La ville se transforme : elle revêt doucement son délicat manteau d’hiver et laisse petit à petit la place aux deux millions de personnes qui vont bientôt fouler les pavés à l’occasion du marché de Noël. Mais pour accueillir les humanoïdes du monde entier, il faut faire de la place, beaucoup de place. Alors les rues sont dénudées d’une partie de leur mobiliers urbains, les guirlandes sont accrochées à des arbres désormais sans feuilles et le carrousel de la place Gutenberg, le plus flamboyant des jouets grandeur nature, s’en va pour prendre l’air. Il taille la route pour faire place libre aux stands de vins chauds, de tartes flambées et autres petits cabanons enchantés. Tout un symbole d’une effervescence programmée qui approche à grands pas.

Ça y est, on y est presque ! Tous les signes de la grande transformation annuelle sont au vert : les hôtels à prix gonflés affichent complet, certains restaurants modifient leurs cartes pour des offres « spéciales touristes », les vendeurs de marrons chauds embaument les rues d’une douce odeur de torréfaction, le grand sapin trône déjà sur la place Kléber et les petits chevaux, girafes, hélicoptères et autres stars mécaniques du carrousel prennent la route pour devenir les rois, le temps de plusieurs mois, du marché de Noël de Haguenau.

Alors ce lundi, c’était le temps du démontage pour les habiles techniciens de cette toupie géante aux allures d’œuvre d’art style rococo. Pas étonnant que ce matin, les hommes à la manœuvre manipulaient délicatement les différentes pièces qui seront transportées à Haguenau City.

Un « repos » bien mérité pour ce discret monument qui fait lui aussi partie intégrante de notre beau paysage, surtout une fois la nuit tombée. Un patrimoine riche que l’on ne remarque presque plus tant il nous semble commun. Et pourtant les touristes photographes du monde entier nous rappellent leurs beautés oubliées… Alors comme un objet personnel ou un insatiable amour de jeunesse on ne se rend compte de ses atouts que lorsqu’il s’en va. Mais on est plutôt content, d’autres enfants vont avoir la chance de te chevaucher petit carrousel, chez nous on sait partager.

Alors à l’année prochaine petit carrousel à bascules pour petits et grands ! Tu vas manquer aux enfants, et à moi aussi, un peu.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est carrousel-9t8xt-1024x768.jpeg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est carrousel-bd72w-768x1024.jpeg.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here