En tant que fan de cinéma, il n’y a sans doute pas grand-chose de mieux que les rétrospectives : ces périodes dorées reprenant l’œuvre d’un ou d’une cinéaste, d’un ou d’une artiste… De manière à replonger des années en arrière, où les pellicules faisaient rêver ton âme d’enfant. Ce mois d’avril, ce sont les fans de Tim Burton qui peuvent se réjouir : les Cinéma Star de Strasbourg proposent une rétrospective de l’œuvre du cinéaste pour fêter la sortie du film Dumbo, en live action cette fois-ci.  Avril va être étrange, macabre et merveilleux !

La vie, les œuvres de Tim Burton

Tim Burton est réputé comme un conteur et un graphiste de grand talent, avec pour signe distinctif son attrait pour le macabre, qu’il ne manque jamais de compléter avec un univers excentrique et merveilleux. La figure du poète macabre n’est sans doute jamais aussi bien incarnée que par le réalisateur de films culte comme Edouard aux mains d’argent, Beetlejuice, Les Noces Funèbres, Big Fish, Ed Wood ou plus récemment Alice aux pays des merveilles et Dark Shadows – eh oui, fun fact il n’a pas réalisé L’Etrange Noël de Monsieur Jack, il a écrit le scénario !

Big Fish, l’un des films les plus connus de Tim Burton

C’est principalement dans les années 1990 qu’il s’est fait connaître, parce qu’il est un des rares artistes à avoir réussi à concilier son univers personnel – avec une grande inspiration des œuvres d’Edgar Allan Poe – avec un certain succès commercial. Il a également été décoré de l’insigne de chevalier et d’officier de l’ordre national des Arts et des Lettres par Frédéric Mitterrand en mars 2010 et fut le président du jury du 63e Festival de Cannes.

Le seul défaut – et là c’est purement personnel – que je peux lui trouver réside dans le fait que depuis une dizaine d’années, il se « commercialise » davantage. Loin de moi l’idée de dire « c’était mieux avant », mais je trouve que sa touche poétique se perd quelque peu dans des films plus récents, qui usent et abusent d’effets spéciaux – le premier Alice aux pays des merveilles, que j’ai adoré, se perd trop à la fin dans des déluges d’effets spéciaux.

Une rétrospective au poil

Néanmoins, je serai de mauvaise fois de ne pas dire que le monde de Tim Burton n’a pas façonné mon imaginaire ; nous invitant à inventer nos mondes, à interroger la normalité et la bizarrerie de ceux-ci avec son ton toujours décalé, poétique et joliment macabre, Tim Burton s’est imposé comme une figure importante dans le cinéma.

Profitant de la sortie de Dumbo le 27 mars, réalisé par Burton, les cinéma Star propose de replonger dans nos imaginaires et celui du réalisateur en organisant une rétrospective ! Il y aura de tout : de la VO, de la VF, du 35mm… avec en tout et pour tout huit films retraçant de la manière la plus complète possible l’œuvre de ce réalisateur et scénariste de talent.

Puisque vous attendez sans doute le nom des huit films, les voici : Beetlejuice, Batman le défi, Edward aux mains d’argent, Big Fish, Ed Wood, Charlie et la Chocolaterie, Sleepy Hollow : La légende du cavalier sans tête et Mars Attack !. Un programme au poil ! Ces films seront projetés du 27 mars au 23 avril, de quoi bien occuper le début de votre printemps !

La soirée d’inauguration se déroule donc le 27 mars avec la soirée d’ouverture ; petit twist : elle sera costumée ! Alors évidemment, le thème sera les personnages de Tim Burton, mais vous avez de la chance, le choix de personnages se montre extrêmement large. Ajoutez à cela des quizz et des goodies offerts sur cette séance, en partenariat avec Le Camphrier, et vous avez une soirée déjantée ! Pour rendre hommage à Burton, on n’en attendait pas moins !

Un appel à dessin va être lancé !

Pour rendre hommage au génie poétique et graphique de Tim Burton, quoi de mieux qu’un appel à dessins ? Eh bien rien du tout mon petit Lucien ! Les cinémas Star, qui aiment bien rajouter des cerises sur leurs gâteaux, proposent en effet un appel à dessins.

Crédit @Les Cinéma Star

Alors amateurs de Burton, fans de l’univers macabre ou juste dessinateur qui aimerait partager son œuvre, lancez-vous, on a besoin de tous les talents du monde ! Selon les indications des cinémas Star, ce sera à réaliser en format A4. Crayons, feutres ou votre ordinateur, tout est permis. Une seule contrainte : il faudra dessiner un personnage de l’univers de Tim Burton. Alors choisissez votre préféré et ajoutez-y son nom, plus le vôtre au verso et une adresse email !

Crédit @Les Cinéma Star

Vos magnifique dessins devront être déposés avant le 17 mars, aux caisses de nos cinémas ou envoyez-les à [email protected] Petite motivation supplémentaire : vos dessins seront exposés au cinéma, diffusés sur grand écran avant les projections des films et partagés sur nos réseaux sociaux, à l’occasion de la rétrospective !

Un jeu concours pour gagner des places !

Parce que Pokaa n’est pas le dernier pour vous faire plaisir, on vous fait gagner des places pour la soiré d’ouverture. Vous commencez à connaître les règles depuis le temps, mais voici la marche à suivre :

  • Liker la page de l’Oiseau de Nuit et celle des cinéma Star.
  • Liker et partager cette publication, en mode public évidemment.

Pokaa offre ainsi trois fois deux places et les chanceux pourront donc se faire peur et rêver ensemble. That’s the dream !

Tim Burton a indéniablement marqué les années 90 et le début des années 2000. Son style mélangeant le macabre et la rêverie possède toujours un poids aujourd’hui, tout en invoquant la toujours puissante nostalgie. Alors fans du réalisateur ou nouveaux venus souhaitant découvrir un réalisateur unique – quand il ne s’autoparodie pas –, n’hésitez pas, vous n’en sortirez pas indemnes !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here