Connaissez-vous les pouvoirs merveilleux du chanvre ? Au-delĂ  de ses propriĂ©tĂ©s psychotropes que l’on connaĂ®t bien, cette plante, qui n’est autre que du cannabis, possède des vertus inestimables et qui pourraient peut-ĂŞtre rĂ©volutionner nos modes de vie et de production de manière durable et Ă©cologique. C’est en tout cas le pari assez fou que s’est lancĂ© Chanvr’eel, première entreprise Alsacienne de chanvre bio.

Le chanvre, ce super aliment

CultivĂ© depuis le Moyen Ă‚ge, le chanvre est Ă  la fois un superaliment mais aussi un supermatĂ©riau. Ses graines sont vraiment riches en omĂ©ga 3 et 6, en fibres et surtout en protĂ©ines. Proportionnellement, elles en contiendraient plus qu’un steak ! Elles se consomment entières ou dĂ©cortiquĂ©es, mais aussi en farine et pourraient ĂŞtre un moyen de transformer durablement notre alimentation. On en extrait Ă©galement une huile riche en acides gras essentiels pour la santĂ© lorsqu’elles sont pressĂ©es Ă  froid et qui peut aussi servir en cosmĂ©tique. Par ailleurs, les tiges de chanvre contiennent des fibres ultra-rĂ©sistantes historiquement utilisĂ©es dans le textile mais aussi dans les domaines de la construction et de l’isolation. Aujourd’hui on trouve de plus en plus d’isolants naturels Ă  base de chanvre. Il s’agit donc bien d’une plante complète et hautement qualitative.

© Julia Wencker

Chanvr’eel, un projet audacieux 100% local

Et saviez-vous qu’il y a tout juste un an le premier champ lĂ©gal de chanvre bio faisait son apparition en Alsace ? Chanvreel en cultive aujourd’hui plus de vingt hectares. Il s’agit Ă©videmment d’une variĂ©tĂ© sans THC et donc sans effets psychotiques ou hallucinogènes, mais qui n’en possède pas moins de bienfaits. Ce projet audacieux a Ă©tĂ© Ă  l’initiative de deux frères, Guillaume et David Kalms. Leur objectif : repopulariser cette plante aux vertus Ă©cologiques et d’utilitĂ© publique Ă©vidente afin de rĂ©pondre aux besoins de la transition Ă©cologique Ă  venir. « Le chanvre nourrit, habille et permet de construire Â», ils l’assurent. Son implantation locale Ă  grande Ă©chelle permettrait peut-ĂŞtre de rĂ©soudre un grand nombre de problĂ©matiques liĂ©es au dĂ©veloppement durable et Ă  la mondialisation en remettant la question des circuits courts et des productions vĂ©gĂ©tales et renouvelables au cĹ“ur des rĂ©flexions. De plus, le chanvre n’a pas besoin de beaucoup d’eau, il pousse très bien en Alsace et sa culture favorise la biodiversitĂ© – il paraĂ®trait mĂŞme que les abeilles en raffolent.

© Julia Wencker

On n’y voit donc là que des points positifs et on se demande bien pourquoi cette plante avait si longtemps disparu de nos terres alsaciennes. L’explication vient évidemment du fait que l’agriculture intensive et industrielle a pris le dessus sur les cultures ancestrales et anciennes. Les besoins de productivité ont ravagé l’agriculture paysanne et il faut reconnaître que de faire machine arrière nécessite pas mal d’ambition et de courage. Tout l’enjeu de Chanvreel est là.

Par ailleurs, Guillaume et David ont lancĂ© une gamme de produits pour faire connaĂ®tre leur travail. On les trouve dans de nombreux points relais Ă  Strasbourg (magasins bio et Ă  La Ruche qui dit oui ! notamment – liste complète Ă  retrouver sur leur site). Graines, huile, farine et protĂ©ines de chanvre, cĂ´toient produits cosmĂ©tiques Ă  travers la confection de savons et de baumes hydratants aux vertus reconnues.

Un financement participatif pour les aider à développer le projet !

Afin de développer encore un peu leur activité d’avenir, ils ont également lancé une campagne de financement qui devrait s’achever d’ici 8 jours sur Kiss Kiss Bank Bank. Elle doit servir à financer la récolte 2020, développer de nouvelles méthodes de fabrication grâce à un investissement dans de nouveaux équipements et promouvoir l’utilisation et la culture du chanvre à plus grande échelle.

Si le projet vous intéresse et que vous avez été convaincus par l’incroyable potentialité de cette plante, n’hésitez donc pas à les soutenir et à partager leur campagne. Ils pourraient peut-être révolutionner l’agriculture alsacienne de demain.


Chanvr’eel

>> Pour soutenir le projet <<
Le site web / la Page Facebook


Julia Wencker

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here