Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Un tatoueur alsacien dépoussière les Opinels de nos grands-parents

0 lecture
Publicité

Avec son salon de tatouage ambulant, « L’Outdoor tattoo truck », Jérémy sillonne le pays dans une petite caravane. Mais cette année, l’activité de ce tatoueur d’origine alsacienne a pris un nouveau tournant : après les peaux, il a décidé de tatouer les couteaux ! L’objectif : dépoussiérer les Opinels de nos grands-parents. Rencontre avec cet artiste itinérant et passionné de nature. 


Jeremy, originaire de la vallée de Munster, vit depuis 5 ans à Bidart, au Pays basque. Avant de devenir tatoueur, il a fait des études de design industriel, spécialisé dans les produits d’activités de plein air. La montagne, c’est son dada ! Il a ensuite travaillé dans la conception d’objets de sport d’hiver. Et dans l’industrie outdoor, l’Opinel a toute sa place. Jérémy se rappelle : « En cours de design on a beaucoup étudié cette marque. C’est un classique qui a traversé les époques. » Et de la conception industrielle au tatouage, il n’y a qu’un pas. Jérémy explique : « Le point commun de mes activités, c’est le dessin. Je dessine, après, sur quoi, c’est un plus ! Mais c’est vraiment pour le dessin que j’ai fait du tatouage. » Le couteau devient donc naturellement une source d’inspiration pour l’artiste, comme en témoigne sa collaboration récente avec Opinel. 


Une collaboration originale avec Opinel

Ce n’est pas Opinel qui a cherché Jérémy mais Jérémy qui a cherché Opinel ! Chez ses parents, à Muntzenheim, Jérémy a retapé pendant trois mois une caravane des années 70 pour en faire son studio de tatouage itinérant : « Je voulais faire sponsoriser le projet, trouver des marques à qui ça plairait et coller leur nom sur la caravane », explique le tatoueur. Il a contacté des acteurs de l’outdoor en Savoie. La marque Opinel est la première à avoir répondu : « Ce n’est pas par hasard que j’ai contacté cette marque : depuis mon enfance en Alsace j’en ai toujours un avec moi et je me rappelle mes grands-parents qui revenaient de la forêt avec leur couteau en poche. »

Opinel a été séduit par l’ambiance « petit chalet » de l’atelier et chaque tatoué reçoit désormais un couteau gravé au nom de « L’Outdoor tattoo truck. » C’est donc naturellement que la collaboration s’est installée : « Je tatoue souvent des Opinel aux gens, on a trouvé ça marrant et on a décidé de faire l’édition limitée ensemble », se rappelle Jérémy.

© Lucas Muré


Des Opinels pimpés par un artiste alsacien

Tous les deux ans, la marque lance en effet des éditions limitées avec des artistes. Cette année, le thème du design était « escapade ». Le tatoueur alsacien a donc eu carte blanche et a mis à profit sa maîtrise du dessin pour réaliser des couteaux uniques, en plus d’être pratiques pour les sorties natures. Il propose ainsi trois types de design : le premier est basé sur ses illustrations personnelles, des choses qu’il a l’habitude de tatouer. Le deuxième est une cartographie (qu’il tatoue aussi) et le dernier est un dessin d’une seule ligne. Le tracé est traité numériquement et cela donne un aplat de couleurs.

Pour vous procurer l’un des couteaux, il faut néanmoins vous armer de patience : les Opinels sont en rupture de stock sur le site, victimes de leur succès. Mais bonne nouvelle : un réapprovisionnement est en cours ! Sinon, les couteaux sont disponibles dans les magasins de vente traditionnel d’Opinel.

***

L’Outdoor tattoo truck sera à Strasbourg du 14 au 23 octobre prochain !

La Page Facebook
Le compte Instagram

Points de ventes Opinel à Strasbourg : Droguerie du Cygne, 24 Grand Rue / Curieux Concept Store, 6A quai Kellerman / Coutellerie Laguiole 23 rue des Hallebardes / Aux Merveilles de la Cathédrale 9 place de la Cathédrale.

Bérénice Del Tatto

Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Strasbourg"

À la une

Un tatoueur alsacien dépoussière les Opinels de nos grands-parents

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Strasbourg”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !