Coup dur pour celle qu’on appelle la capitale du vélo, qui semble avoir déraillé cette année. La FUB (Fédération des usagers de la bicyclette) a dévoilé ce jeudi 10 février le classement de son Baromètre des villes cyclables en France. Et mauvaise surprise : Strasbourg perd la 1ère place pour la toute première fois depuis que le classement existe.


Grande tenante du titre, invaincue lors des deux premières éditions (en 2017 et 2019) du Baromètre des villes cyclables en France de la FUB, Strasbourg est finalement détrônée cette année et n’est donc plus la 1ère ville cyclable de France. 

L’enquête du Baromètre se base sur près de 277 384 contributions recueillies entre le 14 septembre et le 30 novembre 2021. Pour chacune des communes évaluées, 26 questions ont été posées et concernaient cinq thématiques sur le ressenti général, la sécurité, le confort, le stationnement ou les efforts de la commune. En fonction des réponses, une note globale est attribuée à chaque ville, elle-même associée à une catégorie allant de A+ à G.

© Coraline Lafon


Une évolution insuffisante qui lui coûte sa place parmi les grandes villes

Si Strasbourg reste dans le top 3 dans la catégorie “Grandes villes” avec une note de 4,18, Grenoble lui vole cette année la 1ère place avec 4,21. Rennes arrive quant à elle, 3e de ce podium, avec 3,74.

Sa note globale a pourtant augmenté depuis le dernier classement en 2019 en passant de 4,02 à 4,18, soit 4% d’évolution. Mais l’évolution n’est pas suffisante par rapport à celle de la ville de Grenoble, qui affiche elle une évolution de 54%. Rennes aussi affiche une grande évolution à 51% par rapport à son classement précédent.

Dans le reste du top 10 on trouve dans l’ordre Annecy au pied du podium, puis Nantes, Lyon, Tours, Le Havre, Angers et enfin Bordeaux à la 10e place.

réparation vélo
© Nicolas Kaspar/Pokaa


En Alsace et dans le Grand Est

 

Dans les top 10 des différentes catégories de villes on retrouve plusieurs villes alsaciennes comme Oberhausbergen qui arrive 8e dans la catégorie “communes de banlieue”, ou encore Haguenau en 4e position dans la catégorie “villes moyennes.”

Dans la région Grand Est, le top 3 des communes avec les meilleures notes place Strasbourg en haut du podium avec 4,18, suivi d’Oberhausbergen avec 4,03, puis Turckheim avec 3,88.

Quant aux mauvais élèves de la région, les notes les moins élevées qui se sont vues attribuer l’avis “très défavorable” avec l’appréciation G concernent en majorité des villes de Moselle et Meurthe-et-Moselle comme Neuves-Maisons, Longeville-lès-Metz, ou encore Forbach.

1 commentaire

  1. Comme je l’ai dis sur facebook j’ai jamais rien foutu a l’école! Mais alors les math chez vous c’est une catastrophe! Comment vous trouvez 25% de 4.02 a 4.18? C’est seulement 4%!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here