Des bretzels qui se dorent la pilule au soleil, des saucisses piquées au cure-dent (les vraies savent) et des frites, beaucoup de frites. Le snack l’Escale, c’était un peu l’ovni commerçant dans un quartier de plus en plus rutilant. Installé aux pieds de la cathédrale, à portée de regard de la maison Kammerzell, il était accrocheur aux regards des touristes et des itinérants, mais souvent fuit ou moqué des habitants. Une chose reste sûre aujourd’hui : sa fermeture a été annoncée le 1er juin par la société, même si l’activité, elle, a déjà pris fin.


Avec son emplacement idéal, vu et accessible de tous, touristes comme Strasbourgeois, on ne peut qu’imaginer avec curiosité et envie quelle sera l’activité qui reprendra le fond. En tout cas, pour ceux qui voudraient garder le lien avec l’Escale, Ritter SARL, la société qui le gérait continue de griller des saucisses à Geispolsheim, sur le parking du Leclerc.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here