Le soleil est doucement revenu, les annonces de festivals aussi, avec la promesse derrière d’un été festif. Et aujourd’hui, c’est l’Afrique Festival qui ouvre sa billetterie ! Déplacé aux 11 et 12 septembre, ce dernier s’invite au Jardin des Deux Rives pour un week-end sous le signe des cultures africaines avec des concerts mêlant grosses têtes d’affiches internationales et artistes strasbourgeois. En bonus : une flopée d’événements gratuits, un marché d’artisanat, des expos, de la gastronomie… Si les voyages se font plus rares depuis un an, avec l’Afrique Festival, le Jardin des Deux Rives se prépare à t’embarquer bien au-delà de ses frontières avec Kehl.




L’Afrique Festival, de l’Angleterre à chez nous

Après près de 15 ans passés en Angleterre entre Newcastle et Londres, L’Afrique Festival, créé en 2003, organise sa troisième édition en France. Un choix dès 2018, de délocaliser et s’implanter à Strasbourg, pour en faire un nouveau rendez-vous culturel ici, avec pour projet pour notre ville de la faire « s’immerger dans la créativité des cultures africaines ». Le tout, au travers d’un savoureux mélange de fête, de musique, de gastronomie et d’événements, et d’une démarche eco-friendly.

© Abidjanpeople.net


Au regard de sa programmation, comme des valeurs portées par l’association qui l’organise, le festival se veut être un pont entre les cultures, « une plateforme de rencontres et de fraternité entre les peuples, par le biais de la célébration et de la promotion de la diversité culturelle ». Un événement pluridisciplinaire qui se découpe en deux entités que l’on retrouvera au Jardin des Deux Rives : la Grande Scène et le Village d’Afrique, et à chacune sa prog’. Viens, on t’explique.



Plus qu’une prog’ : « Un métissage musical et culturel »

D’un côté, la Grande Scène sera dédiée à la programmation musicale africaine et ouvrira ses portes dès 16h. On y croisera tout à la fois des artistes de renommée internationale et d’autres figures locales.


Citons la soul d’Ayo, révélée en 2007 par son Down on my knees, ou Fatoumata Diawara « une des voix les plus importantes de l’Afrique moderne » qui nous fera danser sur des sonorités à mi-chemin entre des instru’ traditionnelles et celles du blues, de la funk et de l’afro-pop. Ou encore la gambienne Sona Jobarteh et ses douces mélodies à la kora (un mélange de harpe et de luth, venu d’Afrique de l’Ouest). Et puis le duo énergique franco-congolais de Naza et DJ Mike One, le guinéen Sekouba Bambino… Et du côté de la scène locale : Strasslive, Eric Androa, Funkindustry et les Gospels Kids.

Un « métissage musical et culturel » que revendique l’association, afin de « confronter la diversité des cultures, de développer l’esprit de tolérance et le respect de l’autre dans sa singularité ».


En parallèle de la Grande Scène : le Village d’Afrique. Les éditions précédentes de ce dernier avaient attiré près de 5000 visiteurs et il y a fort à parier qu’il en sera de même cette année. Il accueillera, pour cette édition, une soixantaine de structures et d’associations africaines locales et régionales qui feront découvrir leur culture au travers de l’artisanat ou de la gastronomie.

Commençant dès midi, tout public et accessible gratuitement, le Village proposera aussi une multitude d’événements, des rencontres-débats, des ateliers chant ou danses, des défilés de mode, des contes pour enfants, ainsi que des expos et des concerts. « Un îlot de fête, un condensé de ce Strasbourg multiple où il fait bon vivre. ».

Une édition passée du Village d’Afrique © L’Afrique Festival


Dis, t’entends ça, au loin ? C’est le son du retour de la bamboche qui t’appelle. Et il te donne rendez-vous au Jardin des Deux Rives pour un décollage immédiat vers l’Afrique.


L’Afrique Festival

Quand ?
Samedi 11 et Dimanche 12 septembre 2021
Le Village d’Afrique dès 12h
[Gratuit]
La Grande Scène dès 16h
[Billetterie en ligne]

Où ?
Au Jardin des Deux Rives, Strasbourg

Pour retrouver l’Afrique Festival :
Leur site
Facebook
Instagram
Twitter


Fanny Soriano

© Voituriez & Obringer / L’Afrique Festival

*Article soutenu mais non relu par l’Afrique Festival

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here