Depuis quelques années, les enjeux environnementaux sont au cœur des préoccupations et limiter ses déchets fait partie des défis primordiaux à relever. Nos artisans alsaciens tendent à s’imprégner de ces problématiques et à nous accompagner dans ce désir de changement. C’est le cas des Cotons de Charlie, une créatrice textile du Sud de l’Alsace, qui donne vie à des objets eco-friendly, qu’elle nous a invités à découvrir dans son atelier, à Grentzigen.



Entrer dans le monde des Cotons de Charlie, c’est entrer dans un microcosme de cotons réutilisables, d’essuie-tout lavable ou encore de tissus pastel, habités par d’innombrables animaux, fleurs et petits insectes. Sitôt rentrés dans son atelier, on a envie de tout dévaliser, et de disséminer ses objets joyeux un peu partout.



Une farandole d’objets joyeux

“J’ai envie d’apporter de la joie, de beaux objets dans l’intérieur des gens. Un objet éco-responsable ne doit pas être nécessairement moche”, nous confie Charlie. Et il est vrai que ses articles respirent la bonne humeur : “Dans la vie de tous les jours, j’aime les choses simples et épurées, mais dans la couture, j’ai envie de couleurs joyeuses, de motifs. »

Issue d’une famille ayant le goût du travail manuel, avec un grand-père tapissier et une tante couturière, Charlie n’envisageait cependant pas la création d’objets cousus-main comme un métier à temps plein : “Ma tante est couturière, ma grand-mère faisait de la couture elle aussi, mais je n’ai jamais baigné là-dedans. C’est quelque chose qui m’est venu plus tard, parce que je m’y suis essayé, que ça m’a beaucoup plu de créer des objets qui me ressemblent, et de prendre le temps de choisir les tissus…[…] C’est satisfaisant de se dire que c’est toi qui crée les objets que tu utilises tous les jours”.

© Charlie PC / Pokaa
© Charlie PC / Pokaa

Très rapidement, son entourage montre de l’engouement pour ses créations et l’artisane diversifie son offre ; sa collection s’enrichit de bavoirs, de tabliers, de couvertures, de tapis-étape… Ses créations sont beaucoup tournées vers le monde de l’enfance, un fait qu’elle explique simplement : “Au début, je cherchais des choses simples à réaliser et je me suis donc naturellement tourné vers des articles pour les plus petits, à qui mes créations plaisent puisque mes tissus sont colorés et plein d’animaux”.

Mais les couleurs et les animaux ne déplaisent pas non plus aux adultes ! Alors Charlie propose une farandole d’objets en tous genres : gants, pochettes à livres, cotons, panières, tote bag, essuie-tout lavable, sacs à pain et viennoiserie… Il y en a pour tous les goûts, tous les âges. On trouve même des créations étonnantes comme un livre de coloriage lavable, qui évite le gaspillage de papier.

© Les Cotons de Charlie


Prendre soin de sa peau et limiter les déchets

Le point de départ de ses créations se trouve dans son ancien métier : Charlie était vendeuse en parfumerie et recevait donc de nombreux produits à tester de la part des fournisseurs. Ces excès de cosmétiques ont vite abîmé sa peau. Désemparée face à sa peau en souffrance et ses poubelles qui débordaient de cotons démaquillants, Charlie fait une ultime tentative : “En dernier recours, je me suis fabriqué quelques cotons moi-même. Et j’ai senti la différence sur ma qualité de peau, mais surtout sur ma production de déchets. C’est comme ça que l’aventure a commencé !”

Pour la jeune créatrice, il est urgent de prendre conscience de l’impact de nos déchets sur la planète et donc de nos choix de consommation : c’est pourquoi elle propose des articles réutilisables. Elle accorde également une grande importance au choix des tissus qu’elle utilise pour ses créations et a à cœur de concilier le bonheur de nos pores et des cours d’eau : “Mon critère numéro un pour mes tissus est le label Oeko-tex. Des tissus sans produits toxiques dans les colorants, qui sont mauvais pour la peau ou l’environnement”.

© Charlie PC / Pokaa



De la personnalisation pour toutes les occasions

En fabriquant ses objets elle-même, Charlie s’offre la possibilité de jongler entre les tissus, les couleurs et les matières. Chaque objet est personnalisable selon la volonté du client, suivant ses envies et ses goûts. La créatrice apprécie d’autant plus qu’on lui passe des commandes personnalisées, car cela lui permet de stimuler sans cesse sa créativité : J’aime qu’on me commande des choses nouvelles, des choses que je n’ai pas encore faites, parce que ça me permet de me challenger. Récemment, une dame m’a commandé une pochette d’ordinateur ; ça a été une expérience enrichissante pour moi, car je n’en avais jamais fait, et que j’ai dû apprendre à jongler avec d’autres techniques pour travailler avec les tissus, prendre le temps d’apprivoiser l’objet”.

© Charlie PC / Pokaa

C’est ce désir d’échange qui anime la créatrice dans son enthousiasme à participer à des marchés de créateurs pour rencontrer ses clients et d’autres artisans passionnés. Cette année, Charlie n’a pas eu l’occasion de participer à de nombreux événements. Elle ne nous cache pas que discuter avec ses clients en chair et en os lui manque : “J’adore rencontrer les gens, échanger avec eux, et prendre le temps de les connaître. Ils m’apportent tellement […] le relationnel que j’ai avec ma clientèle actuelle est tellement différente de celui que j’avais dans la parfumerie, où il fallait faire du chiffre. Les gens sont ouverts et de bonne humeur”.

Le retour de Charlie sur les stands de marchés d’artisans attendra donc le printemps prochain. Mais en attendant, il est toujours possible de se faire plaisir sur son site internet, avec, en plus, actuellement une remise de -10% pour les soldes d’hiver.


Retrouver Charlie

Son site internet
Sa page Instagram
Sa page Facebook
Sa boutique Etsy


© Les Cotons de Charlie
© Les Cotons de Charlie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here