À l’heure où le virus poursuit encore et toujours sa propagation, il reste important de se faire tester en cas de symptômes, ou de manière préventive. Oui, mais où ? Et comment ? Avec quelle technique ? Voici une petite sélection – totalement subjective – d’endroits ou se faire dépister à Strasbourg. Histoire de rendre moins désagréable le passage d’un coton-tige géant tout au fond du nez.


© A.Me / Pokaa


La pharmacie du Dôme, plein centre, à deux pas de la cathédrale

Depuis plusieurs semaines, il est possible de faire un test antigénique en pharmacie. Kesako ? C’est un test qui détecte la présence de protéines présentes à la surface du virus si ce dernier est actif. Comme le test PCR, il consiste à enfoncer un coton-tige loin dans les narine, jusqu’à la jonction avec la gorge. Mais contrairement à son cousin, il permet d’obtenir un résultat en une quinzaine de minutes. Un certain nombre de pharmacies en réalisent à Strasbourg, dont celle de la pharmacie du Dôme.

Petit plus : idéalement située en plein centre de Strasbourg, elle est à deux pas de la cathédrale. L’occasion d’aller flâner au pied de cet ouvrage exceptionnel, chef d’œuvre du gothique flamboyant, en attendant votre résultat. Une manière de redécouvrir les bas-reliefs de la façade, et notamment la galerie des apôtres, située juste au dessus de la rosace, au dessus des tympans.

Pharmacie du Dôme
1 Rue des Juifs
03 88 32 16 54
De 9h à 18h, du lundi au vendredi
Sans rendez-vous ni ordonnance

Cathédrale Strasbourg © Vivien Latuner



La pharmacie de l’Ange, au milieu des quais avec vue sur Gallia

Le chalet de dépistage de la pharmacie de l’Ange est ouvert de 8h à 18h, du lundi au samedi. Là aussi, il s’agit d’un test antigénique dont le résultat est disponible au bout d’une quinzaine de minutes. Par quel miracle ? Contrairement au test PCR, qui nécessite l’utilisation d’appareils complexes pour amplifier le génome viral, le test antigénique donne son résultat grâce à une réaction chimique, comme un test de grossesse.

Petit plus : Installé en plein milieu des quais, ce chalet vous offre un test antigénique avec vue sur l’Ill. Le retour des beaux jours permet d’attendre les résultats avec un bouquin, les pieds au dessus de l’eau, assis(e)s sur les plateformes qui bordent la rivière. On notera également la très belle vue sur l’église saint-Paul et le Pont-Royal – plus communément appelé pont Gallia et sur lequel le tram s’arrête. Si vous voulez briller en société, vous pourrez glisser que les origines de ce pont remontent tout de même au XVe siècle.

Pharmacie de l’Ange
43b Quai des Bateliers
03 88 36 02 87
De 8h à 18h, du lundi au samedi
Prise de rendez-vous par téléphone


Laboratoire de l’Ancienne Douane, à l’entrée de la Petite France

Tout comme les pharmacies, certains laboratoires d’analyse ont également installé des chalets devant leur porte. Mais pour ces établissements, il s’agit de tests PCR. C’est à dire des tests qui détectent le matériel génétique du virus en amplifiant sa présence dans le prélèvement. Les résultats sont disponibles en 12 à 24h, par mail. Un délai plus long que pour un test antigénique donc, mais les tests PCR sont plus fiables.

Petit plus : Situé au bas de la rue de la Division Leclerc, ce laboratoire est à deux pas de la Petite France par les bords d’Ill. Idéal pour une petite balade du côté des différents moulins de ce quartier historique plein de charme. À noter : les maisons à colombage et les fenêtres en chien assis de certains bâtiments anciens, qui permettait aux peaux de sécher à l’époque où la Petite France était un quartier de tanneries.

Laboratoire de l’Ancienne douane
24 Rue de la Division Leclerc
03 88 32 16 76
Dde 7h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h15 du lundi au vendredi,
et de 8h à 11h30 le samedi
Sans rendez-vous


Pharmacie de la gare, avant de partir

Monté place de la Gare, devant la pharmacie du même nom, ce chalet est ouvert de 9h à 18h du lundi et samedi et propose des tests antigéniques.

Petit plus : idéal pour se faire tester avant de prendre le train pour aller au boulot, en revenir, ou partir en week-end chez ses grands-parents. Et pour ceux qui n’auraient pas un train à attraper, les quinze minutes d’attente pourront être l’occasion d’aller voir l’exposition du moment sur la verrière, consacrée à deux dessinateurs : Luz, et sa collaboration avec Virginie Despentes pour une version graphique de Vernon Subutex, et Jérôme Dubois, et son album Citéville.

Pharmacie de la Gare
8 Place de la Gare
03 88 32 02 59
De 9h à 18h du lundi et samedi

© A.Me / Pokaa


Laboratoire des Vosges, au coeur de la Neustadt

Installé au bas de l’avenue des Vosges, ce chalet est ouvert de 7h30 à 12h et de 13h à 17h45 du lundi à vendredi, de 7h30 à 11h30 le samedi, et sera ouvert le dimanche de 9h30 à 12h à partir de la fin du mois de mars. On peut y réaliser un test PCR.

Petit plus : Qui dit avenue des Vosges dit Neustadt, et donc une très belle architecture à redécouvrir en levant le nez. Pour la petite histoire, cette « nouvelle ville » (Neustadt), aussi appelée quartier allemand, est une extension de Strasbourg réalisée par les autorité allemandes pendant l’annexion (entre 1870 et 1918). En cherchant bien, on trouve sur les façades de cette avenues et des rues adjacentes des traces d’architecture art nouveau. Et le très joli parc des Contades est à 5 minutes.

Laboratoire des Vosges
3 Avenue des Vosges
03 88 37 14 00
De 7h30 à 12h et de 13h à 17h45 du lundi à vendredi, de 7h30 à 11h30 le samedi, et ouvert le dimanche de 9h30 à 12h à partir de la fin du mois de mars.

© A.Me / Pokaa


Pharmacie du Corbeau, vue sur la cathédrale

Le chalet de la pharmacie du Corbeau est ouvert de 9h à 18h, du lundi au samedi pour des tests antigéniques.

Petit plus : On est à nouveau sur un test avec vue, la flèche de la cathédrale se laissant voir derrière le musée historique. D’un côté, l’hypercentre, le palais Rohan, et la promenade le long des quais. De l’autre, la rue d’Austerlitz – avec les délicieux Dampfnudels du panier aux Pâtes pour se remettre de ses émotions après cette intrusion dans le tarin – et la Krutenau.

Pharmacie du Corbeau
2 Rue d’Austerlitz
03 88 36 02 17
De 9h à 18h, du lundi au samedi

Un test antigénique ressemble finalement à un test de grossesse. Deux barres: c’est positif.
© A.Me / Pokaa
© A.Me / Pokaa

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here