À deux pas de Sélestat, dans le Ried alsacien, se trouve une des plus grandes réserves naturelles régionales de France : l’Ill*Wald. 1885 hectares d’une mosaïque d’habitats, composés d’une vaste forêt alluviale, de prairies humides et de rivières aux multiples facettes, avec les montagnes vosgiennes en toile de fond. Un véritable paradis pour la faune et la flore qui fait de lui un site reconnu au niveau local, national et même européen, comme en atteste son classement en site Natura 2000.


©  Bat Aca

Le Ried (du mot « rieth » signifiant « roseaux » en vieil alémanique) vit au rythme des inondations annuelles, conséquences des remontées de la nappe phréatique et des crues de l’Ill, offrant des paysages somptueux où l’eau est omniprésente. C’est le plus grand massif forestier alluvial d’un seul tenant de France, à savoir que ce type de milieu est exceptionnellement diversifié et présente des conditions environnementales hétéroclites offrant une « niche écologique » à de nombreuses espèces de la faune comme de la flore.

L’Ill*Wald est dotée de deux itinéraires pédestres balisés par le Club Vosgien, ainsi que d’un sentier d’interprétation. Ce dernier, totalement aménagé, invite familles, cyclistes ou piétons à plonger au cœur de décors enchanteurs tout en apprenant, à travers des équipements d’interprétation, la manière dont l’eau a façonné la cité ou encore les multiples caractéristiques de cette nature extrêmement riche et variée.

©  C. Meyer

On retrouve à l’Ill*Wald une incroyable variété d’espèces végétales, notamment des arbres dont la taille, particulièrement impressionnante, est due aux inondations qui fertilisent le sol de la forêt. S’ajoutent à cela de nombreuses plantes herbacées, ou encore une flore de milieu prairial, palustre mais aussi aquatique. Un véritable bonheur pour les yeux. Au détour d’un sentier, tu risques fort de croiser des daims, qui avec plus de 400 individus, constituent la plus grande population sauvage de France. Castors, renards ou encore chevreuils évoluent également paisiblement dans ce paysage aux allures mystiques. C’est sans compter le fait que ce milieu très spécifique attire évidemment une grande variété d’espèces d’oiseaux, de batraciens ou encore de mollusques.

©  Bruno Cavignaux

En somme une balade au cœur de l’Ill*Wald, c’est la promesse d’un dépaysement total, qui surprend tant par ses spécificités, que par sa faune et sa flore d’intérêt patrimonial. Un véritable enchantement pour les yeux, qui ravira petits et grands.

Photo de couverture : © Site Sélestat Haut-Koenigsbourg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here