Elle a ce côté belle effrontée, cette voix au timbre chaud et joliment éraillé; Lou Doillon est une artiste aux multiples facettes. Il y a eu le cinéma, la mode, le mannequinat et le théâtre, avant que la fille de Jacques Doillon et Jane Birkin ne se lance dans la musique. En 2012, son premier album « Places » dévoilait sa voix troublante et magnétique. C’est ainsi que Lou Doillon entrait dans la catégorie prisée des auteures-compositrices-interprètes. Album après album, la benjamine du clan Birkin a grandi et révèle un troisième opus plus fantaisiste que les précédents, où le rock côtoie parfois des notes plus électro, sans pour autant oublier son amour pour la folk. Elle sera le 14 mai sur la scène de la Laiterie et on te fait gagner tes places.

Pour son album Soliloquy la protégée d’Étienne Daho s’est entourée de Benjamin Lebeau, la moitié de The Shoes, et de Dan Lévy, la moitié de The Dø. Dans cet opus, on retrouve quelque chose d’ardent, de sauvage ; les instruments s’électrisent, les paroles s’affermissent, la voix également. « It’s you » en duo avec Cat power dégage une beauté harmonique solaire, avec de discrets pianos et harmonicas. Jusque-là, Lou Doillon nous avait offert deux albums beaux mais dépressifs : un premier qui soignait une rupture, un second hanté par la mort de sa grande sœur, la photographe Kate Barry. Ici, elle laisse place à la lumière. Une mutation douce et électrique à la fois. Douze morceaux magnétiques rappelant la Patti Smith de “Redondo beach”. 



Fin 2017, Lou Doillon embarquait pour un 3 Ring Circus avec John Grant et Richard Hawley, un chassé-croisés de concerts solos des deux côtés de la Manche armée de sa guitare et de sa voix rauque. A l’approche de ce nouvel album, Lou a enregistré une série de démos avec seulement une batterie et des riffs de guitares, live avec deux musiciens. Elle a écrit ses chansons écrites en tournée, de chambre d’hôtel en trajets en bus, sans calcul ni temps de recul. Elles sont plus sensuelles, plus sexuelles parfois, plus sauvages.

« Un monologue, c’est lorsqu’on parle tout seul à l’adresse de quelqu’un. Un soliloque, c’est lorsqu’on se parle à soi-même. Visiblement, Lou Doillon avait beaucoup de choses à se dire, mais par chance elle a aussi voulu les partager avec nous, les mettre en musique, les jeter en pâture à certains des producteurs français les plus audacieux et franchir une nouvelle étape dans une carrière de chanteuse qui ne cesse d’étonner. » A 36 ans, Lou Doillon laisse désormais loin derrière elle cette fille docile à la guitare, planquée dans le fond en attendant qu’on la regarde. Ici, comme sur scène depuis ses débuts, elle est à l’avant, à l’abordage, et sans rien perdre de son charme indolent elle encaisse des avaries soniques avec l’assurance d’une guerrière.


GAGNE TES PLACES POUR LE CONCERT DE LOU DOILLON LE 14 MAI A LA LAITERIE

POKAA te fait gagner 2X2 places pour LE CONCERT DE LOU DOILLON

Comment ça se passe?

C’est simple, il te suffit de faire trois choses.

Le gagnant remportera deux billets pour le concert du 14 mai à la Laiterie.

Résultat du tirage au sort très vite! Bonne chance =).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here