Le Croque Bedaine, c’est le nom donné à ces désormais célèbres bars à bières et à croque-monsieurs strasbourgeois. L’un est en place au Neudorf depuis maintenant 4 ans et aujourd’hui, une toute nouvelle adresse débarque du côté d’Esplanade, à quelques dizaines de mètres de la fac. On dit au revoir au Baromètre (anciennement La Citadelle), et bienvenue au Croque Bedaine, un nouvel espace qui mêle convivialité, bières artisanales et croque-monsieurs maison. Mais ce n’est pas tout : l’équipe a mis le paquet pour apporter de jolies nouveautés à ce projet d’envergure, qui compte bien rassembler à la même table tous les habitants du quartier.



Au fil des années, Le Croque Bedaine est devenu un incontournable, un lieu où l’on vient trinquer avec sa bande de potes. Avec son petit côté vintage et brut de décoffrage, on y passe toujours de bons moments, comme dans une bonne vieille taverne. Avec cette nouvelle adresse installée dans le quartier le plus étudiant de la ville, le Croque Bedaine frappe un grand coup en s’installant au plus près des étudiants. C’est désormais dans ce fief de 150m2 dédié au houblon, aux jeux et à la gourmandise que les croques et les bières vont pleuvoir. Ambiance bon enfant garantie.

Facade Croque Bedaine
© Bastien Pietronave / Pokaa



Un immense bar de potes dans un bâtiment historique

Avec l’ouverture de ce nouveau Croque Bedaine au cœur de l’Esplanade (le 9ème en France), la bande de potes strasbourgeoise à l’origine du projet a eu du flair. Un bâtiment à l’angle d’une rue passante, des murs ornés de moulures datant de 1890, une grande terrasse encore ensoleillée : impossible de rater ce nouveau bar. Il faut dire que même de loin, ça a de la gueule. Lorsque l’on approche de plus près et que l’on passe la porte, on retrouve ce petit côté kitsch complètement assumé propre à l’identité du Croque Bedaine. Un grand comptoir en bois, du mobilier chiné, des tables et des chaises à l’ancienne, des instruments de musique accrochés aux murs… Ce côté brocante du dimanche matin met très rapidement à l’aise.

Côté pratique, on a de la place. Le bar étant divisé en trois parties distinctes, on peut aussi bien venir avec de grands groupes que venir bosser tranquillement en journée. Pour les joueurs, et ils sont nombreux à Strasbourg, un billard flambant neuf a été installé un peu à l’abri des regards ainsi qu’un jeu de fléchette interactif. Un jeu qui permettra de défier des joueurs du monde entier en temps réel grâce à des caméras. Rien que ça.

facade croque bedaine
© Bastien Pietronave / Pokaa


Des croques ? OUI. Des plats du jour ? AUSSI !

Contrairement au Croque Bedaine de la Krutenau, celui d’Esplanade est ouvert en continu toute la journée et ce dès l’heure du déjeuner. L’une des grosses nouveautés, c’est donc l’arrivée d’une proposition de trois plats du jour différents pour 10,90€. En plus de la formule croque-frite-salade à 9,90€, on retrouve désormais des plats faits maison et diversifiés chaque jour de la semaine. Parfait pour les étudiants, les profs et les habitants du coin qui pourront en faire leur nouvelle cantine. Concernant les fameux croques, on retrouvera toujours six croque-monsieurs classiques et 3 croques du mois qui changeront en fonction des saisons, produits frais oblige.



La bière, toujours au cœur de l’esprit Croque Bedaine

Depuis le début de l’aventure Croque Bedaine, la bière a une place importante dans l’identité du restaurant. À cette nouvelle adresse, la diversité et l’originalité des mousses est donc toujours au rendez-vous. On retrouvera des bières assez rares à Strasbourg ou des inventions maison brassées par la brasserie Rouget de Lisle dans le Jura. Au menu : 12 pressions dont 4 maison (la Gidouille, la Cumulo Numbus, l’Ambruche et la beauté Fat’Ale), 4 bières belges ainsi que 4 bières du moment. Vous l’aurez compris : on a du choix, de la diversité, du fait maison, des bières étrangères et des petites pépites houblonnées que l’on a pas l’habitude de croiser.


À la carte

  • 12 bières pression allant de 3,80€ à 6,90€ en happy et de 5€ à 8,90€ hors happy (prix de la pinte)
  • Une formule croque midi (croque + frite + salade) à 9,90€
  • Une formule croque étudiante + frite + salade + boisson à 9,90€
  • Des suggestions du midi comme le burger végétarien (choux rouge, galette de champignons de Paris, choux rouge, frite et salade) à 10,90€, le tartare de bœuf coupé au couteau, frite et salade à 10,90€, ou le cordon bleu de poulet maison, sauce crème, frite et salade, toujours à 10,90€
  • Les fameux croque-monsieurs à partir de 5,90 € jusqu’à 7,90 € pour les croques du moment (en ce moment : butter chicken, saucisse fumée ou falafel)


Les petits et les gros +


  • Le billard et le jeu de fléchettes, c’est toujours un combo gagnant
  • On retrouve l’ambiance conviviale de bar de quartier que l’on aime tant
  • L’happy hour de 17h à 19h30 fait du bien partout où il passe
  • Le bar et sa terrasse sont ouverts toute la journée et c’est l’idéal pour venir bosser au calme entre deux cours ou en fin de journée
  • Les équipes diffusent les matchs de foot importants ET, fait très rare, les matchs de Rugby, et ça c’est très cool
  • Des concerts et des soirées à thème vont bientôt arriver
  • Le bar est ouvert à tous, petits et grands, parents comme enfants
  • Il y a toujours une proposition végé à la carte


Croque Bedaine Esplanade

9 rue Vauban
67000 Strasbourg
09 85 18 68 52
Ouvert du lundi au vendredi de midi à 1h et du samedi au dimanche de 17h à 1h
Le site du Croque Bedaine
La page Facebook

*Article soutenu mais non relu par Le Croque Bedaine

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here