♫ Les rires éclatent mieux lorsque la nourriture est bonne.


Le Brunch dominical de Hey Mama

  • Types de brunch : Brunch afro-caribéen dans une ambiance jazzy, soul et funk avec une partie sucrée (buffet à volonté) et une partie salée servie à table sur plateau.
  • Rapport qualité/prix : Excellent. Le prix : 28 €. J’ai rarement goûté un brunch aussi diversifié et aussi audacieux, le prix est donc très largement justifié. Les saveurs d’ailleurs rencontrent celles d’ici et le mélange fonctionne, un vrai pari et beaucoup de travail pour un prix juste.
  • Horaires : Un dimanche par mois Graffalgar (qui héberge le concept) (premier service à 10h45 et second service à 13h00)
  • Quartier : Gare
  • Types de produits : Impossible de faire la liste complète : des fruits exotiques (ananas, fruits de la passion, caramboles, pastèques), brownies, salade d’avocat et jeunes pousses, pancakes, brochette de crevettes ou de viande, œuf bacon ou saumon, jus en tout genre, flans, chips de bananes, attiéké, suçuk, tempura, granolas… Et encore il en manque pleiiiin.
  • Ambiance : Au top du top. Là aussi le brunch de Hey Mama se démarque pour plusieurs raisons : nous sommes au Graffalgar et comment ne pas s’y sentir bien ? Les serveurs/hôtes sont aux petits oignons avec un grand smile collé sur le visage et le dimanche matin putain ce que ça fait du bien, on a envie de leur faire des câlins.
  • Les équipes proposent également un petit concert (ce jour là Lydie Lapeste) et font vivre le lieu comme une grande coloc, avec un barista fou en chaussons roses, un coin photo, un coin cocktail et pleins de détails qui détendent les visiteurs. Ce n’est pas seulement un brunch c’est un repas complet plein de soleil partagé dans une grande et belle communauté.
  • Réservation : Fortement recommandée ++
  • Indice LDS (lendemain de soirée) :
    • Plutôt exceptionnel pour tout ce que je viens de citer plus haut. Des fruits, de bons gros smiles, du bon café, des plats originaux et d’autres plus rassurants (on a besoin d’être rassuré après 4h de sommeil et un bon nombre de shots). De la musique jazzy douce et cuivrée, des familles (même les nourrissons sont calmes bordel). Des bandes de potes, des touristes qui passaient là où qui dormaient à l’étage, un joli espace créatif et décalé et de sacrées bonnes vibes qu’on a un peu de mal à définir.

L’avis du Brunchologue :

Ce brunch funky et coloré n’est pas seulement un repas qu’on vient prendre pour se rassasier avant de vite vaquer à ses occupations de la journée. Il est un tout : une ambiance particulière qui donne de la chaleur et de l’énergie et re-connecte les neurones qu’il nous reste. C’est bien évidemment un repas plus que diversifié, original bien présenté et savoureux mais il est un poil plus que cela, et les organisateurs y sont pour quelque chose. On ne s’imagine pas l’incidence que peuvent avoir des gens heureux d’être là (qui ont des petites attentions sympa) sur l’expérience d’un repas, ne changez rien les ptits gars.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est hey-mama-brunch-au-graffalgarimage00052-1024x768.jpeg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est hey-mama-brunch-au-graffalgarimage00055-1024x768.jpeg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est hey-mama-brunch-au-graffalgarimage00025-1024x670.jpeg.

Hey Mama nous propose donc un brunch léger (avec option végane) qui nous plonge dans les origines et les bons petits plats de Sokhna, qui était aux commandes de la cuisine ce jour-là. Les petites bouchées proposées permettent de faire des découvertes, de s’approprier de nouvelles saveurs et d’éduquer son palais. D’autres petits plats plus « accessibles » et toujours bien présentés (pour un brunch c’est assez rare) nous permettent d’assouvir la grosse dalle du dimanche matin, toujours avec de franches saveurs assumées. C’est donc un brunch qui plaira aussi bien aux gros daleux qu’aux timides de la fourchette, encore faut-il se laisser surprendre.

Le conseil du Brunchologue :

Comme d’habitude, ne vous jetez pas trop précipitamment sur la première partie, vous risquerez d’avoir le ventre plein sur la seconde. Ou alors faites comme moi, arrêtez de manger le vendredi (idée à la con) ! Plus sérieusement si vous aimez déguster des plats légers, frais et plein d’exotisme en bougeant légèrement la tête, si vous aimez la musique, discuter avec votre voisin(e), que vous voulez découvrir aussi bien un lieu plein de vie qu’une histoire racontée à travers la cuisine d’un pays, c’est le brunch qu’il vous faut !

+ un frigo solidaire est positionné juste à côté du graff, si en partant de votre appart vous disposez de denrées alimentaires que vous souhaitez donner, n’hésitez pas à les emporter avec vous, vous ferez quelques heureux.

Merci à Sokhna, Guillaume et toute l’équipe pour votre bonne humeur communicative

***

LE GRAFFALGAR (Hôtel et restaurant)

Suivre @heymama.strasbourg sur Insta

17 rue déserte
67000 Strasbourg

La page Facebook de l’hôtel resto

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est hey-mama-brunch-au-graffalgarimage00001-1024x768.jpeg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 55qgq-881x1024.jpeg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est hey-mama-brunch-au-graffalgarimage00048-1024x768.jpeg.

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here