Important : lisez la fin de l’article avant de décider à vous y rendre.

Où bien manger à Strasbourg ? Morfal.
Comment contester une amende de la CTS ? Morfal.
Qui sera le prochain Maire de Strasbourg ? Morfal.


Tel un « 42 » local, le Morfal s’est immiscé comme réponse à tout dans le quotidien des Strasbourgeois les plus connectés. Lieu de culte, de mystère et de légende, le kebab d’Esplanade a pourtant vu sa notoriété se développer a son insu. En observant de loin ce phénomène depuis des années, il aura fallu que Florent, étudiant à l’université de Strasbourg, lance une pétition il y a 5 jours pour que nous franchissions enfin les portes de cet éden de la cuisine turque.


L’appel de la Faucheuse

« Morfal n’est pas un resto mais une idée et les idées vivent pour toujours » Ioanna J.

Le Morfal Parlar, de son nom complet, est un kebab-épicerie du quartier Esplanade situé au 37 avenue du Général de Gaulle. Installé sur 2 petits étages, il propose les classiques de la restauration rapide turque (kebab, yufka, américain et assiettes döner) mais aussi un service de petite épicerie et épicerie de nuit. Connu pour ses cigarettes à l’unité et dépanner plus d’un fêtard en milieu de soirée, l’adresse est devenue mythe grâce à ses plats mitonnés avec beaucoup de singularité.

Une technique de cuisson à la pointe de la technologie

Alors que l’humanité photographie un trou noir et réfléchit à un voyage habité vers Mars, une petite prouesse technique agit discrètement au 37 avenue Charles de Gaulle. Lorsque le monde de la restauration se contente de cuire traditionnellement ses plats au grill, au Morfal, c’est une cuisson par l’agitation de molécules d’eau qui a été choisi. Un choix osé et pas toujours compris de tous, mais clairement assumé. Comme le disait Friedrich Hegel, « les idées qui bouleversent le monde marchent à pas de colombes ».

Grâce à cela, le pain à kebab libère une saveur unique et une texture surprenante, loin d’une croûte croustillante qui pourrait blesser vos gencives. Le Morfal et son micro-ondes savent prendre soin de vous.

Le micro-ondes <3
La salle à l’étage

Des aliments de premières fraîcheurs et de qualité supérieur

Broche venue d’Allemagne, pain boosté aux ondes, crudités gelés et sauces aux sombres passés…

Tout comme l’Italie, le Morfal a bien compris qu’il ne pouvait y avoir bonne cuisine sans bons produits. Ainsi, ces derniers sont cherchés aux plus près des producteurs tout en suivant un respect exemplaire de la chaîne du froid. De quoi préserver le goût en toute sécurité.

Difficile d’imaginer après ça que des gens puissent dépenser par centaines dans des restaurants gastronomiques alors que l’expérience Morfal est accessible pour un kebab à 4 €… De l’argent jeté par les fenêtres.

Le cadeau du chef

Au moment de payer, le chef offre un chewing-gum à chaque client. Une attention touchante qui sonne comme la cerise sur la gâteau après tant de belles découvertes.

La réalité du Morfal (à lire avant de vouloir s’y rendre)

Les memes du web naissent rarement à partir de rien. Pour le Morfal, devenu figure de proue du groupe Facebook étudiants Strasbourg, sa légende est née d’une réalité bien plus sombre que les rires qu’il initie.
Le Morfal est un établissement à la salubrité discutable et dangereux pour la santé de ses clients. Le pain est passé au micro-ondes, la viande a un goût de carton et les crudités arrivent glacés dans votre kebab. Le local est sale, encombré et marqué de traces d’infiltration d’eau, de toiles d’araignées et de crasse. Tout colle. L’aspiration de la « cuisine » fonctionne mal et les odeurs de cuissons stagnent dans l’espace repas à l’étage. Pour payer, seules les espèces sont acceptées.

Nous y avons mangé à 3 un midi cette semaine. Résultat : un vomi, une autre personne avec des crampes d’estomac et un survivant car il en avait à peine mangé. La chaîne du froid n’est clairement pas respectée et pour 4 € vous mangez un produit qui en plus d’être mauvais vous fait prendre un risque très sérieux.

En se décidant à tester ce restaurant, les gens nous parlaient de « courage », de « folie » ou nous disaient simplement « que c’était sympa de nous avoir connu ». On sait désormais que le mythe d’intoxication alimentaire est bien réel. Alors pour finir, quoi de mieux que le commentaire d’Emerick :

« Si les cafards avaient un TripAdvisor, il aurait 22 étoiles »

17 COMMENTAIRES

  1. J’y ai mangé il y a plus de 20 ans, j’en ai été malade à mourir de crampes d’estomac et de ne plus avoir la force de vomir mes tripes. Je n’y ai jamais remis les pieds.

  2. J’étais étonnée par les premières lignes de votre article…la fin est plus proche de la vérité lol. enffet il y a 20 ans j’y ai mange et j’ai eu ma seule intoxication au kebab de ma vie. L’odeur de la viande était infecte mais étudiante fauchée j’ai mangé malgré tout le kebab chelou. J’ai vomi toute la nuit. Depuis je ne prends plus de kebab a la viande de bœuf et surtout je n’ai plus jamais remis les pieds au morfal. Mon fils m’a confirmé que c’était toujours aussi mauvais. Bref bon courage aux clients

  3. Nous c’est les 3 brasseurs devenu les brasseurs qui nous a fait ça les trois dernières fois (on est persévérants hein … mais la c’est fini) . Dommage, lycéen c’était ma cantine en bon élève de Rostand.

  4. Même quand j’étais jeune et bête, il y a plus de 15 ans, j avais senti le coup fourré. Il suffisait d y entrer pour savoir qu’il ne fallait pas y manger. Acheter des clopes et une boisson..mais ne pas s’y éterniser. Bien heureux de ne jamais être tombé dans le piège malgré un estomac solide.

  5. La dernière fois que j’y suis allé c’etait Il y a 5 ans, avec mon frère et en plein mois de juillet, donc très chaud. Quand j’ai vu le gars suer à grosses gouttes qui tombaient ensuite dans le pain et la viande c’était fini.

  6. Testé et non approuvé. Le pain était sec, la viande était elastique et grasse over 9000. Je remercie quand même le Morfal, car grâce à lui, j’ai découvert que juste quelques mètres derrière (au niveau du O’Tacos / Laboratoire d’analyse) il y a le Ariane avec un personnel cool et surtout un super kebab qui me pète le bide (dans le bon sens du terme !).

  7. Testé et non approuvé. Le pain est sec, la viande caoutchouteuse au goût de pneu ou de carton bref, de tout sauf de viande. Mais je remercie quand même le Morfal car grâce à lui, j’ai découvert Ariane qui est juste quelques mètres derrière (vers O’Tacos / Laboratoire d’analyse) et qui est super et où je me pète le bide (dans le bon sens pour le coup !).

  8. J’ai cru rêver en lisant le début de l’article déjà pour moi ce n’est pas un doner mais plutôt un squat à toxicomane alcoolique qui viennent chercher leur petites doses d’alcool les doner on en parle pas un mangeable et en plus 3 morceaux de viande le reste c’est que de l’oignon ce merdier devrait être fermé depuis des années

  9. Ça fait des années que j’entends les gens dénigrer ce kebab! Le local est petit, pas moderne et moche? OK, il devrait faire des efforts sur leur image? OK. Mais Il suffit de passer son chemin et de pas bouffer la bas, non? Vous voulez faire quoi là en le démolissant comme ça? sauver l’humanité? protéger la population? alerter les gens , c’est de la connerie! J’ai mangé la bas des dizaines, des centaines de fois , ET OUI, je suis encore en vie, je n’ai jamais été malade non plus! c’est plus que du hasard là, non?
    Vous vous basez sur quoi, vous avez même pas idées du nombres de fois ou vous êtes aller dans des beaux restos au carrelage neuf sans même voir les cuisines dégueulasses dans lesquelles vos assiettes étaient préparés, ça me fais rire. Et je sais de quoi je parle, je suis dans le milieu. Je ne vais pas vous dire que c’est le meilleurs kebab de Strasbourg mais un minimum de respect vous ferez pas de mal. Le mec que vous décrivaient comme un gros dégueulasse est très respectueux et bossent 10h par jour, il transpire ?? ouaiii !! tu transpire pas toi?? à coté de ça, il fait très attention a l’hygiène et a ses produits et moi j’ai vu ses frigos! (Plus propre que beaucoup de restos). De plus, je ne compte pas le nombre de fois ou je l’ai vu offrir a bouffer a des clochard ou a dépanner des gens qui avaient rien. Alors traitez pas les gens comme ça, c’est une honte. Vous aimez pas cet endroit ?? OK, je vais surement pas vous convaincre d’y aller, n’y allez pas, mais là, c’est clairement de la diffamation, il subit les même contrôle d’hygiène que n’importe qu’elle autre commerce et jusqu’a preuve du contraire, y en a d’autre qui ferme autour, pas lui.

  10. Juste une question
    Beaucoup de gens disent avoir mangé là bas il y a 20 ans et qu’il sont tombés malade. Pourquoi ne pas en avoir parlé ? Pk pas signaler aux autoritées pour qu’ils y fassent un tour ? Jsais pas moi ou alors la santé des autres (ceux qui y ont mangé apres vous) vous en avez rien a foutre

  11. Hello,
    j’habitais à L’Esplanade pendant mes études un peu avant 2010. Ce Kebab était le rendez-vous hebdomadaire quand je pouvais m’offrir autre chose qu’un resto U. Alors sans doute que l’apparence peut rebuter (un côté underground de Demolition-Man), mais en 5 ans, je ne suis pas tombé une seule fois malade; tandis que je suis revenu plusieurs fois complètement HS du RU du FEC, contrôlé avec le tampon qui va bien.
    Le père m’a toujours offert un thé pour patienter quand il y avait du monde, les frères parlent français sans souci (contrairement à un commentaire plus haut); J’ai effectivement vu plusieurs fois les serveurs donner à manger à quelqu’un de moins chanceux…..ça a changé de proprio depuis ?
    Bon, je ne suis sans doute pas impartial car il y a sans doute un petit côté madeleine de Proust de l’époque où 4€ c’est le bout du monde, et où le freeganisme risque d’envoyer direct au cimetière certains auteurs de Pokaa…..mais après, ce n’est pas le pire de ce que j’ai vu dans la restauration; même à Strasbourg. Tiens, une situation au pif : en cuisine, l’entrecôte de boeuf d’une assiette tombe par terre lorsqu’elle part en salle. Le serveur la ramasse, la remet dans l’assiette, et va servir le client. Je suis sûr que personne ne sera capable d’imaginer dans quel resto.
    Et plus « sale » que le Morfal, mais conseillé sur Pokaa : le Douri. Délicieux, hôte haut en couleur qui baragouine un peu toutes les langues.

  12. De toute façon rien que tu vois le donner de l’extérieur et encore pire à l’intérieur tu a tout compris que tu doit jamais manger dedans de toute ta vie car sa viande c du chien et du chat elle fait peur sa viande 🙄😩😩😩🤦🏼‍♂️🤦🏼‍♂️

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here