Bienvenue sur le site de Pokaa.fr

Votre navigateur est obsolète.

Merci de le mettre à jour pour voir le site correctement

Mettre à jour

Recherche

Lance une recherche dans les articles ou vidéos parmi l’ensemble des publications de Pokaa.

Publicité

Chanvr’eel : le chanvre bio alsacien, un super-produit aux multiples usages 🌿

8 Lectures
Publicité
Publicité
En ce moment même, au cœur de la campagne alsacienne, dans un atelier presque improvisé à l’étage d’un corps de ferme, de petites mains s’affairent. De jour comme de nuit, elles s’agitent pour créer des produits issus de graines de chanvre, une plante ancestrale certifiée 100% bio, cultivée à quelques kilomètres de là.


Ces mains, ce sont celles de David et Guillaume, deux jeunes frangins strasbourgeois qui ont créé Chanvr’eel il y a tout juste deux ans. Une petite entreprise familiale à l’avenir prometteur et au savoir-faire bluffant. Une start-up Alsacienne à taille humaine qui s’est installée en quelques mois comme l’une des expertes françaises de l’optimisation de graines de chanvre certifiées bio. On a pointé notre nez dans l’atelier de ces artisans passionnés afin qu’ils nous expliquent leur projet et le potentiel presque illimité de cette plante, une jolie dame verte qui nourrit encore aujourd’hui de nombreux fantasmes.

>> À lire ou relire : Ils cultivent les premières plantations de chanvre bio d’Alsace


La graine de chanvre, un « super-aliment » mais pas seulement !

On ignore encore l’étendue du potentiel de ces petites graines vivantes de quelques millimètres. Pourtant, les deux frères savent bien que lorsqu’on les presse ou qu’on les dorlote de la bonne manière, on peut créer des produits bluffants. Guillaume et David, après deux ans de recherche et de travaux acharnés (et un bon paquet de nuits blanches), ont réussi à créer une gamme de produits certifiés bio qu’ils commercialisent sur leur site marchand. De l’huile, du savon, du baume à lèvres, des graines décortiquées, des protéines et de la farine made in Krautergersheim.

Pourquoi on parle d’un « super-aliment » ? Parce que les vertus nutritives de la graine sont immenses. Par exemple, la farine contient entre 30 et 40% de protéine. En comparaison, les farines conventionnelles (de blé par exemple) oscillent entre 5 et 20 %. Aussi, on lui attribue ce terme grâce à sa teneur riche en fibres, en oméga 3 et en oméga 6.

Hormis l’utilisation alimentaire et cosmétique humaine, Guillaume et David ont réussi à valoriser la graine à 100%, sans produire aucun déchet ! Voici leurs trouvailles :

  • Le tourteau : résidu de pressage utilisé pour créer de la farine dédiée à l’alimentation animale
  • La mélasse : résidu de décantation utilisé pour la solidification des sabots de chevaux et le bien-être de l’animal
  • De l’huile de graines de chanvre : à consommer tel quel, utilisée pour des savons, des baumes à lèvres et même des bougies parfumées
  • Des graines décortiquées : à consommer brutes ou à incorporer dans des pâtisseries par exemple
  • De la protéine de chanvre : 63% de protéine, et en plus c’est délicieux !


Créer des produits à base de graines de chanvre : une mécanique millimétrée

Pour façonner leurs produits maison, Guillaume et David achètent directement les graines à 5 agriculteurs alsaciens. Ce sont ces derniers qui cultivent les 20 hectares et quelques 40 millions de pieds de chanvre entre le nord de Sélestat et le sud d’Obernai.

Ensuite, pour extraire l’huile que l’on va pouvoir mettre dans nos salades, les graines sont pressées entièrement « à cru » (et non à froid), à – de 42 degrés, précisément. Résultat : elles donnent une huile « vierge » (première pression). Avec ce procédé, on ne surchauffe pas la graine, ni l’huile qui en est extraite. On conserve alors tous les éléments nutritifs essentiels qu’elle contient. De ce fait, on obtient une huile vierge maison 100% artisanale de grande qualité, une qualité que les deux frères surveillent de près lors du pressage 24h sur 24.


L’Alsace et le chanvre, une histoire d’amour qui ne date pas d’hier

Au XVIIIème siècle en Alsace, 8000 hectares de chanvre étaient cultivés, notamment pour créer des voiles de bateau et du cordage marinier. Aussi, bon nombre de maisons traditionnelles ont été isolées avec un mélange de torchis et de chanvre depuis cette époque. La région était d’ailleurs pionnière dans la culture de cette plante et de son optimisation. Par exemple, les nappes à carreaux traditionnelles rouges et blanches que nos ancêtres plaçaient sur les tables familiales étaient faites en chanvre. À Strasbourg, dans le quartier de la Krutenau, il existe la « ruelle des Chanvriers », un passage qui porte ce nom depuis 1587 ! C’est dire si l’histoire d’amour qui lie l’Alsace et cette plante ne date pas d’hier. D’ailleurs, la France est le premier cultivateur européen de cette plante aux multiples vertus… COCORICO.


Graines de cannabis ? Graines de chanvre ? Petite piqûre de rappel

Le chanvre fait partie de la famille des cannabinacées, au même titre que le houblon. « Chanvre », c’est la traduction française de « cannabis ». Il s’agit de la même plante mais pas de la même variété : en gros, ce sont des cousins proches, la variété qui est fumée illégalement étant appelée « Chanvre indien ». Sur un pied de chanvre, il y a des fleurs et des graines. Ces fleurs peuvent être utilisées dans des produits à base de CBD (Cannabidiol), une molécule naturelle aux effets relaxants.

Lorsque l’on travaille uniquement la graine – ce que font Guillaume et David chez Chanvr’eel – il ne subsiste quasiment plus de substance relaxante (- de 0,2 %), autant dire rien. L’utilisation de produits en chanvre, plus particulièrement pour la consommation alimentaire, ne procure donc aucun effet, qu’il soit relaxant ou euphorisant. Fumer de l’huile de chanvre, des fleurs, des graines ou se savonner avec des savons ne vous défoncera donc pas, déso.

Les deux frangins espèrent commencer à se payer dans les prochains temps. Pour l’instant, ils utilisent leur temps et leur argent pour développer non seulement leur entreprise et leurs produits, mais aussi pour sensibiliser les particuliers et les pouvoirs publics aux bénéfices du chanvre. Des bénéfices à court et à long terme offerts par les fruits, les graines et les tiges de cette plante cultivée dans nos contrées depuis le XVIIIème siècle. Alimentation humaine et animale, isolation des habitations, création de textile (même de masques), dépollution des sols grâce à la filtration naturelle de l’eau par les racines, stockage du carbone : cette super-plante qui ne nécessite quasiment pas d’irrigation et aucun produit phytosanitaire (merci les abeilles) est déjà utilisée à ce jour de plus de 25 000 manières différentes (carburants, matériaux de construction et j’en passe). Grâce à des passionnés comme David et Guillaume, ce chiffre, on l’espère, va encore grimper !


Chanvr’eel

Chanvre bio Alsace
Le site internet marchand
La page Facebook
La page Instagram
06 79 21 14 51

Tous les produits à découvrir ICI

Tous les points de vente en Alsace ICI


Ça pourrait vous intéresser

+ d'articles "Strasbourg"

À la une

Chanvr’eel : le chanvre bio alsacien, un super-produit aux multiples usages 🌿

Aucun commentaire pour l'instant!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Répondre

En réponse à :

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Illustrations prolonger la lecture

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

Tous les articles “Strasbourg”
Contactez-nous

Contactez-nous

C’est par ici !