C’est sur le plateau de Champdray, à 750 mètres d’altitude et à 1h45 de Strasbourg, que nous avons découvert avec émerveillement un coin de paradis niché en pleine forêt, dont j’aurais bien gardé le secret. Quel enfant ayant grandi à la campagne n’a jamais essayé de se construire une cabane dans les arbres ? Je me rappelle d’après-midi d’été où mes amis et moi bricolions fastidieusement notre repère de jeunesse. Des souvenirs précieux à base de vieilles planches de bois, d’une bonne dose d’huile de coude, de partage et de rires. On garde tous une part d’enfance en nous, peu importe notre âge et les Nids des Vosges nous l’ont démontré le week-end dernier.


À peine arrivés sur place, baluchons sur le dos, il nous suffit de lever les yeux vers la cime des arbres pour retrouver l’ingénuité et l’enthousiasme pétillant de la jeunesse. C’est dans un bel écrin de calme et de nature, loin du brouhaha de la ville, qu’Yvan et François, les propriétaires, ont installé une dizaine de cabanes perchées dans la forêt. Et quelles cabanes ! Chacune d’entre elles présente une architecture à couper le souffle. Baies vitrées panoramiques, structure pyramidale, dôme transparent, terrasses traversées par d’imposants sapins, bain finlandais en extérieur ou sauna privé, échelles pour atteindre certaines d’entre elles et ponts suspendus pour en rejoindre d’autres. L’ensemble est littéralement féerique. Et nous n’avions encore rien vu de l’intérieur.

© Grégory Massat

Des cabanes de luxe avec vue sur la canopée

Le temps est pluvieux à notre arrivée, la forêt brumeuse dégage une atmosphère mystique, les feuilles mortes crissent sous nos pieds et l’odeur du bois est réconfortante. Nous voilà coupés d’un quotidien qui nous use, retour à la nature. Yvan et François ont voulu proposer l’aventure et l’originalité des cabanes perchées, sans lésiner pour autant sur le confort. Et pour cause, l’idée des Nids des Vosges leur est venue après qu’eux-mêmes aient testé le concept avec leurs enfants, en tant qu’hébergés. En dépit du tarif élevé, les deux amis en repartent déçus. Le confort n’y est pas. Pourtant l’endroit est complet. Suite à cette expérience, François a le déclic et se dit qu’en alliant leurs connaissances respectives, Yvan et lui pourraient lancer leur propre projet. Après une étude de marché encourageante, les deux amis de longue date, concrétisent les Nids des Vosges ensemble. Leur désir ? Apporter du rêve aux gens, en alliant l’insolite des cabanes perchées et le cadre fabuleux de la forêt, au bien-être de logements cocooning et tout confort.

Une architecture singulière, des intérieurs chaleureux et un service impeccable

François nous accueille avec beaucoup de gentillesse et nous présente les différentes cabanes avec l’enthousiasme de celui qui a mis tout son cœur dans ce projet. Chacune d’entre elles nous laisse béats d’admiration, et nous séduit par sa singularité. Il est difficile de faire un choix. Les aventuriers dans l’âme adoreront se retrouver en amoureux dans la vertigineuse cabane nommée « l’Observatoire ». Située à 11 mètres du sol et accessible via deux échelles sécurisées, elle est la cabane la plus haute du site et offre une vue majestueuse sur la montagne et la forêt. « L’Avancée Nature » a été conçue pour être accessible aux personnes à mobilité réduite grâce à un long ponton qui serpente à travers les arbres, tandis que « le Repère » est blotti dans les immenses branches d’un majestueux frêne centenaire. La « Fun », comblera les enfants avec son long pont suspendu et son échelle et que dire des trois cabanes Deluxe… Niveau design ces dernières sont un condensé d’élégance et de génie architectural. La « Deluxe Forêt » est composée d’un premier étage panoramique surmonté d’un immense rondin dans lequel se trouvent les chambres. Un bain finlandais installé sur la terrasse, invite à un moment de détente. La « Deluxe Bien-Hêtre » est de forme pyramidale, et possède quant à elle un sauna privé. À l’étage, la chambre est absolument grandiose : toute la pointe de la pyramide est composée de bois et de verre, offrant une vue magistrale sur la forêt et le ciel. Enfin, la « Deluxe les Deux Sapins » est composée de deux cabanes avec terrasse en commun, ce qui permet de venir nombreux. On y retrouve également des baies vitrées panoramiques et un bain finlandais chauffé en permanence. Nous avons opté pour cette dernière et n’avons pas été déçus du séjour.


La vaste terrasse de notre duo de cabanes est totalement entourée de forêt, la brume qui s’accroche dans les cimes rend le cadre d’autant plus impressionnant et des sons de vie nocturne nous parviennent. Une grande baie vitrée donne sur notre séjour cosy et chaleureux. Les lumières tamisées, les fauteuils confortables, la souche qui sert de table basse, les cintres, les poignées de portes et cette multitude de détails adorables taillés dans le bois ajoutent à l’atmosphère réconfortante. Les cabanes des Nids des Vosges comprennent tout l’équipement nécessaire pour se sentir comme chez soi même perchés à plusieurs mètres de hauteur : cuisine équipée, lave-vaisselle, salle de bain et toilettes, prises de courant, chauffage … Niveau repas, le petit-déjeuner est compris dans le tarif et en ce qui concerne le dîner, on peut choisir de cuisiner soi-même ou de faire appel au service traiteur proposé. Au menu, des plats du terroir faits maison par l’Auberge du Liezey et livrés directement à votre cabane vers 19h.

Repas convivial, jeux de société et nuit étoilée dans le bain finlandais

Le beau temps n’étant pas vraiment au rendez-vous lors de notre venue, nous avons profité de l’après-midi pluvieuse pour rester bien au chaud dans notre cabane, et nous délecter de la vue sur la forêt tout en faisant des jeux de société et en dégustant de délicieux bredeles accompagnés d’un thé parfumé. Ambiance de Noël assurée ! Le goûter a rapidement laissé place à l’apéro et aux conversations animées. Histoire de ne vraiment rien avoir à faire durant notre séjour, nous avions opté pour le menu du traiteur et avions passé commande des plats choisis quelques jours plus tôt. Mont d’or, poulet fermier et knepfles, munstiflette, parmentier de canard, assiette végétarienne… la carte était plus qu’alléchante et totalement de saison. Nous nous sommes régalés. Pour un tarif de 20 euros par personne nous avions également droit à un dessert parmi lesquels nous étaient proposés du crumble aux pommes, de la forêt noire, un entremet aux myrtilles, ou de la mousse au chocolat. L’ensemble du repas fut à la hauteur de l’hébergement : parfait ! L’heure de la digestion arrivée, il était grand temps d’aller tester ce fameux bain finlandais. Maillots de bain enfilés, coupes et bouteilles de champagne préparées, nous avons passé quelques heures exceptionnelles, à nous détendre et à discuter dans une eau à haute température, au milieu de la nuit noire et de la forêt.

© Grégory Massat

Après une nuit assez courte, nous avons eu la joie de nous réveiller avec une vue panoramique en face de nos lits, et la sensation d’être au milieu des arbres. Le petit-déjeuner livré au pied de la cabane se récupère de manière ludique à l’aide d’une poulie. Au menu, du pain frais, des croissants, des confitures artisanales et du miel (produit de l’économie sociale), des boissons chaudes et du jus d’orange bio. Pour les fans de salé, il est également possible de commander en option (pour 4,50 euros par personne) un plateau artisanal composé de jambon, de saucisson, de fromage et d’œufs. Une fois le ventre bien rempli, nous avons profité de la météo plus clémente afin de nous balader dans la forêt, puis c’est le cœur lourd mais l’esprit détendu que nous avons repris la route vers notre quotidien, les batteries rechargées à bloc. Vivement que la neige tombe, pour revenir découvrir ce paradis sous un nouveau jour.


Si toi aussi tu veux aller rêver dans les arbres

Les Nids des Vosges
46 route de Laveline du Houx 88640 CHAMPDRAY
06 32 93 65 74
Le site internet / La page Facebook


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here