Les deux associations de quartiers de la Petite-France et de la Gare, cherchent à interpeller les candidats aux municipales 2020 au sujet des dérives du Marché de Noël strasbourgeois. Selon eux, les habitants sont dépossédés de cet événement et en subissent les contraintes. Une pétition a été mise en ligne ce samedi 14 décembre dernier sur le site Change.org.

Près de 240 personnes ont pour le moment signé la pétition “Strasbourg – Stop aux dérives du marché de Noël”, mise en ligne samedi 14 décembre. Dans ce texte adressé aux candidats des municipales 2020, l’association des habitants du quartier gare (AHQG) et celle de la Petite-France estiment que les Strasbourgeois sont aujourd’hui dépossédés de leur Marché de Noël et ce, pour différentes raisons.


Un Marché de Noël aux dérives marchandes et sécuritaires  

Selon les rédacteurs de la pétition, au fil des années, l’événement a progressivement changé de forme. Du point de vue de la sécurité, le renforcement des dispositifs complique fortement le quotidien des habitants, notamment à cause des fouilles répétées, des checkpoints établis aux passages vers la Grande-Île ou encore l’importante réduction des transports en communs. Ils s’interrogent : “Notre cité est transformée en bunker illuminé où nous, citadins et citoyens, ne pouvons plus vivre, nous rencontrer et circuler normalement ?”

D’autre part, les associations regrettent l’enjeu commercial qui semble avoir conquis le Marché de Noël. D’après elles, les besoins et envies des touristes passeraient bien avant celles des Strasbourgeois. Elles estiment que : “D’année en année il étend son emprise marchande aux dépens du vivre ensemble obérant nos lieux de vie et de rencontres par une privatisation silencieuse et coûteuse.”

La pétition est adressée à Alain Fontanel, Jean-Philippe Vetter, Matthieu Cahn et Jeanne Barseghian, tous officiellement candidats aux municipales 2020. La AHQG et l’association des habitants de la Petite-France invitent les destinataires à proposer des mesures effectives afin de limiter ces dérives et proposer aux Strasbourgeois un Marché de Noël qui leur correspondrait davantage.

Pétition en ligne juste ici.

2 COMMENTAIRES

  1. Je trouve au contraire que c’est le marché de Noël qui rend aux alsaciens leur ville quand le restant de l’année nous en sommes dépossédés de par la gentrification et l’airbnbisation du centre-ville galopante …
    On a juste à faire à des gens qui encore une fois veulent l’avantage de vivre en ville mais surtout sans les inconvénients, donc si ils pouvaient encore une fois se débarrasser de tout ces gueux qui viennent les enquiquiner et qu’on croyait enfin avoir exclu définitivement de la ville avec la politique anti-voiture et des loyers monstres, mince ! Vite aidez nous ! On veut rester entre nous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here