Ça y est ! Après plusieurs années passées dans leur ancien siège à Illkirch, la célèbre marque de sports a pris possession le lundi 3 mai de son nouveau siège français dans le quartier d’affaires Archipel, au Wacken. Puma a vu les choses en grand avec ce bâtiment de 4 200 m2 conçu par DRLW Architectes.

À quelques pas du Parlement européen, l’édifice affiche une architecture contemporaine et imposante qui fait la part belle à la lumière et à la transparence. La façade vitrée de 2000 m2 pose d’emblée le décor avec sa double peau : un mur-rideau suivi d’une peau en vitrage feuilleté extérieur collé qui laisse l’air circuler pour apporter une ventilation naturelle dans tout le bâtiment.

Quand on se tient face au siège, on remarque tout de suite l’ancienne porte d’accès du Maillon, reconstruite à l’identique comme pour faire le lien entre l’architecture historique, la mémoire des Strasbourgeois, et l’architecture contemporaine du nouveau bâtiment.

© Samuel Compion pour Pokaa

Avec ce nouvel emplacement, Puma s’implante désormais bien au coeur de la capitale européenne, et cela n’a rien d’anodin si on en croit Richard Teyssier, le directeur général de la marque : « Outre l’historique de la marque en Alsace, on est ici dans un endroit idéal, qui fait sens avec les valeurs de la marque. À quelques minutes de marche à peine des équipements sportifs, piscines, terrains d’athlétisme ou de tennis, mais aussi du parc de l’Orangerie qui permet d’aller facilement prendre un bain de verdure. Tout cela contribue considérablement au bien être des collaborateurs dans l’entreprise ».

À chaque étage, des espaces épurés, volumineux et chaleureux où évoluent désormais les quelques 120 salariés de la société répartis en différents services, du marketing à l’approvisionnement en passant par les finances ou le merchandising. C’est parti pour une petite visite virtuelle.


Du confort, du style et de la modernité à tous les étages

Dès l’entrée, on est saisi par l’aspect lumineux, moderne et aéré du lieu. C’est au premier étage du bâtiment qu’on trouve l’espace d’accueil, baptisé la « Faster zone ». Outre le grand bar qui trône en bout de pièce, on trouve aussi dans cette zone quelques « trophées » et modèles d’exposition historique de la marque. Une chaussure signée par Usain Bolt himself ou encore un mur qui retrace l’évolution des chaussures de foot sur la dernière décennie.

En poussant une porte, on arrive dans l’espace le plus excitant du siège, puisqu’il s’agit du Showroom qui s’étend sur plusieurs centaines de mètres carrés, et qui contient tous les modèles de toutes les collections de Puma que vous retrouverez bientôt en boutique. Comme vous vous en doutez, nous n’avons malheureusement pas eu le droit de capturer des images de l’endroit.

© Samuel Compion pour Pokaa
© Samuel Compion pour Pokaa

Sur le second niveau, les salariés de Puma peuvent profiter d’une salle de sport qui met clairement tout le monde d’accord, avec un équipement complet dernier cri, un coach privé et une vue imprenable sur le quartier à 180 degrés. Mais ce n’est pas tout ! Pour ceux qui auraient besoin de se détendre plutôt que de se défouler, se cache derrière la salle de sports une grande pièce consacrée au Yoga et au Pilates, parfait pour reconnecter ses chakras (ou faire une sieste) après la pause déjeuner.

Là aussi, il s’agit pour Richard Teyssier d’offrir aux salariés un environnement sain, d’optimiser l’espace pour permettre aux employés de trouver, directement sur leur lieu de travail, des infrastructures entièrement équipées qui viennent contribuer à leur bien-être au quotidien.

Puis, on découvre successivement, aux étages supérieurs, de spacieux open spaces où travaillent les différents services dans une ambiance studieuse, une cantine modulable en gigantesque auditorium, une salle de shooting ou encore des espaces de détente.

Chez Puma, les salles de réunions portent des noms comme « Hamilton » ou « Neymar », et se réservent directement en ligne. Tout est flambant neuf et à la pointe de la modernité, alors forcément, le bâtiment est une véritable démonstration de force des nouvelles technologies et des merveilles de la domotique, autant au niveau des outils de travail en interne que dans la technicité du bâtiment, avec des stores par exemple qui réagissent automatiquement aux conditions météorologiques.

© Samuel Compion pour Pokaa
© Samuel Compion pour Pokaa


Le rooftop : sport et détente à ciel ouvert

Au cinquième et dernier niveau, demeure le coup de maitre du nouveau siège de Puma France. D’un côté, une gigantesque terrasse tournée vers le majestueux Parlement européen, où salariés et invités peuvent venir se relaxer et prendre du bon temps autour d’un verre dans le confortable et imposant salon d’extérieur.

De l’autre, un aménagement pas banal, il faut le reconnaître, dédié à ceux qui en ont encore sous le coude à la fin de leur journée de boulot. En effet, la société a doté son siège d’un véritable city-stade, avec terrain de basket et de foot à ciel ouvert; installation à laquelle devrait bientôt s’ajouter un mini-golf, rien que ça !

Damien Cordier, architecte en charge du bâtiment, a souligné le challenge que représentait l’aménagement de ce rooftop, avec la difficulté de « dissimuler l’équipement technique du bâtiment » habituellement installé sur le toit.

© Samuel Compion pour Pokaa


Une fenêtre ouverte vers le futur

En 2020, le chiffre d’affaire de Puma dans le monde s’élevait à 5,2 milliard d’euros, avec une croissance significative de 26 % sur le premier trimestre, sur l’ensemble des géographies et des catégories de la marque. Au total, ce sont 15 000 salariés réparti dans 120 filiales dans le monde qui travaillent pour la société.

Avec ce nouveau siège français, Puma affirme clairement sa position de mastodonte dans le domaine de l’équipement sportif et de l’habillement, avec la ferme intention de continuer son développement dans des conditions à présent optimales, comme l’a précisé Richard Teyssier : « Le bâtiment est conçu pour accueillir des collaborateurs supplémentaires dans les temps à venir. Nous agrandissions nos équipes régulièrement, depuis plusieurs années. Notre stratégie de développement découle elle aussi des valeurs même de la marque, nous pensons « à la Puma », savons agir rapidement, intelligemment et en prenant les bons risques, c’est cela qui nous caractérise ».

Le ton est donc donné !


* Article soutenu mais non relu par Puma France

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here