurant dirigé par des pointures de la gastronomie française, l’hôtel a tout pour convaincre (et une vraie personnalité). On vous montre quelques-unes de ses particularités. 



Nous sommes au cœur de la ville, juste à côté de l’église Saint-Pierre-Le-Jeune. C’est là-bas, dans l’ancienne demeure du Maréchal Léonor Marie du Maine de Bourg, que trône désormais l’hôtel Léonor, ses 116 chambres et son restaurant. Après 4 ans de travaux pour réhabiliter et totalement réaménager l’endroit, ça y est, toute l’équipe est rodée et accueille désormais les Strasbourgeois et les Strasbourgeoises de tout bord, et ce, tout au long de la journée. Dans un style plein d’élégance et de raffinement, sans toutefois en faire des tonnes, l’établissement imaginé par Jean-Philippe NUEL mêle l’histoire de la ville au confort et à la modernité,. Et franchement, à première vue, ça claque pas mal. Lieu de vie, de gourmandise, d’échange, mais aussi de rencontres grâce à des espaces entièrement décloisonnés, la maison Sogeho (Hôtel Régent, Boma, Cour du Corbeau) frappe encore une fois très fort en proposant un lieu unique avec une vraie signature, aussi bien esthétique que culinaire. 


Léonor : une grande table dirigée par de grand(e)s chef(fe)s

Qui dit hôtel haut de gamme (4 étoiles), dit souvent cuisine de qualité. Mais ici, après seulement quelques mois, le niveau de prestation semble déjà atteindre des sommets. Dirigé par les chefs Nicolas Stamm-Corby et Serge Schaal (2 étoiles Michelin) et les chef(fe)s exécutifs madame Axelle Stelter et monsieur Mathias Stelter, le restaurant propose une carte qui mélange le savoir-faire de la cuisine française à la richesse du terroir alsacien. On y travaille des produits dénichés pour la grande majorité à 80 kilomètres autour de Strasbourg, on met à l’honneur des produits de la région en fonction des saisons, mais surtout : on y prône des valeurs défendues avec force, celles de la cuisine passion, gourmande et régressive et celles du travail d’équipe et de la co-création. Et il suffit de goûter au tartare de truite saumonée d’Alsace et son émulsion de Bibeleskaes (par exemple) pour savoir vers quelle dimension les chef(fe)s souhaitent nous emmener. 


Les plats, qui sont certes élégants et raffinés, avec un visuel digne des plus grands restaurants étoilés, n’en restent pas moins sincères et rassurants. Le produit, et le goût bien sûr, sont au centre de toutes les attentions, avec toujours un clin d’œil à la bonne vieille cuisine traditionnelle Alsacienne. Le chef Nicolas Stamm-Corby nous parle sa philosophie : « Chez Léonor, nous avons à cœur de travailler des produits qui racontent quelque chose, et même qui rassurent. Même si je suis un pur produit du guide Michelin, la vision intégriste de la cuisine à l’ancienne, ici, ce n’est pas notre philosophie. Pour exemple, l’idée de travailler le bibeleskaes et de le sublimer pour en faire un plat gastronomique peut surprendre, mais on y est arrivé, et si l’on peut créer des souvenirs et devenir une table de référence en proposant des produits qui nous parlent (et qui reflètent au passage la personnalité de chefs géniaux), on a tout gagné. »


Aux côtés du chef Stamm-Corby, on retrouve Axelle et Mathias Stelter, un couple de passionnés lié par la cuisine et qui a notamment travaillé aux côtés d’Alain Ducasse, d’Olivier Nasti ou de Marc Haeberlin (rien que ça). Ce sont eux qui subliment la carte imaginée par Nicolas Stamm-Corby et Serge Schaal. Et lorsque que l’on voit le travail réalisé en cuisine, puis le résultat final… C’est simplement bluffant. Léonor devient déjà, en quelques mois, une table de référence. 


Pour couronner le tout et apporter une délicate touche sucrée à cette expérience culinaire, vous prendrez bien un petit dessert ? Pour pousser l’excellence gastronomique encore plus loin, l’hôtel a déniché le chef pâtissier Matthieu Bray. Avec ses acolytes, il réalise des desserts raffinés et délicats (sans trop de sucre, mais avec beaucoup de gourmandise). Là encore, le chef n’est pas venu pour beurrer les sandwichs ni faire de la figuration : ses réalisations font partie intégrante de la signature culinaire du restaurant, et c’est très réussi. 

–> La carte du restaurant <–


Un véritable lieu de vie pour toutes les envies

Tout en longueur, l’hôtel propose de larges espaces totalement décloisonnés, lumineux et ouverts sur l’extérieur, et forcément, cette disposition incite naturellement au dialogue et à l’échange (et les cocktails aussi il faut l’avouer). Tout autour de cette immense cour intérieure de 500m2, on retrouve donc un coin bar, ouvert toute la journée, dans lequel on peut venir s’installer et siroter à sa guise. En plus, dans quelques jours, lorsque la terrasse sera installée et que les grandes baies vitrées s’ouvriront pour laisser entrer le soleil, le spot n’en sera que plus accueillant.

116 chambre et suite, entre confort, modernité et sobriété

Et bien sûr, en plus du restaurant et du bar, on retrouve au Léonor pas moins de 116 chambres, de la chambre classique à la suite, avec son double espace entre chambre et salon, et certaines on même un balcon privé. Dans un style tout en sobriété, avec de beaux volumes, on retrouve des motifs discrets et des couleurs qui nous rappellent que nous sommes à Strasbourg, parce qu’on l’aurait presque oublié. C’est beau, c’est confortable, fonctionnel, aucun bruit aux alentours, on est bien.

Les petits et grand +

  • La cuisine est une vraie claque, que ce soit pour le sucré ou le salé, on sent que nous avons affaire à de grands chefs
  • Le lieu est accessible à tous les Strasbourgeois et toutes les Strasbourgeoises et à toutes heures
  • Le petit-déjeuner est servi en semaine de 06h30 à 10h00 et le week-end de 7h00 à 11h00 et il est également accessible sans avoir réservé de chambre
  • Le design, la déco, on est dans un lieu assez exceptionnel
  • Tous les menus sont déclinables en version végétarienne
  • On peut venir manger toute la journée (carte anytime)
  • Les suggestions changent tous les jours
  • C’est un lieu parfait pour venir travailler au calme

Hotêl Léonor

11 Rue de la Nuée-Bleue
67000 Strasbourg
Le site
La page Instagram
La page Facebook

*Article soutenu mais non relu par Hotêl Léonor

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Strasbourg"

À la une

Élégant et gourmand : à Strasbourg, le nouvel hôtel Léonor frappe fort avec son restaurant

Commentaires (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Strasbourg”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !