L’année dernière, l’Euro 2020 devait célébrer les soixante ans d’une compétition qui a vu s’affronter les meilleures équipes d’Europe. Une compétition historique, qui devait se tenir dans onze villes et onze pays différents. Mais le covid a repoussé d’une année les festivités. Aujourd’hui, nous sommes à 10 jours du premier match qui aura lieu le 11 juin, et à deux semaines de l’entrée en matière de l’équipe de France. Concrètement, comment pourra-t-on, à Strasbourg, suivre les exploits de nos Bleus ? On vous en dit plus.


Comment suivre l’Euro dans les bars à Strasbourg cet été ?

L’Euro 2020 à Strasbourg aura d’autres particularités que celle de se tenir une année après son appellation. En effet, la compétition commence le 11 juin par un Turquie-Italie, et se terminera le 11 juillet prochain, avec on l’espère une victoire de l’équipe de France. Ces dates ne sont pas sans importance, puisqu’elles concernent deux étapes de déconfinement de notre pays. Qui auront leur influence sur la possibilité de suivre les matchs dans les bars strasbourgeois.


Du 11 au 29 juin : suivre des matchs jusqu’à 23h, en intérieur dans les bars et à 6 personnes maximum

D’abord, dès la semaine prochaine, à partir du 9 juin, le couvre-feu s’étendra à 23h. Il sera donc possible de suivre les matchs de foot jusqu’à leur terme, même ceux qui commenceraient à 21h. Dans le même temps, les terrasses des restaurants et bars pourront rouvrir à 100% de leur capacité d’accueil. En bonus, ils rouvriront également en intérieur, avec une jauge de 50%. Ce qui va considérablement augmenter l’offre des bars strasbourgeois concernant les matchs de foot à voir. Petit bémol néanmoins : il ne sera toujours pas possible d’être plus de six par table. Il faudra alors bien choisir vos amis.

>> À lire ou a relire : Crampons et ballon rond : 7 bars pour mater le foot entre potes à Strasbourg

Pour les suiveuses et suiveurs de l’équipe de France, ce seront au minimum trois matchs qui seront concernés par cette période :

  • France-Allemagne, le mardi 15 juin à 21h
  • France-Hongrie, le samedi 19 juin à 15h
  • France-Portugal, le mercredi 23 juin à 21h

Si la France se qualifie en huitièmes de finale, un quatrième match sera visible dans ces conditions de couvre-feu et de jauges à 100 % en terrasse et à 50 % à l’intérieur. Selon la position de la France, ce match se déroulera le 27, 28 ou 29 juin, au plus tard à 21h. Il faudra sans doute se hâter quelque peu à la fin du match pour rentrer chez soi, et on croisera les doigts pour que la France évite les prolongations. 

L’étape du 9 juin. © Samuel Compion/Pokaa


À partir du 30 juin : ni jauges ni restriction de personnes par table, encore moins de couvre-feu

Si la France arrive en quarts de finale, les choses vont devenir plus intéressantes footballistiquement, mais également en termes de levées de restrictions. Les quarts se dérouleront en effet les 2 et 3 juillet prochains, soit après le 30 juin, ce qui signifie qu’à ces dates-là, il n’y aura normalement plus aucune restriction de jauges ou de limitations de personnes dans les bars et restaurants strasbourgeois. En outre, à partir du 30 juin, plus de couvre-feu non plus, soit huit mois et demi après son instauration ! La France pourra aller gagner ses matchs aux tirs-aux-buts, sans que l’on soit obligés de regarder sa montre en stressant de ne pas rentrer chez soi à l’heure.

Seront éventuellement concernés :

  • Les quarts de finale, les 2 et 3 juillet prochains
  • Les demi-finales, les 6 et 7 juillet
  • La finale, le 11 juillet
L’étape du 30 juin. © Samuel Compion/Pokaa


La question des fan-zones

Les bars strasbourgeois sont une chose, mais on se souvient que, pendant la Coupe du monde 2018 pour les Bleus, et celle de 2019 pour leurs homologues féminines, la Ville de Strasbourg avait mis en place des dispositifs de fan-zones, soit des endroits où l’on pouvait se réunir par milliers pour vibrer au rythme de buts de Kylian Mbappé, Antoine Griezmann ou Eugénie Le Sommer, au jardin des Deux-Rives ou sur la place Kléber. Sauf que depuis mars 2020, le covid a sacrément rebattu les cartes des rassemblements de personnes. À tel point que, pour le moment, la Ville de Strasbourg ne souhaite pas communiquer sur la présence ou l’absence de fan-zones durant l’Euro, alors que gouvernement avait déclaré ne « pas interdire les fan-zones » durant cette période, comme le rapporte Le Monde.

Si l’on peut supposer qu’elles ne seront de toute façon pas mises en place lors des matchs du premier tour, il ne nous reste plus qu’à attendre le 30 juin, pour voir à quoi ressemblerait une hypothétique fan-zone strasbourgeoise. Concrètement, à cette date, il sera enfin possible, dès lors que la situation sanitaire l’autorise, de participer à tout événement rassemblant plus de 1 000 personnes en extérieur et en intérieur. Donc il serait tout à fait possible d’avoir des fan-zones, avec évidemment un pass sanitaire. Néanmoins, si organiser un tel rassemblement avec de telles contraintes est possible, cela va demander sans aucun doute beaucoup de réflexions à la Ville. On espère juste que l’on pourra continuer de se retrouver pour fêter ensemble les futurs bons résultats de l’équipe de France.

L’Euro débute donc le 11 juin prochain et, avec lui, les promesses d’un été plus libre, sans restrictions sanitaires de rassemblement. Que ce soit avec des potes chez soi, dans un bar ou peut-être dans une fan-zone strasbourgeoise, il y aura forcément des occasions de se retrouver. Alors on espère que l’équipe de France ira le plus loin possible, pour qu’on puisse vibrer ensemble, comme on avait pu le faire en 2016 ou en 2018 dans notre bien jolie ville !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here