Alors qu’il vient tout juste d’ouvrir ses portes pour l’été, un nouvel escape game 100% alsacien fait polémique. Derrière, pourtant, une équipe et un concept pleins de bonnes intentions : celles de faire découvrir par le biais du jeu, l’histoire de notre région. Et en particulier – et c’est là que le bât blesse – celle des « Malgré-nous », les incorporés de force alsaciens de l’armée allemande, lors de la Seconde Guerre Mondiale. Encore tabou pour certains, inconnu pour d’autres, le sujet fait grincer des dents, mais ce projet mérite mieux que le tumulte médiatique dont il est victime. Aperçu donc de Foretscape, une expérience immersive inédite à vivre en forêt, et au cœur de notre histoire, jusqu’au 29 août, au Schnepfenried, à 1h30 de Strasbourg.




Un devoir de mémoire

Menée par son créateur, Fabien Gaertner – lui-même petit-fils d’un « Malgré-nous » –, l’équipe à la genèse du projet Foretscape invite le public à vivre une expérience immersive inédite : celle de se « glisse[r] dans la peau d’un « Malgré-nous » ».


Au travers d’une succession d’énigmes, et dans un décor historique recréé à cette occasion sur le terrain forestier du grand-père, l’équipe participante doit relever le défi de s’enfuir en « tent[ant] de disparaître dans la nature sans laisser la moindre trace à l’ennemi qui est à [ses] trousses ». Accompagné d’un comédien, les joueurs – de 2 à 6 – doivent ainsi essayer d’échapper au destin vécu par près de 135 000 jeunes hommes alsaciens et mosellans durant la Seconde Guerre mondiale.


Un pan de l’histoire alsacienne qui ravive encore des blessures, et remue des souvenirs douloureux dans les familles de la région, mais ignoré par beaucoup de jeunes générations, aussi. Alors plutôt que de la laisser disparaître dans le silence et l’oubli, la Compagnie du Reflet souhaitait, par le prisme du jeu, rappeler à nos mémoires l’histoire tragique de ces soldats incorporés de force.

Fabien Gaertner, créateur de Foretscape, nous explique son projet


Si l’envie vous prend d’aller vous perdre dans la forêt, prêt à explorer le coin du Schnepfenried comme les recoins de la mémoire alsacienne, armez-vous de courage : vous n’aurez qu’une heure. Vous n’allez pas en ressortir aussi facilement que vous y êtes rentrés. Avis donc, aux plus téméraires.


Foretscape
Facebook
Site internet
La chaîne YouTube

Quand ?
Jusqu’au 29 août 2021

Où ?
Au Schnepfenried, Chemin des amis de la nature / 68 380 Sondernach
(à 1h30 de Strasbourg, 40 min de Colmar)


Comment ?
Durée du jeu : 1h00
De 2 à 6 joueurs, à partir de 12 ans
[Réservation obligatoire]


Fanny Soriano

© Foretscape

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here