Des centaines de montgolfières dans le ciel crépusculaire du Grand Est. Le spectacle, digne d’une carte postale, pourra pourtant être observé à la fin du mois de juillet et ce, pendant dix jours de suite. Du 23 juillet au 1er août, l’évènement Grand Est Mondial Air Ballons revient en Meurthe-et-Moselle, pour une dix-septième édition. 



Comme tous les deux ans depuis 1989, des centaines de pilotes du monde entier s’apprêtent à se retrouver pour investir le ciel lorrain. « C’est Philippe Buron Pilâtre qui a avait décidé d’organiser un événement à l’occasion du bicentenaire de la Révolution française », raconte Basile Dos Santos, chargé de communication de Pilâtre de Rozier Organisation. Si, à l’époque, l’évènement n’avait pas pour objectif d’être répété, c’est désormais un rendez-vous incontournable pour près de 1 000 pilotes internationaux. « Le plus grand rassemblement de ballons au monde », fait savoir l’organisation.

C’est à l’aérodrome de Chambley-Bussières que les festivités ont maintenant lieu chaque année. « C’est plutôt plat et les vents sont favorables à l’envol des montgolfières. Au fur et à mesure des années c’est devenu un pôle d’excellence aéronautique avec de nombreux métiers du domaine installés ici et une vie aéronautique au quotidien », précise Basile Dos Santos.

© Alain Even / Document remis par l’organisation


Que va-t-on y voir ? 

Matins et soirs, quand la météo le permet, les pilotes qui le désirent, plusieurs centaines à chaque fois, feront s’envoler leur ballon pour environ une heure de balade aérienne. Lors du grand décollage en ligne, qui a lieu une fois par édition, un huissier est même présent pour compter les montgolfières et homologuer un éventuel record. Le dernier record du nombre de ballons décollant ensemble remonte à 2017 avec 456 embarcations. « Lors de certains vols il y en a même plus mais il n’y a personne pour l’homologuer », commente Basile Dos Santos.

Cette année toutefois, peu de chance de le battre selon le chargé de communication. « Le record cette année, c’est d’avoir réussi à organiser cette édition! », sourit-il. La crise sanitaire a en effet donné du fil à retordre à l’organisation, restée longtemps dans l’incertitude. De manière plus pragmatique, certains pilotes habitués pourraient ne pas être de la partie cette fois, notamment ceux venant d’outreManche. Incertitudes quant aux conditions de déplacement, démarches administratives et coûts supplémentaires depuis le Brexit… Nos voisins britanniques seront certainement moins nombreux cet été. 

© Andre Benz / Document remis par l’organisation

Plusieurs centaines de ballons feront malgré tout le spectacle chaque jour, ce qui a pour habitude d’attirer la foule ! Avec jusqu’à 500 000 visiteurs par édition, il y aura du monde à Chambley-Bussières. Alors pour savourer le spectacle Basile Dos Santos prévient : « Le matin on vient, on se gare, c’est facile. Mais le soir, quand tout le monde arrive pour l’envol vers 18h, on s’est parfois retrouvés avec des dizaines de kilomètres de bouchons. Ceux qui regardent les ballons depuis les bouchons c’est cool, ceux qui regardent les ballons sur place c’est encore mieux. » Celui-ci conseille alors de venir au cours de l’après-midi et ainsi profiter des nombreuses animations. 


Un village et une cinquantaine d’animations

Au sein du village destiné au public et accessible gratuitement pour tous, plus d’une cinquantaine d’animations permettront en effet de passer une journée bien remplie. « C’est évènement pour la famille, pour les petits et les grands », insiste Basile Dos Santos. Au programme notamment : un village des sports pour s’initier à de nouvelles pratiques comme l’escalade ou le tir à l’arc, les ateliers des airs pour découvrir le monde de l’aéronautique, un simulateur de vol, la possibilité d’entrer dans le ventre d’un ballon, des vols en montgolfière en réalité virtuelle, des ateliers de bricolage pour les enfants… « La visite du musée coûte un euro symbolique et les baptêmes de l’air sont payants. Tout le reste est gratuit », indique l’organisateur.

© Fred Lecoq / Document remis par l’organisation

Il sera en revanche demandé aux visiteurs de présenter un pass sanitaire (test PCR négatif de moins de 48h, vaccination complète, etc). Et pour respecter au mieux les gestes barrières, des lavabos pour se laver les mains seront installés sur tout le site. L’évènement se tenant en plein air, le port du masque sera demandé uniquement dans les files d’attente et les zones de foule.

Ne restera ensuite qu’à lever les yeux vers le ciel et à profiter du spectacle… Ou à monter dans l’une des nacelles pour prendre de la hauteur.


Le jeu concours !

Et justement, on offre 3 vols en montgolfière à 3 personne, le mardi 27 juillet au matin, pendant le Grand Est Mondial Air Ballons ! Pour tenter de gagner, il suffit de :

Résultats le 15 juillet 🙂 Bonne chance !


Grand Est Mondial Air Ballons

Du 23 juillet au 1er août 2021
Aérodrome de Chambley (Meurthe-et-Moselle), entre Metz et Nancy.
La page Facebook / Le site Internet
Le programme complet ici 

Buvette et restauration sur place 
Accès au village et parkings gratuits
Accès et parking PMR


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here