Situé dans le petit village d’Ingersheim près de Colmar, un établissement unique a ouvert ses portes ce printemps. Véritable centre de loisirs, le Doogo club accueille tous types de chiens et les invite à se dépenser, à jouer et à se socialiser au contact d’autres congénères. Et au vu des activités et des équipements proposés, le parc risque bien de rendre accros tous ceux qui en franchiront les portes.


Tous les propriétaires de chiens le savent : trouver le lieu idéal pour permettre à son compagnon à quatre pattes de se dépenser et de découvrir de nouvelles façons de s’amuser s’apparente parfois à un vrai casse-tête. Entre les nombreux espaces interdits aux chiens et ceux qui se retrouvent bondés, difficile de se renouveler et de proposer à son animal de nouvelles activités.

Mais un établissement flambant neuf risque de mettre d’accord les chiens comme leurs propriétaires. À seulement 15 petites minutes de Colmar, le village d’Ingersheim accueille désormais le Doogo Club, un centre de loisirs canin qui a ouvert ses portes au printemps 2021.

© Doogo Club


Une comportementaliste à la tête du projet

Derrière ce projet étonnant, on retrouve Marine Szabo, une comportementaliste animalière qui travaille dans le monde canin depuis maintenant cinq ans. Ces années d’expérience lui ont permis de dresser un constat simple : « Je me suis rendu compte que beaucoup de personnes se sentent seules face aux problèmes de leur chien. Alors que bien souvent c’est un problème tout simple au départ, mais qui finit par devenir un gros problème voir se terminer en abandon.«  Et pour cause selon elle : « C’est parce que les personnes sont dépassées car elles ne savent pas où demander de l’aide et se retrouvent parfois face à des éducateurs qui ne leur correspondent pas du tout. »

Mais la jeune femme a aussi remarqué le manque d’infrastructures pour les propriétaires qui aimeraient simplement d’amuser avec leur animal sans pour autant avoir besoin d’un accompagnement éducatif. Le Doogo Club entend donc apporter la solution à ces deux cas de figure. Côté éducation, Marine Szabo emploie des méthodes douces, dites « d’éducation positive ». « À l’époque dans l’éducation traditionnelle on avait des méthodes un peu à l’ancienne comme le collier électrique, le collier étrangleur, etc. Nous, on ne va jamais forcer un chien à faire quelque chose. On va le respecter et être dans la bienveillance, sans jamais l’obliger. On va essayer de lui donner l’envie de faire les choses, on prend en compte qu’on a des animaux en face de nous et pas des robots.«  explique la comportementaliste alsacienne.


Le Doogo parc : 3 000m2 de terrain pour se dépenser

L’atout phare du Doogo Club, c’est sans doute son parc de près de 3 000m2. Le terrain est évidemment clôturé afin que les chiens puissent batifoler en toute sécurité. Quatre différentes zones séparent le vaste espace avec un espace réservé aux cours d’éducation et à des ateliers découvertes, une aire de jeux, une zone sportive avec des équipements spécifiques, un parcours d’agility et un parcours destiné à la sensibilisation, et enfin un espace de détente avec un bassin pour se rafraîchir. Si l’espace est ouvert à tous types de chiens, certains créneaux peuvent être sélectionnés pour que la visite se déroule dans les meilleures conditions : « Un chien peureux, on ne va pas le mettre au milieu de 15 autres chiens. Donc pour eux, on va proposer des créneaux plus calmes. Et s’il est dangereux pour d’autres chiens ou d’autres maîtres, on va proposer de l’individuel.« 

Pour accéder au parc, il est possible de prendre une entrée à l’heure ou bien un abonnement de six mois ou un an. Et depuis son ouverture, le Doogo Club a déjà accueilli de nombreux visiteurs. Aucun doute, le service manquait localement. « J’ai des gens qui m’écrivent du sud, de Paris, même de la Suisse et qui me disent qu’ils rêveraient d’avoir un endroit comme ça dans leur région. On a des gens qui font de la route pour venir depuis Nancy, certains font deux heures de route. » raconte la gérante.


Plein d’autres services et des événements à venir

En tant que professionnelle avisée, Marine Szabo propose évidemment ses services de comportementaliste et éducatrice à celles et ceux qui souhaitent régler une problématique particulière, qui auraient besoin de conseils liés à la socialisation ou simplement pour vivre en harmonie avec leur chien.

© Compte Instagram @gang_of_crouton

L’équipe du Doogo Club prévoit aussi d’ouvrir un espace garderie d’ici l’année prochaine permettant de faire garder son animal certains jours de semaine le temps d’une demi-journée ou d’une journée entière.

Pour que maîtres, maîtresses et animaux se retrouvent autour d’une activité, de nombreux événements seront aussi organisés tout au long de l’année avec le soutien de partenaires. Un week-end de portes ouvertes se tiendra les 11 et 12 septembre prochains. 


Le Doogo Club

3 avenue de lorraine,
68040 Ingersheim
Site internet / Page Facebook

Compte Instagram
Portes ouvertes les 11 et 12 septembre prochains 


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here