Cela fait maintenant (trop) longtemps que nos bars et restaurants sont fermés. Quatre longs mois qui nous ont empêchés de battre nos potes au baby, boire de grandes pintes de Guinness fraîchement servies et tout simplement se retrouver dans ces lieux sacrés et pleins de vie. À la réouverture, il va falloir être là pour les soutenir, parce que l’année qui vient de s’écouler aura laissé des traces. Et pour nous aider à soutenir nos bars préférés, l’application Schlouk Map a une petite idée.


L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération


Une situation sanitaire compliquée… qui ne doit pas nous empêcher de penser à l’après

Alors qu’Emmanuel Macron nous intime de tenir encore 4 à 6 semaines, la réouverture de nos bars et restaurants semble toujours aussi floue. Avril pour les restaurants, peut-être juin pour les bars, la seule chose que l’on sait finalement, c’est que l’on ne sait rien. Bonne période pour Socrate.

L’incertitude domine donc, et il peut sembler difficile de se concentrer sur l’après. C’est important de se projeter vers des lendemains qui boivent et de mettre toutes les chances de notre côté, pour aborder l’après-Covid dans les meilleures conditions possibles. Et c’est en cela que l’initiative de Schlouk Map, l’application à suivre lorsque tu souhaites te mettre une biture dans les règles de l’art mais que tu ne sais pas où aller, est importante.

© Pokaa


Sauve ton bar !

Avec « Sauve ton bar », Schlouk Map propose de soutenir plusieurs dizaines de bars strasbourgeois, en attendant leur réouverture. Une manière d’être un héros du quotidien, pour les bars que tu aimes le plus.

Concrètement, comment ça fonctionne ?

  • Il faut s’abonner à l’application Schlouk Map, avec un abonnement à 4,99 € par mois.
  • Puis cet abonnement sera entièrement reversé pour le bar de ton choix, et ce jusqu’à sa réouverture.
  • Lorsque le jour de gloire sera arrivé, tu profiteras d’offres et de réductions, dans tous les bars « sauvés ».

Précisons tout de même qu’il n’est possible de soutenir un bar à la fois. À Strasbourg, ce sont pour le moment 31 bars qui sont à sauver, dont le Croque Bedaine Neudorf, le Café Grognon, le Mandala, la Peau d’Vache et bien d’autres encore, qui prévoient des offres de qualité pour la réouverture, entre réductions et happy hour illimités !

D’ailleurs, si jamais votre bar préféré n’est pas encore dans la liste, n’hésitez pas à lui proposer de participer à l’opération. Il suffit pour lui d’aller sur cette page. Pour qu’on puisse tous profiter de l’explosion de joie collective que signifiera la réouverture de nos bars strasbourgeois.

Alors que l’incertitude plane encore sur le monde d’après-Covid, notamment dans tout ce qui représente la fête et le plaisir de se retrouver, ce genre d’initiatives fait plaisir. Parce qu’elle permet de remettre un tant soit peu la solidarité et l’entraide au centre des choses, des notions qui sont devenues plus distantes au fur et à mesure de cette crise. Alors soutenons, pour pouvoir trinquer nos verres encore plus fort à la réouverture !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here