SOS Méditerranée est une association civile et européenne de recherche et de sauvetage en haute mer créée en 2015 et basée à Marseille. Conçue par des citoyens pour protéger des vies et garantir les droits fondamentaux des femmes et des hommes qui prennent le large, elle agit chaque jour en majeure partie grâce à des dons de particuliers (vous et moi) afin de mettre fin aux naufrages qui s’intensifient, notamment en Méditerranée centrale. Des drames humains qui se multiplient en même temps que les guerres, la misère sociale et économique, les persécutions ethniques et le dérèglement climatique. Désormais l’association s’agrandit encore au-delà des côtes, elle s’installe à Strasbourg à partir du 7 novembre pour faire vivre ses idées, partager ses combats et mobiliser celles et ceux qui souhaitent rejoindre une cause bien réelle pour laquelle nous pouvons agir.

Actions, principes et déploiement de l’association à travers l’Europe

La mer tue, de plus en plus. Elle tue celles et ceux qui la traversent en essayant de sauver leur peau dans l’espoir d’une vie meilleure. Alors l’association SOS Méditerranée continue le combat et s’étend en même temps que s’accroissent les besoins des populations qui fuient leur pays. Grâce au bateau de sauvetage Ocean Viking (qui succède à l’Aquarius) SOS sillonne les mers à la recherche de femmes, d’hommes et d’enfants en détresse, quelque soit leur condition, car un Homme à la mer doit être sauvé, c’est le devoir de chaque marin. Mais pour fonctionner l’association a besoin de dons de bénévoles. Un jour en mer coûte 14000 euros, alors si vous voulez vous mobiliser ou faire un don c’est par ICI.

Déjà basée en France, en Allemagne, en Italie et en Suisse, l’association (qui est notamment associée à Médecins Sans Frontières) défend corps et âmes trois principes fondamentaux :

  • Sauver des vies
  • Protéger les rescapés
  • Témoigner de la situation en mer en sensibilisant l’opinion publique

Des fondements et des principes qui émanent des droits fondamentaux de la personne, du droit maritime et du principe d’assistance à personne en danger.

Une nouvelle Antenne à Strasbourg pour une plus large mobilisation citoyenne

Dans notre ville SOS Méditerranée n’ouvrira pas de local ni d’entité « en dur », cependant des actions bien concrètes vont fleurir un peu partout et ce tout au long de l’année. Une couverture de terrain rendue possible grâce à des intervenants et des bénévoles venus de plusieurs villes (dont Strasbourg, où certains sont déjà installés).

Quelles actions ?

  • Tenue de stands pour l’information du grand public
  • Récolte de dons
  • Organisation de médiation et de sensibilisation en milieu scolaire
  • Organisation d’événements et de partenariats dont les bénéfices seront versés pour les actions de l’association

En France ce sont plus de 250 bénévoles actifs qui mènent ce type d’actions, de collecte et de sensibilisation, et bientôt ils seront encore plus nombreux, grâce à vous. En effet l’association qui s’installe sur les pavés strasbourgeois fera grandir un peu plus la famille de SOS.

Alors pour marquer le coup l’entité sera symboliquement inaugurée lors d’une soirée spéciale (et de quatre autres soirées citées plus bas) qui aura lieu le jeudi 7 novembre à partir de 18h, 6 rue Finkmatt (Fossé des Treize).

Cet événement aura pour but :

  • De présenter au public une exposition photo intitulée « Témoigner » présentant les clichés de photographes embarqués et les témoignages de marins sauveteurs et de rescapés recueillis à bord. (à partir de 18h)
  • De présenter SOS MEDITERRANEE par la voie de François Thomas, président de SOS MEDITERRANEE France. (à partir de 18h30)
  • De participer à la projection film « Boza » réalisé par Albert OPziouls Toulouse qui a passé 15 jours sur l’Aquarius au large de la Libye
  • D’écouter le témoignage d’Alice, marin-sauveteur à bord de l’Ocean Viking
  • Repas solidaire (prix libre) DJ set par Alain Ripoux. (à partir de 19h40)

Mais ce n’est pas tout, jusqu’au 9 décembre l’association investit quatre bâtiments strasbourgeois bien connus pour diffuser ses idées :

  • Le mardi 12 novembre à 18h à Science Po Strasbourg lors d’une table ronde en présence de de Syphax Allek (délégué régional de SOS Méditerranée), Anne-Sophie Pelletier (eurodéputée) et Kiara Neri (spécialiste du droit maritime).
  • Le mardi 26 novembre à 19h à la Librairie des bateliers. Rencontre avec Allain Glykos autour de son livre « Gilet de sauvetage ».
  • Mardi 3 décembre à 19h au Fossé des treize. Ciné débat autour de la projection du film « comme elle vient ».
  • Lundi 9 décembre à 17h30 à la Librairie Kleber. Rencontre littéraire autour du recueil « Méditerranée, amère frontière » en présence de l’auteur Wilfried N’Sondé.

Vous en savez peut-être un peu plus sur SOS Méditerranée et son arrivée à Strasbourg. Une association pleine d’audace et de courage qui intervient sur le terrain et soulève les consciences de celles et ceux qui veulent agir concrètement aux cotés d’Hommes en détresse. Elle mobilise les personnes qui souhaitent donner un peu de leur temps afin de participer, en fonction de leurs moyens, à une cause juste autour de la détresse humaine. Un pas de plus vers l’autre, une main tendue, une aide plus que précieuse.

>> Faire un don à SOS Méditerranée <<

***

SOS Méditerranée

13001 Marseille
Le site internet
La page Facebook de l’événement du 7 novembre
Pour plus d’informations : [email protected]


Crédits photo : Laurin Schmid (Sos Méditerranée) ; Patrick Bart (Sos Méditerranée)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here