Situés à 45 minutes de route à peine de Strasbourg, sur les hauteurs de Villé, les Gîtes des Prunelles Sauvages invitent au voyage et à la déconnexion. Le concept ? Un chalet canadien et une roulotte en forme de tonneau avec vue imprenable sur la vallée baignée de soleil !

L’endroit inspire un sentiment immédiat de quiétude et de réconfort, les deux logements en bois se fondent avec harmonie dans la nature environnante, et les adorables décorations de Noël faites main qui les agrémentent ajoutent à l’atmosphère féerique. Les propriétaires ont le souci du détail, c’est la première chose qui me frappe, et leur délicatesse n’est pas inconnue au sentiment que l’on ressent en arrivant. Celui d’être chez soi. Nous logeons pour notre part dans le chalet canadien et, tout autant à l’extérieur qu’à l’intérieur, une multitude d’éléments retiennent notre attention : les cœurs en tissu réalisés par la propriétaire, le poêle qui promet de belles soirées au coin du feu, les touches alsaciennes, le magnifique escalier central en fer forgé, la mezzanine, ou encore la baie vitrée qui donne sur une vaste terrasse couverte avec vue sur la vallée. La décoration a été réalisée avec beaucoup de goût : on a envie de poser le regard partout à la fois. Les gîtes sont chaleureux, cosy et douillets et ne laissent aucun doute sur le fait que le week-end sera ressourçant.

© Grégory Massat

Une fuste de style canadien inspiré des cabanes de trappeur : authentique et chaleureux

La fuste de style canadien peut accueillir jusqu’à 9 personnes, l’idéal pour venir passer une semaine de vacances en famille ou entre amis. Au rez-de-chaussée, on découvre une vaste pièce, dans laquelle une cuisine toute équipée s’ouvre sur un séjour cosy et lumineux, grâce notamment à la large baie vitrée donnant sur la terrasse. Le canapé en angle, les fauteuils confortables et la grande table en bois invitent à la convivialité et aux repas animés. À gauche de l’entrée, deux chambres et une salle de bain avec douche à l’italienne ont soigneusement été préparées. Mais ce qui retient immédiatement notre attention, c’est le majestueux escalier central placé au milieu du séjour qui mène à une mezzanine occupant tout l’étage, sous le toit. Une suite parentale comme on en a jamais vue ! Un grand lit deux places y a été installé et derrière un paravent, on découvre une baignoire-îlot au beau milieu de la pièce. Il n’en faut pas plus pour imaginer quelques bougies, beaucoup de mousse, deux verres de vin et un moment de volupté en amoureux.

© Grégory Massat

Un logement écologique

Traditionnelle en Russie, en Scandinavie ou au Canada, la cabane en rondins de bois appelée « fuste » n’est pas seulement chaleureuse à souhait, elle présente également de nombreux avantages sur le plan écologique. Ses murs sont faits de troncs bruts (non calibrés), simplement écorcés et empilés, les fûts s’encastrent dans leur longueur et sont entre-croisés dans les angles. Les essences employées sont locales et le nettoyage du bois, la suppression de l’écorce, l’entaillage sont pratiqués à la main.

Il faut savoir que non seulement les systèmes de préservation du bois sont inoffensifs pour l’environnement mais aussi qu’une maison en rondins de bois offre une excellente isolation, car ce dernier est douze fois plus isolant que le béton. Pour pallier tout courant d’air, les interstices sont comblés par de la laine de mouton ou du chanvre, isolants naturels. Par ailleurs, une fuste a un bilan carbone très positif. Une cabane de 100 m2 faites de rondins de 25 cm de diamètre piège environ 8 tonnes de CO2. Aux Gîtes des Prunelles Sauvages, les propriétaires soucieux de l’environnement, ont également opté pour des panneaux solaires et des récupérateurs d’eau de pluie. 

Une roulotte tout confort, pour un week-end insolite aux allures de voyage

Lors de notre arrivée, nous rencontrons Pascal Schreiber, le propriétaire des lieux qui nous accueille avec une bonne humeur communicative. Enjoué et sympathique, il nous donne les bons plans et les spots à visiter aux alentours, puis nous raconte spontanément et avec beaucoup d’émotion son parcours. Avant de se lancer dans les gîtes ce dernier a tenu pendant près de 30 ans l’hôtel-restaurant La Bonne Franquette à Villé. Contraint de quitter son métier suite à des problèmes de santé, il a alors acheté cette fuste canadienne pour la transformer en gîte, et a craqué peu de temps après pour une roulotte revisitée qui est venue depuis l’été dernier s’installer aux côtés du chalet.

© Emma Schneider

Vivre comme un bohème

L’hébergement atypique et bohème est merveilleusement adapté à l’environnement verdoyant, et offre à ses hôtes le charme d’un logement qui allie l’insolite, le confort et le calme. Le dépaysement y est assuré ! Décorée avec soin, et dotée d’une terrasse privative, la roulotte permet l’accueil de 2, voire 3 personnes. On y découvre un intérieur intime et chaleureux, astucieusement aménagé, et cocooning à souhait qui donne envie d’une escapade romantique. L’espace de vie de 20 m2 tout en longueur est composé d’une cuisine équipée, d’une table, d’un canapé-lit, de la salle de bain à une extrémité et d’un lit double en alcôve de l’autre. Le lieu est une véritable invitation au voyage. À l’extérieur, la petite terrasse privative adorablement décorée, te permettra de profiter du grand air et de la vue sur la vallée, tout en sirotant un verre, tandis que le jacuzzi et le sauna partagés sur planning avec les résidents du chalet sont accessibles à l’année.

Situés à seulement 45 minutes de Strasbourg, et à quelques kilomètres de la célèbre Route des Vins, les Gîtes des Prunelles Sauvages t’offriront un moment de calme et de relaxation unique. Nichés dans un écrin de paysages verdoyants et vallonnés, ils sont une véritable invitation au laisser-aller, avec pas moins de 350 kilomètres de sentiers balisés alentours qui feront le bonheur des randonneurs et des cyclistes. C’est sans compter les villages pittoresques, les vignobles, les châteaux ou encore les pistes de ski dans les environs qui apporteront leur lot d’activités, lors de cette échappée du quotidien, le temps d’un week-end ou d’une semaine revigorante. Alors n’hésite plus une seconde, on a tous besoin en ce moment, d’un peu de sérénité !


Toutes les infos pour aller se la jouer trappeur canadien le temps d’un week-end !

Gîtes des Prunelles Sauvages
10 Chemin des Prunelles, 67220 Villé
06 85 69 68 98
Le site internet / La page Facebook


Crédit photo de couverture : Grégory Massat

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here