Après avoir parcouru de nombreux kilomètres en sillonnant les rues strasbourgeoises à vélo depuis de début de la pandémie, les Vélos du Coeur envoient l’un de leur bénévole traverser la France entière pour sensibiliser à la précarité à laquelle de nombreux Strasbourgeoises et Strasbourgeois sont confrontés. Le départ est prévu le 5 juillet prochain et le tour prendra fin près de quatre semaines plus tard à Paris.


26 étapes et près de 3 026 kilomètres. C’est la distance que Léo Rauscher s’est mis au défi de parcourir en quatre semaines cet été. Bénévole au sein de l’association Les Vélos du Cœur, le jeune étudiant de 17 ans a plutôt l’habitude de pédaler à Strasbourg, pour livrer des repas chauds aux sans-abris.

© Léo Rauscher – Doc remis


Une initiative à la fois sportive et solidaire

Le Solidari’Tour est un projet caritatif organisé par les Vélos du Cœur, qui prévoit de faire suer Léo. Le 5 juillet prochain, le passionné de cyclisme débutera un tour de France depuis Strasbourg, jusqu’à Paris, en passant par des villes comme Nantes, Bordeaux, Lyon ou encore Marseille. 26 étapes sont programmées et l’itinéraire prévoit 3 026 kilomètres à parcourir à vélo. Léo devrait arriver à destination le 2 août prochain, après quatre semaines de voyage.C’est un peu un rêve d’enfant, depuis petit je rêve de faire un tour de France à vélo, mais depuis que je suis engagé dans l’association, c’est aussi devenu un objectif caritatif. J’ai envie de montrer que les sans-abris ont besoin d’aide et qu’il faut les soutenir.” explique l’étudiant strasbourgeois.

S’il s’agit de la plus grande distance qu’il ait eue à parcourir à vélo de toute sa vie, Léo semble néanmoins confiant : “Là j’essaie de mettre tout en œuvre pour que tout se passe le mieux possible. Physiquement, j’essaie de m’entraîner le plus souvent possible et avec ma famille j’arrive à pallier tous les soucis logistiques. Je suis confiant pour que tout se passe dans les meilleures conditions possibles. Un tour comme ça, ce sera la première fois.

© Léo Rauscher


Récolter de l’argent pour l’association strasbourgeoise

L’objectif de Léo, c’est de récolter 2 euros chaque kilomètre parcouru. Une cagnotte Leetchi a donc été ouverte et comptabilise déjà plus de 3 000 euros de dons, et plusieurs sponsors se sont aussi associés au projet. Mais le cycliste au grand cœur précise également qu’il fera appel aux dons lorsqu’il passera dans certaines grandes villes de son parcours : J’essaierai de parler des valeurs véhiculées par l’association et j’essaierai de récolter de l’argent comme ça en parlant de la cagnotte sur internet et en proposant aux gens d’y contribuer.

L’argent sera reversé aux Vélos du Cœur et servira à acheter des denrées alimentaires qui seront ensuite distribuées ou peut-être même à payer un logement à un ou plusieurs sans-abris. Pour l’accompagner dans ce noble défi, des bénévoles de l’association, des amis, ainsi qu’un véhicule d’assistance seront à ses côtés tout le long de l’itinéraire. La progression du jeune homme sera partagée sur les réseaux, afin que les Strasbourgeoises et les Strasbourgeois puissent le suivre à chaque étape.

© Capture écran du site internet Solidari’Tour


Les Vélos du Cœur, les coursiers de la solidarité

L’association strasbourgeoise les Vélos du Coeur est née pendant le confinement de mars 2020. Elle réunit plus d’une soixantaine de bénévoles qui distribuent des repas aux sans-abris et aux Strasbourgeois les plus précaires en sillonnant les rues. Plusieurs fois par semaine (le mercredi et le dimanche soir), ils sont nombreux, comme Léo, à enfourcher leur vélo et à se transformer en livreurs bénévoles. Une sorte de maraude nouvelle génération, qui permet à beaucoup de dormir le ventre plein.

Pour celles et ceux qui voudraient rejoindre l’association, c’est par ici que ça se passe et pour faire un don sur la cagnotte Leetchi, c’est par là !


Suivre le Solidari’Tour 

Départ le 5 juillet prochain
Site internet
Page Facebook
Compte Instagram

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here