Après avoir dépeint de manière ambiguë et intense la relation toxique entre un jeune batteur et son professeur dans « Whiplash », Damien Chazelle, présentait en 2016 sa somptueuse comédie musicale « La La Land », portée par le duo Ryan Gosling et Emma Stone. Une ode à Hollywood et Broadway, mettant en scène un jeune couple passionné et fusionnel, rempli d’espoirs. Deux étoiles dans la Cité des Anges dont la passion flamboyante donnait vie au rêve, entraînant le public dans le swing et le vertige. Lundi 10 février, le cinéma Vox te propose de venir pousser la chansonnette, sur une version ciné-karaoké du film aux sept Golden Globes et six Oscars. Et pour une immersion complète, animations, surprises et gourmandises précéderont la séance. Prépare tes claquettes, ça va swinger !

Mia est serveuse dans un café et passe des auditions humiliantes dans l’espoir de devenir actrice. Sebastian, pianiste, a un sale caractère et se fait virer de toutes les salles de jazz. Tous deux sont bien loin de la vie rêvée à laquelle ils aspirent. Puis ils se rencontrent, et tout à coup ils se mettent à danser malgré eux. Et c’est magnifique. Leur histoire d’amour démarre, elle est exaltante et sans concessions. Tout espoir devient à nouveau possible, leur soutien mutuel semble indéfectible, chacun a foi en l’autre. Puis au fur et à mesure qu’on suit tout le cycle de cette histoire, on fini par danser et chanter de moins en moins, après avoir été transportés dans le tourbillon de leur bonheur, on retourne doucement au réel et à la désillusion. Sebastian va sacrifier son rêve s’en prenant ainsi au fondement même de leur couple, et c’est Mia qui payera ses frustrations. Cette dernière, toujours déterminée à accomplir ses rêves malgré les déconvenues, lui reflétera l’image de ce qu’il ne parvient pas à être. C’est là que l’histoire devient réellement prenante. Damien Chazelle ne nous offre pas une comédie musicale tout en rose et en happy ending, mais un mélange d’amour profond, de gaieté, d’amertume et de tristesse. La La Land brise nos cœurs dans une oeuvre enchanteresse où la virtuosité rencontre l’émotion.

La La Land c’est un tourbillon de couleurs flamboyantes puis pastels, un amour fou qui transporte puis finira par détruire, mais qui existera toujours. Comme une mélodie éternelle. Le film multiplie les performances chorégraphiques en s’ouvrant notamment par un éblouissant ballet sur les toits des voitures dans un embouteillage monstre d’une bretelle d’autoroute. Ce serait mentir que de dire qu’aucun de nous en voyant cette scène n’a eu l’envie de se lever et de se mettre à chanter et danser, entraîné par le rythme effréné de la bande-son mêlée aux somptueuses images. Ce 10 février, le cinéma Vox te propose de vivre La La Land, pas seulement comme spectateur du film, mais comme un véritable protagoniste, puisque la version karaoké te permettra de chanter en chœur avec Ryan Gosling et Emma Stone. Un rendez-vous plein de bonne humeur, précédé par des animations et des surprises sur le thème, qui ne manqueront pas de t’emmener au plus près des étoiles de la Cité des Anges.


CINÉ-KARAOKÉ LA LA LAND

Lundi 10 février au cinéma Vox

Tarif unique : 10 euros

Billetterie en ligne


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here