Les plus jeunes peuvent nous surprendre par une excellente capacité d’analyse, bien loin de nos carcans habituels. Pourquoi ne pas leur donner plus de place dans les choix que nous faisons pour demain ? Pourquoi ne pas écouter et entendre leurs idées ? Pourquoi ne pas rendre leurs meilleures idées visibles par les Grands de ce monde ? C’est le pari fou que fait l’association Regards d’Enfants au travers de leur campagne Regards d’enfants sur le jour d’après. Le but ? Donner la parole à NOS enfants.

L’association Regards D’Enfants

Quoi de plus authentique, sincère, logique et innocent que les paroles d’un enfant ? Nous avons tous déjà fait l’expérience d’une vérité énoncée par une chère tête blonde, lancée dans une conversation qui fait mouche. On se tourne alors vers ce petit être haut comme trois munsters, ahuri par la justesse de ses propos malgré son jeune âge. Avec leurs cerveaux fonctionnant à mille à l’heure, une imagination qui les dépasse bien trop souvent, et des idées à revendre ils sont les citoyens de demain. C’est pour leur donner une voix que l’association Regard d’Enfantsa été créée.

© Association Regard d’Enfants

La présidente de l’association, Brigitte Kahn a été pendant plusieurs années vice-présidente de la Commission des droits de l’Homme à la conférence des OING (Organisations internationales non gouvernementales). Son constat : les enfants ne sont pas assez impliqués dans ce domaine. Et pourtant, ils ont des idées à revendre et la soif d’apprendre. C’est ainsi qu’il y a treize ans, elle créé l’association Regard d’Enfants, dans le but de « Sensibiliser les jeunes aux droits de l’homme, au vivre ensemble, au partage« . S’en suivent de nombreux projets, tous plus créatifs les uns que les autres.

4ème anniversaire du Jardin de la Mémoire à Rothau.
© Association Regards d’Enfants

Tous les ans, l’association parrainée par Tomi Ungerer organise un concours auquel peuvent participer les jeunes de 6 à 26 ans! Elle organise également des événements comme la création de jardins qui encourage la coopération entre les écoles de différents quartiers, ou même avec des EHPAD. L’association a également créé différents jeux de société : Respecto.eu (pour se familiariser avec les Droits de l’Homme), ou encore BASTA : le harcèlement scolaire n’est pas un jeu, c’est sérieux (pour sensibiliser au harcèlement scolaire). L’association s’engage beaucoup auprès des jeunes. Agréée par le rectorat et par le gouvernement, elle est reconnue d’utilité publique. « Nous communiquons avec l’Élysée et avec le ministre de l’Éducation. Nous sommes soutenus et on écoute surtout les jeunes ! » explique Brigitte Kahn. Regards d’Enfants s’est même vu récompensé du Prix Ilan Halimi, décerné par le Premier ministre en personne.

© Association Regards d’Enfants

La parole à nos enfants

Le confinement amène beaucoup de réflexions et de remises en question. Les médias partagent surtout celles des plus âgées. Mais ils sont peu à interviewer les enfants sur ce qu’ils vivent pendant cette période. C’est en partant de ce constat que l’association Regards d’Enfants a pris la décision de leur donner la parole, d’écouter leurs idées, et de leur offrir plus de visibilité.

Regards d'Enfants sur le jour d'après

Envie de changer le monde ? 🌏 Alors participez avec nous au projet “Regards d’Enfants sur le jour d’après”.Notre objectif : diffuser une sélection de messages, d’idées, d’initiatives belles et fortes proposées par vos enfants jusqu'aux plus hautes institutions de l’Etat.Pour participer : laissez les enfants se confier face à la caméra sur ce qu’ils aimeraient changer demain, pour un monde meilleur.Déposez votre vidéo ici avant le 8 mai 2020 ➡️ https://bit.ly/2Kz7R5aNous comptons sur vos participations 🧡

Gepostet von Regards d'enfants / Views of children am Freitag, 24. April 2020

Nos enfants ont les idées et l’ambition de changer le monde. Ils ont la possibilité de le faire en participant au projet : “Regards d’Enfants sur le jour d’après”. » Le but de l’association étant de « Diffuser une sélection de messages, d’idées, d’initiatives belles et fortes proposées par vos enfants jusqu’aux plus hautes institutions de l’État. » Qui sait, peut-être que certaines d’entre elles seront retenues ?

Inauguration de la sculpture « Arbre de Vie » en hommage à Tomi Ungerer.
© Association Regard d’Enfants

Pour participer à l’opération, rien de plus simple ! Votre enfant a entre 3 et 16 ans, déborde d’imagination et a envie de partager ses idées ? Donnez-lui simplement l’occasion de se confier face caméra sur les projets qu’il imagine pour un monde meilleur dès demain. La vidéo doit durer trente secondes maximum. Il suffit ensuite de la déposer ici avant le 8 mai 2020. Une sélection sera faite par un jury (constitué d’adultes et d’enfants), puis partagée sur les réseaux et envoyée au gouvernement français, au Conseil de l’europe, à la Cour européenne, etc.

Une association qui s’engage et qui recherche des bénévoles

En effet, Regards d’Enfants est une association qui fourmille de centaines d’idées et de projets afin de permettre le partage, l’échange et la sensibilisation des jeunes à des valeurs communes. Elle permet à des écoles, des foyers, des centres socio-culturels et bien d’autres de s’engager dans des projets créatifs et fédérateurs.

Il n’y a qu’à observer l’incroyable travail effectué lors de la création du Jardin des Droits de l’Homme au niveau des Deux-Rives. C’est un espace évolutif, invitant à la rencontre et au partage. Nous pouvons également citer l’oeuvre : « L’Arbre de vie » en hommage à leur parrain, Tomi Ungerer, le dessinateur du logo de l’association. Cet arbre, fruit de la collaboration entre artistes et enfants se tient justement dans ce jardin. En partenariat avec les écoles de Marlenheim, Regards d’Enfants a également mis en place des « animateurs juniors » qui sont en mesure d’intervenir dans les écoles primaires alentour et d’expliquer aux plus jeunes les droits de l’Homme avec leurs mots d’enfants. Sans parler de tous les événements sportifs afin de réunir des jeunes de tous les milieux, et de les sensibiliser aux valeurs telles que le partage, la solidarité, en abattant les clichés et le racisme.

Animation du jeu Respecto.eu sur bâche.
© Association Regards d’Enfants

L’association Regards d’Enfants est également à la recherche de bénévoles qui interviendraient ponctuellement sur certains de leurs projets : « On crée des documents pédagogiques, des « livres de recettes » pour les enseignants, on décortique les activités autour des droits de l’Homme. Nous recherchons des personnes pour les assister de temps en temps, des bénévoles qui vont sur le terrain. Nous recherchons des jeunes de tout âge pour avoir leur regard, leur réflexion, chacun a sa place et son rôle au sein de notre association. » explique la présidente. Pour devenir membre, il suffit de vous rendre sur le site internet de l’association.

Et selon vous, que pourrait-on créer afin de s’offrir un avenir plus beau ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here